AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grèce / Bellérophon K.
Groupe Méditerranéen
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 17
Localisation : Dans l'académie, tiens...

Carte Étudiante
Punitions:
3/100  (3/100)
Grade et Classe:

MessageSujet: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Mer 5 Juil - 20:22

Bienvenue à la ferme Karpusi

Bellérophon observait les billets d’avion dans sa main, l’air pensif, son autre main tenant la bretelle de son sac à dos, passée sur son épaule.

Autour de lui, rocher immobile dans la foule, des gens sans visages se pressaient, les accents étrangers se mêlaient à sa langue maternelle, chanson exotique à ses oreilles mais qui ne voulait dire qu’une seule chose : il rentrait chez lui.

Le vol en avion avait été long, comme toujours, mais il avait bavardé pendant une longue partie avec son voisin qui était professeur de son état. Au moins, ça lui aura permis de reprendre son grec avant d’être chez ses parents, ce qui avait parfois posé problème. À force de ne pas le pratiquer, ou si peu, il était presque incompréhensible, des mots étrangers se mêlant à ses paroles, gênant l’échange.

Le tapis roulant chuintait doucement en tournant sur lui-même, le choc des bagages tombant dessus se faisait de plus en plus régulier et nombreux. Le sien allait bien finir par faire acte de présence, rien ne servait d’être impatient.

Bellos glissa un œil en direction de son amie qui l’accompagnait.

Il lui avait proposé, des mois plus tôt et un peu sur le ton de l’humour, de venir avec lui mais ce n’est qu’il y a quelques jours qu’elle lui avait lancé qu’elle voulait bien l’accompagner vu que son projet de vacances à la ferme était tombé à l’eau.

Il n’avait pas vraiment eu le temps de prévenir ses parents, les délais de poste lui promettant l’arrivée de son courrier après lui. Aucun intérêt. Quand à téléphoner, inutile, sa mère débranchait l’appareil une fois sur deux.

Plus qu’à prier pour qu’ils ne prennent pas Neilina pour sa future femme…

Il soupira bruyamment et froissa les billets.

Sa valise venait d’arriver.

ft. Neilina Kirkland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scotland/ Neilina K.
Groupe Anglo-Saxon
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 13/05/2017

Carte Étudiante
Punitions:
2/100  (2/100)
Grade et Classe: Superieur 1

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Mar 11 Juil - 11:09

Bienvenue à la ferme Karpusi


PV Bellérophon


Une blague. Tout avait commencer par une petite blague et finalement tout cela était devenu bien sérieux. Neilina n’avait vraiment réfléchi à la chose que lorsqu’elle se retrouva dans l’avion en partance pour la Grèce. Son camarade de classe avait passé une bonne partie du vol à discuter, surement dans sa langue maternelle avec un homme assis à ses côtés. Elle s’était contenter d’un bon livre, puis d’un film et même d’une bonne sieste. Elle avait aussi prit le temps de réfléchir un peu à tout ca. Lorsqu’elle était rentrée quelques jours chez elle et qu’elle avait demandé à sa mère un peu plus d’argent pour partir en Grèce, celle-ci avait paru d’abord dubitative mais finalement elle avait accepté pensant que le travail à la ferme ferait du bien à son aînée qui selon elle lézarde un peu trop pendant les vacances.

Neil avait réaliser pendant le vol qu’elle ne parlait aucun mot de grec, elle avait facile à l’école tout le monde devait parler anglais. Elle n’avait jamais trop réaliser que cela pouvait être difficile pour ses camarades qui n’était pas anglophone de naissance. Maintenant elle allait se retrouver un peu dans la merde.

Alors qu’elle attendait sa valise, elle poussa un long soupire presque désespérée. Rien que dans l’aéroport la chaleure était déjà bien trop élevé pour la jeune femme, dont les joues était devenue écrevisse. Elle avait tout de même prévu et avait fait tout un stock de crème solaire pour son voyage pour ne pas finir carbonisé et manger au barbecue par les indigènes du coin. Voyant sa valise elle l’attrapa et se tourna vers son vis à vis.

“Alors c’est quoi le programme maintenant ?”



~

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce / Bellérophon K.
Groupe Méditerranéen
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 17
Localisation : Dans l'académie, tiens...

Carte Étudiante
Punitions:
3/100  (3/100)
Grade et Classe:

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Jeu 13 Juil - 11:37

Bienvenue à la ferme Karpusi

Bellérophon jeta les papiers dans une poubelle et fit signe à Neilina de le suivre. Ils seraient mieux dans les halls plus larges et sans la foule de gens. Enfin, il y aura toujours du monde, bien sûr, mais une fois que les autres voyageurs auraient retrouvés leurs familles et amis, l’atmosphère sera moins teintée de stress.

- On va devoir prendre un taxi jusqu’au ferry, le ferry en lui-même puis un de mes oncles viendra nous récupérer au port. Si tu veux faire un stock d’eau, c’est le moment.

En disant cela, il fouillait dans son porte-monnaie, bien décidé à ne pas imiter les touristes inconscients qui se faisaient évacuer par hélicoptère à cause de la déshydratation.

Une fois la chose faite, il sortit du bâtiment et scruta les véhicules à la recherche d’un taxi libre.

- Tu préfères un trajet calme ou avec de l’animation ?

Partager la cabine avec d’autres personnes ne le choquait pas, lui, mais autres cultures, tout ça, il préférait éviter de trop la secouer, elle pouvait encore s’enfuir, l’aéroport était juste derrière eux, après tout.

Heureusement, ils parvinrent au ferry sans encombre et la mer méditerranéenne fut rapidement leur unique horizon. Bon, avec le contour des côtes, tout de même, ce n’était qu’un trajet en ligne droite après tout.

- Ah, mon oncle est déjà là, courage, on est bientôt arrivé !

Les premières années, il était éreinté par tout ça, le voyage, les véhicules, les horaires, etc, donc il espérait que Neilina n’était pas dans le même état.

Bellos salua son oncle avec bonne humeur, affichant un sourire qu’il n’affichait que très rarement à l’académie, le métamorphosant presque.

Sa famille lui manquait et, à chaque retour, il s’en rendait d’autant plus compte.

Il aida son amie à grimper dans la remorque et s’affala contre sa valise, croisant les bras derrière sa nuque, soupirant à la caresse du soleil sur sa peau. L’air marin les entourait depuis leur sortie de l’aéroport mais c’est celui qu’il sentait actuellement qui lui disait qu’il était à la maison.

- Prête ?

ft. Neilina Kirkland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scotland/ Neilina K.
Groupe Anglo-Saxon
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 13/05/2017

Carte Étudiante
Punitions:
2/100  (2/100)
Grade et Classe: Superieur 1

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Ven 14 Juil - 11:19

Bienvenue à la ferme Karpusi


PV Bellérophon


L’écossaise écouta son camarade qui est monter de level très récemment et est passé petit ami. Suivant ses conseil elle alla faire le stock d’eau, ne voulant pas se dessécher comment un vieux pruneau. A la boutique elle acheta aussi une casquette, qui jurait affreusement avec ces vêtements mais qui avait au moins le mérite de protéger sa tête. A défaut d’être sexy, elle serait fraiche. Elle but un peu avant de rejoindre le grec.

“Oh ben si je suis là c’est pour découvrir alors autant tenter le voyage animé !”

Ils montèrent donc dans un taxi avec d’autres personnes, Neil était bien trop occupé à regarder le paysage que de se soucier des autres finalement. Le visage presque collé à la vitre elle observait ce qui se passait devant elle. Ils arrivèrent ensuite au ferry, en sortant avec sa valise la jeune femme se sentit presque comme chez elle, si on mettait la chaleur de côté. avec ses soeurs elles avaient souvent pris le ferry en été pour aller trainer sur les plages de France. Une fois leurs mère les avaient même accompagné. Et puis rien de valait l’odeur de la mer. Accoudée contre les rembarde du ferry, elle inspira fortement en fermant les yeux. Tout simplement heureuse.

Il arrivèrent enfin, même si elle avait l’habitude de rentrer. Elle trouvait que le petit grec avait tout de même pas mal de trajet à faire pour rentre chez lui, elle se contentait de prendre un avions jusqu’à Londre et ensuite prenait un taxi qui la menait à la grosse maison familiale (la bonne grosse maison qui puait le fric) dans la banlieue de Londres. Elle salua poliment l’homme qui allait les emmener, son regard s’attarda un instant sur son camarade. elle ne l’avait jamais vu sourire comme ça, pourtant ils en avaient fait des trucs ensemble. Elle grimpa dans la remorque et se cala bien.

“ Oui et non, disont que j’appréhende la barrière de la langue et tout ca mais pour le reste je suis confiante ! Même si je suis déjà triste car je ne pense pas que je pourrais venir te rejoindre dans ton lit en douce le soir ~ “


Elle lui fit un clin d’oeil complice, plus amusé qu’autre chose. Elle se doutait bien qu’en travaillant la ferme, elle serait tellement claquée qu’elle ne penserait pas à ce genre de chose.

“J’ai ramener des petits cadeaux pour ta famille, pour les remercier de m'accueillir chez eux. J’espère que ca plaira … “

Elle le regarda puis sourit.


~

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce / Bellérophon K.
Groupe Méditerranéen
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 17
Localisation : Dans l'académie, tiens...

Carte Étudiante
Punitions:
3/100  (3/100)
Grade et Classe:

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Sam 15 Juil - 14:12

Bienvenue à la ferme Karpusi

Bellérophon cilla quelques secondes avant d’éclater bruyamment de rire en entendant les derniers mots de sa désormais petite-amie.

- Rien ni personne ne t’en empêchera réellement, mais je pense que si tu as le malheur de ne serait-ce que t’asseoir, tu ne pourras te relever avant que le coq ne chante !

Lui-même en avait l’habitude, au même titre que ses amis d’enfance et du voisinage, mais il arrivait parfois que des cousins du continent ou des touristes tentent de goûter au quotidien vivifiant des travaux de ferme. Et eux, ils pouvaient témoigner d’à quel point ces efforts pouvaient être éreintants.

- Quand à la langue, je suis là au besoin, n’hésite pas à me solliciter. Au pire, grimace, ma famille comprendra que toi non. Peut-être que mes sœurs maîtrisent un peu d’anglais, mais tu as un sale accent, p’tite princesse.

Il se redressa quelque peu de son sac de voyage, ébouriffant ses cheveux d’une main, les offrant à la caresse du vent.

- Oh, tu me fais penser aux peluches qu’on avait reçu au tir à la carabine. Tu te rappelles de la fête foraine ? Je vais pouvoir les donner à mes sœurs. J’espère qu’on ne s’est pas trompé… Quand à ce que tu as apporté, je ne vais pas me porter garant de ma famille, mais j’imagine que oui, si tu n’as choisi rien de trop extravagant.

Ils rebondissaient à chaque cahot de la route, les amortisseurs étant cuits depuis longtemps, mettant leurs dos au supplice. Heureusement, il ne fallut que vingt minutes supplémentaires pour que les champs soient en vue et dix de plus pour arrêter le camion devant la ferme.

Souriant toujours, Bellérophon sauta presque sur ses pieds et s’étira, faisant craquer les os de ses articulations, avant d’offrir sa main à Neilina pour l’aider à se relever, puis s’empara des bagages.

- Vu l’heure, on a le temps de s’installer. Tu veux faire le tour du propriétaire ou te reposer avant ?

ft. Neilina Kirkland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scotland/ Neilina K.
Groupe Anglo-Saxon
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 13/05/2017

Carte Étudiante
Punitions:
2/100  (2/100)
Grade et Classe: Superieur 1

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Dim 16 Juil - 11:10

Bienvenue à la ferme Karpusi


PV Bellérophon




Neil le regarda rire puis écouta ce qu’il lui dit. Oh ca elle savait que rien ni personne ne pouvait l'arrêter lorsqu’elle avait une idée en tête, mais les courbatures et la fatigue la calmeront surement. Mais pour l’instant, le soleil, l’odeur de la mer, le côté exotique de tout cela ca lui donnait plus des idées qu’autres choses. Elle lui donna un petit coup dans l’épaule à la mention de son accent.

“J’ai pas d’accent, c’est les autres qui en ont un ! Moi je parle comme tout le monde devrait parler. Ouai je me rappel de ces peluches, comment oublié cette soirée alors que tu t’es évanoui dans un manège … c’est pas possible je m’en souviendrais jusqu’à ma mort !”

Ce fut à son tour de rire. Elle se félicita mentalement d’avoir acheté une casquette car avec le vent, ses cheveux auraient ressemblé à une crinière de lion totalement indomptable. Elle aurait eu une Jakson moumoute et bonjour l’effet que ca aurait sur la rencontre avec la “belle famille”. Elle se félicita aussi de ne pas avoir beaucoup mangé dans l’avion, car chaque cahut lui remuait l’estomac en plus de lui niqué le dos.

Elle remercia Dieu lorsqu’ils arrivèrent enfin. L’aide du grec ne fut pas de refus, car avec le trajet elle avait déjà tout le corps endoloris mais elle n’allait pas se plaindre maintenant ce n’était que le début après tout. Lui au contraire n’avait jamais eu l’air aussi en forme que maintenant c’était drôle à voir. Elle attendit que son oncle ne soit plus à porter de vu pour venir l’embrasser légèrement.

“Je préférerais faire le tour avant, je suis encore trop en forme et si tu me propose de me reposer je vais trouver une autre sorte de repos si tu me suis ~”





~

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce / Bellérophon K.
Groupe Méditerranéen
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 17
Localisation : Dans l'académie, tiens...

Carte Étudiante
Punitions:
3/100  (3/100)
Grade et Classe:

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Lun 17 Juil - 14:07

Bienvenue à la ferme Karpusi

Ouais bon, finalement, ce n’était peut-être pas une si bonne idée de lui reparler de ce passage de leurs sorties. Il devint vaguement boudeur, et fit la moue, oubliant par là-même de charrier sur son accent si atroce qu’il arrivait parfois qu’elle soit incompréhensible. Comme lorsqu’elle était en colère.

Mais son rire eut le mérite de le dérider et il prit le parti de laisser tomber. Les vacances commençaient enfin, il n’allait quand même pas les débuter avec une prise de bec, non ? Ç’aurait été des plus puérils…

Le baiser qu’elle lui offrit améliora d’autant plus son humeur, même si fouler de nouveau la terre battue le mettait déjà le cœur en liesse. Il lui en fallait peu pour enfouir au plus profond de lui-même les soucis que l’académie faisait pourtant naître d’un rien.

- La visite des installations va être assez longue, commençons par la maison en tant que telle. J’ignore où tu dormiras donc, pour le moment, tu n’auras qu’à poser ta valise dans ma chambre.

Il cogne à la porte mais entra sans attendre, sachant pertinemment qu(il n’y avait personne à cette heure, mais on n’était jamais trop sûr.

La demeure en elle-même était simple et, si les pièces communes étaient grandes et colorées, les chambres étaient plus réduites et généralement blanchies à la chaux.

- Mes sœurs partagent la même, donc je ne pense pas que tu dormiras avec elles. Ce sont de vraies pies, ce n’est peut-être pas plus mal.

Il lui fit signe de poser son bagage sur le sol et de le suivre.

Les travaux de couture de la famille mettaient de couleur dans les pièces, mais rien n’égalait la robe des vaches ou le plumage des poules.

- C’est l’heure de la traite des vaches, tu veux tester ? Enfin, il te faudra d’abord qu’elles prennent contact avec toi, qui voudrait qu’un inconnu lui touche les mamelles ?

Son air innocent était cassé par son petit sourire en coin et ses yeux brillants.

Bah dis donc, il était passé où l’étudiant renfermé et chiant comme la pluie ?

- BELLOS !

Pas le temps de se poser la question, deux petites tornades s’étaient jetées sur leur grand-frère et l’enserraient comme elles pouvaient. Elles avaient pris en taille et en force, mais le jeune homme restait costaud.

- MAMÁ, MAMÁ ! Grand-frère est rentré !

C’est bon, l’alarme était lancée.

ft. Neilina Kirkland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scotland/ Neilina K.
Groupe Anglo-Saxon
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 13/05/2017

Carte Étudiante
Punitions:
2/100  (2/100)
Grade et Classe: Superieur 1

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Mer 19 Juil - 13:28

Bienvenue à la ferme Karpusi


PV Bellérophon



- La visite des installations va être assez longue, commençons par la maison en tant que telle. J’ignore où tu dormiras donc, pour le moment, tu n’auras qu’à poser ta valise dans ma chambre.

La jeune femme hocha la tête doucement, elle se doutait bien que tout ce qui avait attrait à la ferme devait être plus long à visiter que la maison. Chez sa grand-mère c’était la même chose, sauf que la maison était tout de même assez grande car soyons franc dans sa famille même les fermier étaient loin d’être sans le sous.

Elle suivit donc le grec à l’intérieur, il y avait vraiment une ambiance chaleureuse dans les pièces de vie qui plaisait beaucoup à l’écossaise même si elle préférait la décoration de chez elle. Elle aimait bien voir de nouvelle choses, découvrir de nouvelle culture mais rien ne valait la sienne. Cependant elle se gardait bien de le dire haut et fort pour ne pas vexer.

“C’est sympa chez toi ! Ca a du charme ~”

Elle posa sa valise, et ils reprirent la visite.

“Oh mais je suis sur que seules les vaches faciles se laissent touchez les mamelles par de parfaits inconnus, mais je pense que vos vaches sont des vaches bien élevées et elle n’ont pas ce genre de comportement.”

Elle ricana un petit peu, elle avait hâte de l’épater en lui montrant qu’elle savait traire. Elle s’était exercée petite sur les moutons, enfin les brebis de la fermes. Certes ca faisait longtemps qu’elle n’avait pas pratiquée, mais elle était certaine de pouvoir encore gérer l’affaire et puis une vache une brebis y a que la taille qui change. A ce moment là, Neilina entendit un cris … un véritable cris de joie. Elle eu juste le temps de se décaler avant que son petit ami ne soit littéralement pris d’assaut par ce qu’elle supposa être ses soeurs. Elle ne comprenait pas ce qu’elles disaient mais elles avaient l’air vraiment heureuse.

Elle se décala encore, avec un petit sourire attendant que les retrouvailles finissent.




~

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce / Bellérophon K.
Groupe Méditerranéen
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 17
Localisation : Dans l'académie, tiens...

Carte Étudiante
Punitions:
3/100  (3/100)
Grade et Classe:

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Jeu 20 Juil - 19:25

Bienvenue à la ferme Karpusi

Il lui aurait bien enfoncé son coude dans les côtes, mais ses sœurs lui avaient plaqué les bras depuis quelques secondes déjà, bien décidées à ne pas le lâcher et babillant en tout sens.

- Les filles… tenta-t-il doucement.

Il dut se décider à hausser le ton, se rendant compte que leur niveau vocal était bien trop élevé pour qu’elles entendent autre chose qu’elles-même.

- LES FILLES ! Cria-t-il donc à leur intention.

Loin de les calmer, ça les fit juste baisser de quelques tons. C’était déjà ça.

- Nous ne sommes pas seuls. J’ai invité une amie.

Elles se décrochèrent rapidement pour se rapprocher de Neilina, tournant autour d’elle comme pour l’inspecter.

- C’est une amie, pas ma fiancée ! Râla-t-il inutilement. Et elle parle anglais, donc essayez d’être polie.

Atalante et Pénélope lui tirèrent la langue de concert avant de retourner vers la jeune fille et se présentèrent dans un anglais très académique et à l’accent très prononcé, pendant que deux adultes se rapprochaient de Bellérophon, l’air mécontent.

Ils l’invectivèrent de loin, se rapprochant tout en secouant l’une un torchon et l’autre un seau, mais le jeune homme ne réagissait pas plus que ça. À peine fronça-t-il un sourcil à leur apparition.

Le duo ne s’arrêta qu’à une portée de bras, agitant toujours ce qu’ils avaient en main mais malgré ça, Bellos réduisit cette distance à néant pour les prendre dans ses bras.

- Moi aussi je suis content de vous voir, papa, maman. Vous m’avez manqués.

À ces mots, l’humeur des adultes changea et se fit bien plus chaleureuse, ils lui rendirent son étreinte avec plus de force.

Les présentations se refirent -Bellos eut la politesse de les répéter aussi bien en grec qu’en anglais afin de ne pas laisser cette pauvre Neil seule au milieu de tous- et l’accueil envers la jeune fut bien plus policé, heureusement pour elle, même si chacun préférait passer par l’étudiant qui traduisait avec diligence.

- On reprend la visite ? La traite devra être répétée à de nombreuses reprises durant ton séjour, de toutes façons.

C’est tout juste si il ne l’attrapa pas par les épaules pour passer à l’enclos des chèvres, même si il était sans doute vide, vu qu’il n’y avait pas de portillons et qu’elles entraient et sortaient comme elles le voulaient. Mais avec un peu de chance, il y aura des petits.

ft. Neilina Kirkland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scotland/ Neilina K.
Groupe Anglo-Saxon
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 13/05/2017

Carte Étudiante
Punitions:
2/100  (2/100)
Grade et Classe: Superieur 1

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Ven 21 Juil - 13:06

Bienvenue à la ferme Karpusi


PV Bellérophon



Neilina souriait amusée, ca lui rappelait quand plus jeune elle rentrait de l’école lorsque ses soeurs n’y étaient pas encore. Elle avait droit à un câlin-plaquage et passait à la questionette presque aussitôt alors qu’elle n’avait pas encore posé sa valise. Étrangement elle n’avait pas besoin de comprendre le grec pour savoir que son camarade venait d’annoncer sa présence à ses soeurs. La jeune femme comprenait à présent ce que devait ressentir une bête entourée par des loups, elle regardait les petites qui tournaient autour d’elle avec un sourire même si elle était un peu gênée d’être regarder comme ça.

“Bonjour ~”

Son sourire s'élargit lorsqu’elle les entendit parler un peu anglais. C’était un peu trop académique mais c’était mignon à entendre. Elle tenta de faire attention à son accent et répondit.

“Moi c’est Neilina, vous êtes trop mignonnes ~”

Elle doutait cependant que sa mère soit heureuse de voir qu’elle ramenait de son voyage de Grèce deux petites puces. Elle se ferait démonté dans les règles de l’art. La rousse se rapprocha finalement du grec pour saluer ses parents, heureusement que Bellérophon était là pour jouer les traducteurs. Elle les remercia plusieurs fois d’avoir bien voulu l'accueillir chez eux et qu’elle était heureuse d’être là.

“M … mais tu ne veux pas rester un peu avec ta famille ? La visite peu attendre un peu, je doute que les clôtures bouges, darling.”

Elle rit un peu.

“Oh mais nous la démasquerons la traîtresse, j’en suis certaine ! J’espère juste que tu ne va pas la punir … la pauvre ce n’est pas parce qu’elle a des mœurs légère qu’il faille la punir.”

La jolie écossaise se laisse tout de même poussé vers les clôtures. Le voir si enthousiaste lui faisait plaisir, en le voyant comme ça on aurait dit qu’il venait seulement de se réveiller et que lorsqu’il était à l’école le grec était comme endormi.





~

(C) Galimybé - Mini BN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grèce / Bellérophon K.
Groupe Méditerranéen
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 17
Localisation : Dans l'académie, tiens...

Carte Étudiante
Punitions:
3/100  (3/100)
Grade et Classe:

MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   Hier à 20:31

Bienvenue à la ferme Karpusi

Les jeunes filles échangèrent entre elles, parlant en grec suite aux propos de Neilina. Ce n’était pas très poli, certes, mais elles se devaient de s’assurer que leur frère était bien entouré, déjà qu’il était loin de la maison familiale…

C’est donc avec un air malicieux assez connu par les habitants du coin qu’elles fixèrent l’étudiante sans rien ajouter de plus. Bellérophon aurait pu les questionner en l’apercevant, mais il était occupé avec ses parents qui le pinçaient pour s’assurer qu’il était en bonne santé, qu’il mangeait bien… Ou juste pour l’embêter, allez savoir avec eux.

Il tentait de s’extirper de leur emprise, mais lorsqu’il y parvint, ses sœurs s’étaient calmées et souriaient innocemment à Neilina avant de glousser en apercevant leur aîné avec les cheveux dans tous les sens après le passage de la main maternelle. Une fois, elles s’étaient amusées à y glisser des œufs frais et une poule s’était même installée sur sa tête. Bon, la volaille les fuyait, à vrai dire, donc elle avait utilisé le jeune homme pour leur échapper.

- Hey, p’tite princesse, je te le répète, même si c’est très poli, mes parents étaient pas au courant. Si tu continues de les remercier pour quelque chose que je leur ai imposé, je vais finir par dormir dans la bergerie, moi !

Il ne riait qu’à moitié mais préféra changer de sujet.

- Si, bien sûr que je préférerais, mais ils doivent reprendre là où ils en étaient, chaque retard coûte de l’argent à la ferme. Et demain, il faudra commencer, à moins que tu ne veuilles courir partout, il vaut mieux faire ça maintenant.

Amusé, il fixait le sol où ses belles chaussures de cuir vernies étaient en train de s’enfoncer dans le sol meuble et recouvert de salissures animales. Il revoyait ses petits pieds nus, avant d’aller à l’académie où il avait reçu ses premières chaussures.

Lorsqu’ils parvinrent à l’enclos, Bellérophon soupira en l’apercevant presque vide. Bon, c’était prévisible, mais quand même.

- On les croisera sans doute pendant notre tour. On ira voir les vaches après, elles sont nerveuses parfois, lors de la traite.

Il agita les mains pour faire s’éloigner les poules en râlant, les menaçant faussement de leur shooter dedans si elles ne se dispersaient pas.

- On va survoler les champs, je te rassure, juste ce qu’il faudra pour que tu saches où ils sont au besoin.

Il se retourna pour crier quelque chose en grec et on lui répondit sur le même ton. Sans doute de façon affirmative vu le sourire qu’il arborait avant de planter Neilina sur place et de courir jusqu’à un établi puis de revenir après s’être emparé d’un petit objet qu’il lui agita sous le nez.

- Et on va y aller en tracteur !

La fierté auréolait son visage alors qu’il le lui annonçait, semblant trépigner sur place.

Les tracteurs, c’était cool.

ft. Neilina Kirkland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à la ferme Karpusi [Feat. Neilina Kirkland]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [01/05/1990] La valse des souvenirs {feat Ewarnn Kirkland}
» [TERMINÉ][Septembre 1990] Excursion en forêt ! (feat. Aberthol Kirkland)
» [TERMINÉ][6 novembre 1990] Pub... and Go! • Feat Arthur Kirkland
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Bienvenue Laurent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: Hors de l'Ecole :: Reste du Monde :: Monde-
Sauter vers: