AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stand N°6 - Bodypainting

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Stand N°6 - Bodypainting   Dim 9 Fév - 11:25

Des cris. C'était ce que les passants pouvaient entendre lorsqu'il s'approchait d'un des stands, pouvant manquer de se prendre un coup de bras dans la figure s'ils approchaient trop près, ce qui devait être aussi comique qu'effrayant à voir.

Duncan qui braillait, rien de vraiment anormal en fait, juste en picte puisque le vendeur avait commençait à lui parler en chinois, et il était sûr que c'était uniquement que pour l'embêter. Dans le genre dialogue de sourd on ne faisait pas mieux, il y pigeait rien et vice-versa, décidant donc de se lancer dans un concours de celui qui avait le plus de voix. Et autant dire qu'il perdait jamais à ce jeu-là, voyant fièrement qu'il venait de l'emporter.

À lui les livres sur les tatouages asiatiques et créatures fantastiques, parce que franchement les trucs sur la bouffe que le vendeur avait voulu lui refiler il s'en fichait pas mal, en plus ça pourrait lui donner des idées pour les cours avec pourquoi pas une semaine sur l'art chinois pour clôturer ce nouvel an.

S'arrêtant à un stand pour regarder un Chinois faire des faux tatouages avec de la peinture spécialisée, autant dire que son côté artiste était largement titillé, bien que trouvant certains point à changer. Le made in China c'était plus ce que c'était !

« Mais non ! Fais pas comme ça ! Tu vois bien que ça va pas là sérieuuuux ! »

Sans gêne il prit le pinceau pour montrer comment il devait s'y prendre, et de fil en aiguille il se trouva bien vite à bosser au stand sans se rendre compte d'être exploité gratuitement à faire des dessins corporels.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stand N°6 - Bodypainting   Lun 24 Fév - 18:43

Allemagne était venu jeter un coup d'oeil. Il était très curieux de voir ce que pouvait donner un festival comme le nouvel an chinois. On lui avait demandé de mettre un habit adéquat à l'évènement, ce qu'il n'appréciait pas vraiment. L'allemand préférait sortir avec ses habits à lui et boire une bonne bière allemande tout en se promenant. Non sauf que tout cela était impossible.
Il s'était donc vêtu d'un habit traditionnel mais qui faisait moderne et sérieux à la fois.
Spoiler:
 
Il n'était pas là pour faire la fête, il faisait juste un petit tour.

Ludwig se baladait entre les stands, bière chinoise sans alcool dans la main et regardait brièvement les stands. Lorsqu'il entendit, plus loin, une voix qui s'éleva. Quelque personne s'attroupait devant. Arrivé à la hauteur du stand, il aperçut un professeur de l'académie. L'allemand en avait vaguement entendu parler. Il s'arrêta et regarda ce que le professeur réalisait.

Depuis quand il travaillait là dedans? L'allemand haussa les épaules et sirota sa "bière". Il était comme...fasciné devant.



[HRPG: Pour ceux qui voient ce post et qui rp avec moi, pas de jaloux, votre rp est en cour de réalisation (c'est juste que ça c'est rapide et court à faire, alors que le votre...héhéhé) ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stand N°6 - Bodypainting   Mar 25 Fév - 0:30

Duncan était en train de réaliser une grande fleur de lotus violette sur le bras d'une gamine, s'arrangeant pour faire un travail précis et net tout en allant assez rapidement, ne voyant même pas la foule autour qui se regroupait pour voir son travail. Ça lui rappelait tellement ce qu'il faisait avant d'accepter de venir travailler ici, même si bon les instruments n'étaient pas les mêmes il devait envoyer, ce n'était pas des tatouages pour le coup mais il s'en contenterait.

Terminant les dernières retouches il libéra donc la petiote qui semblait assez contente d'exposer son joli dessin, Pictes ne savait pas combien de personnes il avait enchaînées mais une chose était sûre c'est qu'il n'avait pas le temps depuis souffler de tout à l'heure sans pour autant que ça le dérange, jetant un œil à l'assemblée. Ah ! Allemagne, l'un des élèves qui souriait presque jamais et qui semblait rire rarement.

« Le fan numéro un de patate ! Ça va ? Bien ou bien ? J'vais te faire un tatou tu vas voir, un truc trop d'enfer ! »

Il n'en fallut pas plus pour attraper le bras du blond, le forcer à s'asseoir et lui enlever la veste noire qui le génait pour bosser. Sans même plus de préambule ou d’approbation du côté allemand, de toute façon la moindre protestation n'allait pas l'arrêter, il trempa un pinceau qu'il vînt par la suite étaler le long du dos de l'élève. L'atelier de peinture pouvait sérieusement commencer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stand N°6 - Bodypainting   Mar 25 Fév - 22:31

L'allemand avait relevé un détail incroyable: le sujet sur sa chaise, malgré son jeune âge, ne bougeait absolument pas de sa chaise. La concentration du professeur devait se transmettre à l'enfant. Une gorgée de bière. C’était bien beau tout ça mais il n’était pas vraiment venu pour admirer un travail d’artiste !

Au moment où il mit un pied devant l’autre tout en jouant des coudes pour pouvoir passer et sortir, la petite, aussi rapide que la foudre, avait déjà mit pied à terre et s’était précipitée entre les jambes des badauds pour montrer son joli dessin au restant de la famille. Ludwig observa la scène et soupira. Enfin pas très longtemps, car il entendit juste derrière lui le professeur qui s’exclamait. Le jeune homme se tourna et fit la grimace, enfin, un sourire plutôt. « Fan numéro de la patate »  ça lui plaisait bien, mais comment réagirait son frère s’il avait entendu ça ? Il n’eut pas vraiment le temps de s’adonner à la réflexion qu’il fut kidnappé !
L’allemand avait juste entendu la fin de la phrase :  « un tatoo … un truc d’enfer ! » Non…. Le professeur n’allait quand même pas…. ?

Il ouvrit la bouche pour protester mais il mangea au passage une manche volante de la veste noire que le professeur enleva avec la délicatesse d’un homme viril. L’allemand n’avait pas de t-shirt ce qui rendait la tâche très facile pour le déshabiller.
Ludwig rougit. Ce n’était pas de se retrouver à moitié dessapé devant un public grandissant qui le dérangeait, non pas du tout, mais plutôt qu’on lui enlève contre son gré sa veste ou en général ses vêtements. Il se rappela alors le jour où Feliciano voulait lui faire essayer un caleçon ou encore lorsque Francis voulait « essayer un nouvel art contemporain du nudisme » avec Ludwig comme modèle. Ce fut l’apothéose. Il se débattit psychologiquement pour ne pas entrer dans le mode « Beug » sinon, s’en serait fini de lui.

Il se passa une main sur le visage pour chasser ses mauvais souvenirs et demanda :

« Qu….qu’est ce que vous allez me faire comme….. motif ? Je n’ai rien demandé du tout et je n’ai pas de quoi vous payer! »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stand N°6 - Bodypainting   Jeu 27 Fév - 13:39

Ne vérifiant même pas si le déshabillage pouvait gêner, lui de son côté il pouvait bien se promener en caleçon sans que ça le dérange nullement bien au contraire, après tout ils n'étaient pas non plus totalement deux étrangers d'où raison de plus de ne pas se préoccuper de ce détail.

Commençant à faire un motif qui prenait forme pour ressembler à une tête de dragon, après tout on était le Nouvel An chinois donc il ferait des trucs d'asiats, se contentant de faire les contours pour l'instant en tout cas car une chose était sûre c'était qu'il allait le rendre bien voyant. Or de question de cacher son œuvre par la suite, sinon la patate allait l'entendre brailler comme jamais !

« J'te fais un super dragon ! Graaaaaou ! Si tveux il peut manger des saucisses de Francfort en dédicace ! »

Le pire dans tout ça c'est que Duncan était à moitié sérieux, il avait eu tellement de demandes bizarres que presque plus rien ne pouvait l'étonner maintenant, tant que le motif donnait quelque chose d'unique il était pour. Continuant de faire le corps du gros lézard, autant dire que ça recouvrait bien le dos, il termina sur le haut de l'épaule.

« Fais pas ta tronche de cake là oh ! C'est la fête ! Puis pas question d'argent oh, j'ai fait payer personne ! »

Bon d'accord il n'avait pas vu que le Chinois encaissait l'argent dans son dos, Ludwig devrait s'arranger avec lui par la suite. En voyant la tronche de grincheux que faisait son élève Pictes ne put s'empêcher de lui dessiner un cœur sur la joue au passage, allez hop c'était gratuit et ça le rendrait plus sympa le blondinet.

« T'as une préférence pour la couleur ? J'vois bien un super vert, genre OUAH ! On verra que lui t'vois le genre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stand N°6 - Bodypainting   Lun 3 Mar - 22:58

Il se mordait les lèvres. Le pinceau contre sa peau le chatouillait un peu à certain endroit et à certain moment. Un peu beaucoup même. Mais rire pendant le travail du professeur ne se faisait pas, déjà pour plusieurs raisons: il ne voulait pas avoir un dragon raté, il ne voulait pas se mettre à dos le professeur et....enfin, le professeur il l'avait déjà à dos ou plutôt sur le dos, enfin bref, il n'allait pas s'embrouiller l'esprit avec ça, il se concentrait. Puis il entendit la chose la plus....déprimante qu'il pourrait mettre en seconde place sur le podium derrière Feli: un dragon qui mangeait des saucisses... Déjà qu'il était pas d'accord pour qu'on lui dessine un chose à écaille et chinois sur le dos mais si en plus le dessin ne respectait pas les "traditions" chinoises, ça l'irriterait beaucoup.

-Pas besoin qu'il mange des saucisses ou même d'autres choses. Je....j'aimerai un vrai dragon chinois, comme dans les légendes...


Il soupira un bon coup. Le professeur avait fini de tracer le dragon et lui annonça que Ludwig ne devait rien. Première bonne nouvelle de la journée! Une joie qui ne dura pas très longtemps: elle fut perturbé par dessin sauvage sur la joue. Ludwig ne pu identifier aisément ce qu'il avait sur la joue. Il fit une grimace. Il commença à se lever et finit par se rasseoir très vite. Le Picte n'avait apparemment pas fini le dessin. Ce n'était pas de simple trait. Car le professeur lui demanda quelle couleur l'allemand préférait avoir pour son dragon; il lui conseilla le vert. Le professeur remonta dans l'estime de Ludwig, il n'avait cependant pas oublié le coup des saucisses. Le vert était la couleur préférée de l'élève. Il réfléchit un instant et répondit:

-Vert, oui. Et si on peut rajouter d'autres couleurs comme le bleu, le orange...?

Il n'était pas très sûr de lui mais au moins il avait fournit une réponse.

-Mais je ne veux pas de rose ou d'autres couleurs qui s'y rapportent!!

Il avait parlé un peu trop fort. Enfin, certains diraient: crier. Mais pour l'allemand c'était parler fort pour bien se faire entendre. Il n'était même pas à la moitié du volume sonore qu'il utilisait pour gronder Feliciano. Puis, il repensa à quelque chose:

-Au faite, je peux au moins savoir ce qu'il y a sur ma joue?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Stand N°6 - Bodypainting   Jeu 6 Mar - 18:55

Une explosion de couleur ! C'était le résultat que ça risquait de donner s'il écoutait l'Allemand, pas que ça lui déplaisait personnellement loin de là, mais ça risquait de faire un rendu pas vraiment harmonieux et esthétique à regarder. La solution à ceci était encore de faire un dégradé de couleur, avec des couleurs assez vives ça ferait quelque chose de classe, venant mélanger alors mélanger les produits pour obtenir les bonnes couleurs.

« Pas de rose ! C'est noté blondinet ! Vu de ton teint de toute façon ça aurait fait beuuuurk ! »

Duncan ne releva même pas le haussement de voix chez l'élève qui semblait toujours aussi droit et sérieux, de toute façon il aurait été tellement mal placé qu'il fasse une réflexion vu le débit à laquelle lui-même parlait, et il en aurait fallu bien plus pour l'intimider qu'un élève qui aboie comme un berger allemand. Bad Joke.

« Un signe porte bonheur ! Avec ça t'devrais trouver l'amour mon grand, faut surtout pas l'enlever avant la fin des festivités ! »

Hors de question qu'il avoue avoir fait un cœur, ça donnait un côté surprise, oui les gens allaient sans doute faire une drôle de tête en voyant le grand gaillard aborder un tel signe, ça faisait tellement contraste avec la carrure et le regard imposant du fan de patate.

« Et ta bière tu l'as chouré où ? J'sens que j'vais en avoir besoin pour reprendre des forces aaah »

Vrai qu'il commençait à avoir soif, il était vilement exploité en ne pouvant que travailler, même pas le temps de boire un peu de bibine au passage, un scandale monsieur. L'Anglo-saxon appliqua les premières teintes de couleurs, passant d'un violet vers un jaune tout en ayant passait par le bleu et le vert qui semblait tant tenir la tête blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stand N°6 - Bodypainting   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stand N°6 - Bodypainting
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stand N°6 - Bodypainting
» [Stand] Fruti Apple ~
» [Stand] Salon de thé
» I will stand by your side... [ pv ]
» [Stand] Stand Informatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives-
Sauter vers: