AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hyahyaooooh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hyahyaooooh   Dim 19 Jan - 13:36

Dans la collection Old Mac Donald, je demande le commentaire XIXe sur nos formidables nations en version paysanne. Trouvé par hasard, en cherchant des informations diverses sur la paysannerie finlandaise, ce commentaire :


  • Peut-être savez-vous juger la nature de votre compatriote isvoshtshik à la manière dont il traite ses chevaux.



L'auteur, un certain Astolphe, Marquis de Custine, auteur d'un traité sur la Russie, en est semble-t-il capable. Et du coup, il nous offre de chouettes descriptions des nations version paysanne. Hurhur.


  • Allemagne : L'Allemand est sûr d'être le plus raisonnable. Il parle peu à quiconque et pas du tout à son cheval. Ses rênes et son fouet constituent son seul moyen de communication entre l'homme et l'animal. *kofsadiquezoophilekof*


    Finlande : Le Finlandais est l'image paisible de l'indifférence, se contentant seulement de lâcher de temps à autres un long et traînant "Naw ! Naw!" entre ses dents, et en fonction des seules variations dans l'intonation de ce mot, le cheval est censé deviner les souhaits de son maître. Pasque Tino vit dans un pays magique où les animaux sont télépathes.


    Lettonie : Le mot magique du Letton est « Nooa, nooa! », mais il ne l'utilise que dans les moments de grande urgence ; quand, par exemple, son cheval semble ne plus vouloir bouger d'un endroit, ou vouloir aller partout ailleurs que là où on souhaite qu'il aille. *a une image de Lettonie en train de hurler Noaaaaaannnn! tandis que son cheval l'emmène au galop vers d'autres cieeeeeeux*


    Pologne : Le plus agité des auriges est le Polonais, qui gigote incessamment et souffle, siffle et hurle sans arrêt, tout en continuant à agiter ses rênes et faire claquer son fouet avec un enthousiasme comparable.  ......Ca se passe de commentaire tellement c'est IC, non?


    Russie : Le cocher russe, quant à lui, semble faire confiance davantage à sa force de persuasion et son éloquence. Il utilise rarement son fouet et généralement, seulement pour en frapper le marchepied de sa luge, comme pour exhorter doucement sa monture, avec qui il s'entretient pendant ce temps, lui disant rarement des mots plus durs que: "mon frère", "mon ami", "mon petit père", "ma chérie", "mon petit pigeon blanc", etc. « Viens, mon joli pigeon, sers-toi de tes jambes,"dira-t-il. « Quoi maintenant ? Es-tu aveugle ? Il faut être rapide ! Attention à cette pierre là. Ne la vois-tu pas ? Là, c'est ça. Bravo ! Hop, hop, hop ! Continue, mon garçon, continue ! Pourquoi tournes-tu la tête à présent ? Regarde hardiment devant toi ! Huzza ! Yukh, yukh!"


................ *imagine Ivan le Paysan* .................... *plaint le pauvre Lituanie cheval*


(Ca vient de là, juste pour info : http://kaisasvirtualbookshelf.blogspot.fr/2011/09/finlander-sits-quiet-picture-of.html )
Revenir en haut Aller en bas
 
Hyahyaooooh
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 2-
Sauter vers: