AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Dim 18 Mai - 19:05

Il paraît que lorsqu'une personne a trop d'énergie à revendre elle a un potentiel pour la connerie proportionnelle, et c'était vrai. Punaise il n'y avait qu'à regarder Écosse et Angleterre, l'un il est actif donc s'attire des blèmes et l'autre comme un flan donc président des élèves, les deux parfaits opposés dans la même aile pour exemple. Et si l'aîné était une tête brûlée, on parle pas des cheveux roux rien à voir, il était pas le pire de la joyeuse fratrie. Nope.

Celui qui décrochait de très loin le titre d'hyperactif incontesté chez les Anglo-saxons c'était Sealand, peut-être que c'était dû à son âge puisqu'il était le plus jeune. Mais punaise. Duncan avait eu une fois, la première et dernière, l'idée de donner à son neveu une certaine de dose de sucre avant d'aller se coucher. Ça avait pas loupé, autant dire qu'ils ont presque tous fait nuit blanche, à côté le lapin du Duracell il tombe à plat bien avant.

Fallait canaliser toute cette énergie avec une activité plus calme que ce que le blondinet avait l'habitude de faire, parce que les clubs qui fréquentaient ça bouge encore trop pour lui permettre de se calmer, le tout c'était de trouver quoi. De son côté sa mère avait brûlé un cierge quand il se mettait au calme sur ses dessins, parce que sinon en dehors il était aussi intenable que Peter pouvait l'être aujourd'hui, ça faisait un contraste certain quand il planchait sur un truc artistique.

Du coup il s'était dit qu'il allait aider le neveu, ou parce que les grands frangins lui avaient sérieusement pris la tête à ce sujet pendant plus d'une heure, et son petit doigt lui avait dit que c'était pas un truc du genre l'art qui calmerait la crevette. Fallait un truc plus conséquent et le responsabiliser en même temps, Pictes avait pensé à un animal sauf que c'est un peu trop, et l'idée d'une plante avait poussé, bad joke. Parce que ladite fleur si elle crève c'est moins grave et au pire on en fait pousser une autre tout simplement, et rien que d'imaginer le petiot pleurer la perte d'un compagnon à poil c'était pas jouasse du tout.

Il s'était pointé dans la serre et avait convoqué Pete' pour lui proposer son idée brillante, peut-être foutrement foreuse aussi, histoire qu'ils tâtent directement le terrain voir si ça allait trop le faire ou pas du tout. Bon ok après ils risquaient de semer de la terre un peu partout en rentrant mais bordel tant pis, si ça marchait osef sérieux, faut kiffer de se salir les mains dans la life ! Puis la chaleur qu'il y avait dans la pièce ferait peut-être son effet, c'était pas pire qu'un sauna faut pas déconner mais bon, au pire des cas ils seraient ko à cause d'elle.

Bon ! Il y avait des trucs à becter ou consommer dans le coin ? Nope parce qu'il devait bien avouer qu'il avait aucune idée de ce qu'ils faisaient pousser au club de jardinage quand même, peut-être même qu'il y avait des plantes mutantes ou un délire dans le même genre, et histoire de trouver quelque chose de divertissant. Parce que si c'était juste histoire de planter une graine et l'arroser ça allait être vite fait, et ça ferait pas ses affaires. Hop, le voilà qui chipe une pelle sans encore savoir ce qu'il allait en faire et qui annonçait un carnage futur dans la serre, déconcentré en entendant la porte claquée.

« Pete ! C'est cool que t'sois venu ! J'ai besoin d'toi pour cacher un corps ! »

Ok personne avait dit qu'on avait pas le droit de rire ici, même si ça n'avait rien de vraiment comique au moins ça avait l'avantage de décrocher un large sourire à Duncan. Posant la pelle sur son épaule il regarda le neveu se disant que ça serait super de passer du temps avec lui quand même, parce que ouep c'était con de voir qu'ils avaient pas une activité en commune donc fallait changer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Mar 20 Mai - 17:28

Il est rare que les membres de la famille Kirkland demande au plus jeune de les retrouver quelque part. En plus, les rares fois, c'est pour lui faire une blague genre "Va voir ailleurs si j'y suis." et bien sûr il n'y est pas. Mais là, son Oncle lui a demandé de le rejoindre. Pour faire quoi ? Il en sait rien, mais vu qu'il doit le rejoindre à la Serre, c'est sûrement pas pour faire des devoirs supplémentaires.

Enfin, si, à peu près. parce qu'il fallait travailler. Il fallait travailler cette hyperactivité. Il fallait qu'il réussisse à canaliser toute cette énergie renouvelable qu'il produit dans son corps. Mieux que l'eau, l'air ou le soleil, il pourrait sûrement fournir tout un continent entier en énergie tellement il en a. Heureusement que personne n'a eu cette idée, sinon, ça fait longtemps qu'il serait exploité pour courir dans une roue tel un hamster. C'est fourbe, mais peut être trop fourbe pour y penser ? Sûrement parce que c'est un petit peu pas autorisé.

L'heure du rendez-vous approche et il ne l'a pas oubliée, il s'y dirige et lorsqu'il ouvre la porte, il voit son oncle. Il le voit avec une pelle.

« Pete ! C'est cool que t'sois venu ! J'ai besoin d'toi pour cacher un corps ! »

Cacher un corps ? ça y est, il a mis une pièce dans la machine. Le gobelet est en train de se remplir de l'imagination débordante de l'enfant. Un corps ? Qui c'est ? C'est quoi l'arme du crime ? La pelle n'est pas tâchée de sang, il va juste s'en servir pour l'enterrer ? Il veut faire porter le chapeau au club de jardinage ? Bonne idée, mais ils lui ont fait quoi le club de jardinage ? Oh c'est pas grave, le principal c'est d'avoir un bouc émissaire. Oui oui c'est bien tout ça, et ça se passe en une fraction de seconde.

"Ah ouais ? Le cacher sous terre dans un jardin, c'est pas très malin car les jardiniers travaillent la terre !"

Oui, il y croit totalement, il pense que c'est vrai parce que de toute façon, lorsque c'est tiré par les cheveux, c'est le plus plausible. Les éléphants peuvent voler avec leurs oreilles, et les éponges peuvent te parler. En réalité les chats savent faire du piano mais ne savent pas attraper les souris et les extraterrestres vivent dans les greniers en famille. Exactement.

Dans la petite tête blonde, ça cogite beaucoup, surtout à partir de rien. Il s'approche de son oncle, regardant à droite à gauche pour voir où est le corps. Et cette chaleur ! Il suffisait de rentrer pour sentir la différence, la température est au moins multipliée par trois ! Il fait chaud, c'est chiant, c'est fatiguant, mais pas pour le petit Sealand. Il s'en fiche, il dormira mieux ce soir, c'est pas un soucis tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Ven 23 Mai - 11:18

Avec Scotty c'était le rugby et des weekends arrosés, avec Artychou c'était la magie et quelques engueulades au passage, ouep Duncan avait ça avec ses neveux les plus âgés. Et il avait envie d'avoir aussi un truc avec Pete', sinon c'était trop injuste de la life quand même, pas vraiment qu'il pensait que le jardinage serait la solution mais si au pire des cas ça plaisait vraiment au plus jeune alors il signerait direct ! Tant que ça faisait plaisir au blondinet alors il kifferait aussi, obligé.

Ça l'amusait trop de voir que Sealand entrait dans le délire en un claquement de doigt, ou peut-être qu'il le pensait vraiment mais ça on pouvait jamais être trop sûr avec lui, quand on le dit que les enfants sont formidables ! Les grands ils avaient passé l'âge de ce genre d'histoire, c'était quand même bien dommage, heureusement qu'il l'avait encore le petit moussaillon pour croire à toutes les conneries qu'il pouvait bien raconter. Punaise qu'il avait pas hâte qu'il grandisse celui-là ! Le dernier neveu de la fratrie, après ça serait foutu parce qu'il se doute que Britannia aura pas d'autre gamin là.

Et chez les Pictes les neveux sont tout aussi importants que les fils, bon lui en a pas donc problème réglé pour l'instant, parce qu'il y avait ce système matriarcal ! En gros t'es chef de clan mais même avec des enfants ça compte pas si t'as une sœur qui a un fils, ça sera lui qui héritera du territoire et de tout le reste, donc oui les neveux on rigole pas avec et on les touche pas sinon tu t'en reçois une bonne ! En tant qu'héritier de cet héritage c'était naturellement qu'il était tout dévoué à ses petites têtes brûlées, fallait un lien encore plus fort qu'avec le reste du clan.

Tout sourire il décoiffe Peter qui approche, le voyant chercher sans doute le corps inexistant qu'il avait promis d'enterrer. Tout cas faut vraiment qu'il trouve un truc bien mieux que planter une graine dans le jardin, et non ça a rien à voir avec une métaphore sur faire un môme ou truc du genre bordel, parce que ce truc ça prend vraiment que deux secondes et autant dire que c'est pas vraiment ça qui va lui faire une activité en commun avec le petiot. Sauf que tant qu'on a pas essayé bah on peut pas savoir, c'est comme pour l'alcool tant que t'as pas tout goûté tu peux pas savoir lequel tu kiffes plus que les autres donc faut tester.

« T'as bien raison hé ! J'y avais même pas pensé ! On va planter d'framboises ça sera largement moins dangereux, et puis POUF une fois grandes on l'bouffera en tarte ! »

Ah oui la cuisine c'était une idée ça aussi ! La prochaine fois ça louperait pas, même si ça sentait la catastrophe cramée à des kilomètres avant même d'avoir démarré. Pour l'instant fallait encore les avoir les framboises donc les planter et s'en occuper, dégager un coin pour eux quitte à virer les autres déjà présentes parce que là il y avait appropriation de territoire, sans trop savoir par où commencer. Il allait faire ça à la barbare, il descend la pelle de son épaule et vient creuser dans un coin en enlevant vite fait ce qui était déjà là qu'il associe faussement à de la mauvaise herbe.

« Viens mettre l'mains dans l'terre ! Il y a peut-être un trésor caché dessous ou un truc d'genre ! »

Histoire qu'il soit pas non plus le seul à creuser quand même, faut le faire participer le petiot, c'était tout le but de l'opération après tout. Bon détruire les plantations des autres c'était pas un truc prévu au programme mais ils avaient qu'à aller ailleurs, massacre à la tronçonneuse version jardinage, l'étape suivante ça allait être de voler deux trois plantes chez les autres ouep. De toute façon rien n'était trop beau si ça amusait Peter, le massacre des pommes de terre c'était pas non plus un drame.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Dim 25 Mai - 13:41

C'est vrai que le petit blondinet ne partageait pas grand chose avec les membres de sa famille. Des fois, il faisait des bêtises avec Ecosse, et sinon, il s'engueulait avec Angleterre. Il était plus proche de son oncle que de ses propres frères, mais c'est pas pour autant qu'il les déteste. C'est dommage qu'ils passent pas plus de temps tous les trois, mais bon, je suppose que c'est pas possible. Ses deux frères sont opposés de toute façon. Pourtant en sciences, lorsqu'on essaye de rapprocher un élément "plus" -qui dans notre cas serait Scott- à côté d'un élément "moins" -qui dans notre cas serait par conséquent Arthur- cela aura pour effet de les attirer et non de les repousser. Comme quoi la nature est mal faite.

Il s'entend bien avec sa cousine et son oncle. Et pour continuer dans les paradoxes, c'est sa famille éloignée qui est la plus proche. Et puis pourquoi on appelle ça la famille éloignée hein ? C'est pas comme si c'était des inconnus et puis surtout comme dans ce cas là, c'est vraiment pas de la famille éloignée vu que c'est la porte à côté !

Bon c'est pas le plus important après tout, vu que de toute façon, peut importe comment on les appellent, lorsque l'oncle demande quelque chose, on refuse pas. C'est sacré. Tonton a beau être un professeur, il est encore jeune. On s'amuse tout le temps avec lui, et quand la petite tête blonde se transforme en boule d'énergie, il râle pas. Enfin si un peu parfois, mais au moins il le repousse pas. Alors c'est tout naturel que le p'tit Peter va vers son oncle. D'ailleurs en parlant de lui, on parlait de quoi ? Ah oui d'enterrer un corps.

« T'as bien raison hé ! J'y avais même pas pensé ! On va planter d'framboises ça sera largement moins dangereux, et puis POUF une fois grandes on l'bouffera en tarte ! »

Ah bah non, pas d'corps à cacher ! Une blague de tonton ça à coup sûr. Bon c'est un peu dommage mais c'est pas grave, il a parler de framboises. Oh que oui c'est bon les framboises, Peter en met le matin sur les tartines le matin, ainsi que dans son quatre heures. En confiture ou en tarte, peu importe, les framboises, c'est cool ! Voilà que le professeur, qui ne l'était que pendant les heures de cours, se met à plonger ses mains dans la terre. Bon c'est logique pour planter des framboises ou n'importe quelle plante en général, mais tonton, tout le monde sait que les trésors, c'est sur les îles qu'on les trouve, pas dans les jardins.

« Tonton ! Si y'avait un trésor il serait déjà trouvé ! C'est un jardin. »

Il lui fait un grand sourire et pense qu'il devra donner des cours de chasse au trésor à son oncle, parce que là, ça craint, y'a des lacunes. Bon c'est pas pour autant qu'il va le laisser tout seul à creuser, du coup il se met à genoux pour l'aider, déplaçant la terre de ses petites mains. Il continue de sourire parce qu'il est content. C'était toujours cool d'être avec son oncle de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Jeu 29 Mai - 9:44

La stratégie pour faire creuser Peter était un gros succès, ça lui faisait cramer un peu d'énergie et c'était toujours ça à prendre après tout, même que Duncan le laissait presque tout faire histoire d'équilibrer parce que lui forcement c'est plus facile avec une pelle ! Bon même s'il se faisait gentiment sermonner par son neveu au sujet des trésors, hé par de sa faute si c'était la seule idée qu'il avait eue pour l'inciter à l'aider après tout, même si au fond il sait que c'est pas méchant et qu'il trouve ça totalement trop adorable ouep.

« Ouep ! Alors dis-toi que c'est l’entraînement pour quand on ira à l'plage ! »

Il souriait au petiot en disant tout ça, comme quoi il pouvait lui en trouver pleins des occupations en fin de compte à partager avec lui surtout qu'en plus ça venait naturellement. C'était décidé ! Ils feraient une tarte à la framboise puis iraient faire les pirates, vamos a la playa ! Ça il était sûr de toucher dans le mil en proposant ça, +100 points de gagnés, parce qu'il sait après tout à quel point Pete' il surkiffe tout ce qui touche de loin et surtout de près à la mer.

Ohé d'bateau ! Autant être sur la mer c'était cool, autant être dedans c'était plutôt moyen à son goût mais pour le petit Captain il ferait un effort monstre si c'est ce qu'il veut vraiment ! Après tout Sealand c'était un pirate, si si un vrai de vrai, qui s'est fait indépendant tout seul comme un grand au beau milieu de l'étendue bleue, et ça sérieux ça shine trop faut l'avouer quand même. Bon ok c'était pas un Jack Sparrow non plus, quoique niveau connerie ça devait être équivalent, il était loin de se battre à l'épée et tout le tralala le neveu mais quand même. Qui dit que dans quelques années, dix ou même trente ans, toutes les mers lui appartiendraient pas ?

« Ç'doit être bon là ! Maintenant faut voir c'qu'on peut chiper ! Mais 'tention faut faire ça comme des ninjas ziuuu ! »

Vu la pagaille qu'ils étaient déjà en train de foutre ils étaient déjà grillé, il y avait de la terre partout et les anciennes fleurs qui avaient élu domiciles là se trouvaient dispersées un peu partout, le club de jardinage va avoir une crise cardiaque ouep ! Surtout que bon, faut dire ce qui est, ils font ça là tout de suite mais ça se trouve d'ici deux semaines ça va grave les gaver et ils vont passer à autre chose. Sauf que tant que ça amusait l'neveu pas de soucis ! Il ferait autant de massacre de potager que c'était nécessaire si ça lui donnait le sourire, la grande banane sur les lèvres, ça marchait comme ça point final.

Ah cible repérée ! Pictes approcha d'un plant où il y avait juste des feuilles dessus et une petite pancarte avec le nom inscrit dessus devant, ouep sinon incapable de dire juste comme ça ce que c'était quand même il est pas magicien encore, pile ce qu'ils cherchaient. Maintenant fallait juste trouver comment le virer de là pour le chourer, parce que nope ni lui ni Peter n'auraient la grande patience d'attendre qu'une graine pousse faut pas déconner non plus, il y aurait juste à attendre que les fruits poussent et hop c'était tout bénef'.

« J'ai besoin d'ton avis Captain ! Faut l'enlever comme si on était Arsène Lupin ! Aucune preuve sinon c'est grillé ! »

Enclenchement de la musique de Mission Impossible ! Faut prendre en compte les racines aussi, pas l'arracher comme un sauvage pour éviter de la casser ou de se retrouver qu'avec la moitié d'une plante ça serait la loose quand même, là fallait la délicatesse du neveu et sa petite ingéniosité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Lun 2 Juin - 10:22

La plage. C'est un mot qu'il fallait pas prononcer en présence du petit. Oh, pas parce que ça le rendait triste ou quelque chose du genre, mais parce que c'est un peu comme un code qui ouvre une porte. C'est un peu comme le « Sésame ouvres-toi » pour Sealand, ouaip ! Sauf qu'on trouve pas une montagne de trésor derrière cette porte, mais une montagne d'énergie cachée ! L'énergie interdite! Déjà que de base, il est intenable, alors là, c'est la catastrophe ! Il s'est arrêté un court instant à l'entente du mot « Plage » d'ailleurs. Tu sais, le genre d'arrêt avec une expression hyper drôle sur le visage, comme s'il venait de découvrir la réponse de l'univers ou la raison de son existence. Tout se bouscule dans sa tête, la plage ? Ouais, si on pouvait lire dans les pensées, on verrait que de ça dans la tête du jeune Kirkland.

Une magnifique et gigantesque étendu de sable fin, des vagues venant s'échouer sur le rivage s'écrasant dans un fracas mélodieux. Ouais, la plage, c'est définitivement génial. Alors s'il pouvait décrocher un ticket pour aller nager et manger une glace juste en creusant un trou ridicule, il allait tout donner. Le temps d'arrêt semblait long pour lui, mais il s'était à peine passer une fraction de seconde, et il se met à creuser comme un fou, jetant la terre à côté le plus vite possible. Un seul mot en tête : Plage ! Regarde Tonton ! Il est trop enthousiaste le petiot !

« Ç'doit être bon là ! Maintenant faut voir c'qu'on peut chiper ! Mais 'tention faut faire ça comme des ninjas ziuuu ! »

Ninja ! Double Ninja ! En fait on a creusé un trou mais on va rien planter ? Bof, tant pis, ça servira à quelqu'un. Ouais, ça servira au club de jardinage quand ils enterreront les corps des deux coupables. Parce que là, c'est effectivement un massacre digne des plus grandes séries d'horreur. Massacre sur les plantes. On dirait quand même un film censuré pour les enfants où toutes les victimes seraient des plantes. Traumatisant. Mais là n'est pas le sujet, parce que fallait trouver un plan parfait pour retirer la plante. C'était quoi la plante ? Il était sûr que c'était ce qu'on cherchait ? Peter fixe la plante, pas curieux de savoir ce que c'est, mais curieux de comment il allait s'y prendre pour la retirer.

« J'ai besoin d'ton avis Captain ! Faut l'enlever comme si on était Arsène Lupin ! Aucune preuve sinon c'est grillé ! »

On pourrait tirer un coup dessus ! Ou alors tirer doucement ? C'est compliqué les plantes ! C'est trop délicat ! De toute façon, plus c'est délicat, plus c'est compliqué. Pour tout ce qui existe dans la vie, c'est équation est valable. Je n'accepterai aucune exception de toute façon. Bon, les petites mains sealandaises se mettent au travail. Les petits doigts fin viennent retirer doucement la terre autour du pied de la plante, fallait que ça soit encore plus précis qu'un travail de chirurgien.

« Aide moi ! Faut qu'tu m'éponges le front ! »

Non il transpirait pas, mais c'était pour faire comme à la télé. Lorsque c'était compliqué, il y avait toujours quelqu'un pour éponger le front du chirurgien. C'était drôle et épique. Puis c'était une raison d'avoir quelqu'un à ses petits soins. Mais attention Tonton ! C'est une mission de la plus haute importance ! Il continue de retirer doucement la terre délicatement, c'est que là il concentre tout son cosmos dans ses doigts pour ne pas échouer ! En plus, avoir des petits doigts ça aide !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Ven 6 Juin - 0:05

Pour le coup Duncan laisse totalement gérer le neveu, parce qu'après tout il est aussi là pour se bouger le derche le petit blondinet, moins il en fait plus l'autre est crevé. Logique ! Puis en le voyant faire punaise il était sûr que Peter allait assurer comme un chef, ou un captain, idée qui shine encore trop et qui lui donne un grand sourire jusqu'aux lèvres. En plus ce qui est génial c'est qu'aucun des deux n'a bronché ou râlé, mine de rien c'est déjà pas mal, espérant qu'ils continuent à s'éclater comme ça ! Pas non plus la grosse teuf de l'life mais quand même, il y a un certain level !

Mieux que ça ! Si Pictes adore Sealand c'est parce qu'il a un potentiel connerie, d'idées toujours hautes en couleurs, des références de malade quand t'y regardes de plus près ! Comme maintenant. Ouep c'était plus un petit marin en culotte courte qu'il creusait la terre mais carrément la version junior de George Clooney dans Urgences, manque plus que les gants en latex et le masque sur la bouche pour que l'illusion soit parfaite. Magique !

Et lui ? Bah tout d'abord il rit, parce que ouep c'est quand même bien trouver et c'est un poil de barbe super touchant faut dire ce qu'il en est. Puis seconde étape il embraie sur le délire, pas question de foutre un vent du nord au neveu ça se fait trop pas, juste qu'il doit trouver un truc qui fait éponge. Parce que nope il traîne pas avec des éponges dans les poches, c'est pas encore un Lituanien employé au ménage, ni un autre truc qui pourrait faire l'affaire. Pas question d'enlever son haut pour éponger avec son t-shirt non plus, ok on se croit comme une quiche, ou la tarte, dans un four mais quand même.

On va trouver autre chose. Il zieute rapidement autour de lui, mais arf c'est qu'à part des plantes c'est limite le désert, ouep cette image mentale est un gros oxymore de la taille d'un gouffre sans fond, faut faire avec les moyens du bord. Faut être un peu débrouillard mince ! Tant pis, il arrache une grande feuille à une plante, sans prendre la peine de vérifier ce que c'est, espérant juste que c'était pas une ortie quand même le comble. Et hop ! Voilà qu'il la passe sur le front du petit chou.

« Doc' ! V'gérez trop ! Encore un 'tit effort ! On pourra l'mettre dans l'trou creusé plus tôt ! Zlaaaam transportation ! »

Continuant d'une main d'éponger son neveu avec sa feuille, c'est quand même la classe quoi, il s'accroupit comme il faut pour voir le taff d'un peu plus près. Bon, il allait quand même pas le laisser dans la dèche, venant de sa main libre creuser un chouïa pour lui venir en aide. Le but ça reste de voler le plant ni vu ni reconnu, même si c'était grillé à mort, et de le mettre dans le trou qu'ils avaient creusé. C'était leur coin maintenant, personne viendrait empiéter dessus sinon il donnerait un bon coup d'pied au luc !

Il vient tapoter la tête de Peter en le voyant réussir cette tâche super-délicate de ninja. Un vrai héros, en miniature, le petiot. Duncan vient arrêter de lui tamponner le front pour cramponner au mieux le plant fraîchement déterré, d'un claquement de doigt il vient le soulever pour le mettre dans leur parterre à eux qu'ils avaient confisqués sans aucune permission, ouep on est pirate ou on l'est pas et pour le coup ils l'étaient, faut bien l'avouer quand même.

On remet un peut de terre autour, alors que l'endroit où ils avaient piqué ça allait très certainement rester en pagaille totale, presque aussi fier que s'ils venaient de le planter eux-même en état de 'tite graine et vu pousser au fil des semaines. Opération réussie ! Il reste encore des petits détails à gérer, s'assurer que Pete' se fatigue encore plus pour le calmer, et quelques points cruciaux.

« Faut qu'on l'arrose ! Sinon il va être dead avant même d'avoir d'framboises ! Urgh t'vois ? Vas chercher un truc ! »

Il lui fait toujours autant confiance, sans penser un instant que ce qu'il vient de dire c'est potentiellement dangereux ! Pas autant que d'essayer de se mettre dans la trajectoire entre Biélo et son frère, même si on peut plus causer de voie suicidaire, or il y a un risque niveau orange. Et orange c'est déjà pas mal !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Ven 6 Juin - 10:03

Son oncle rit. Il l'entend et ça lui fait plaisir. Ouais parce qu'entendre son oncle rire, c'est la meilleure des récompenses. Cependant le petit Sealand ne rit pas, il doit finir son boulot de vol de plante. Le but était de voler une plante et pour la déplacer de quoi, aller, deux mètres à tout casser. Ouais, c'est de la folie, mais sans ça, est-ce qu'il pourrait s'amuser ? Non. Si Peter n'avait pas cette imagination débordante qui travaillait encore plus qu'une usine délocalisée en Chine. Ouais, c'est qu'on dirait pas comme ça, mais c'est que dans la petite tête blonde, il y a beaucoup d'archives et pour pouvoir ressortir ça en temps réel d'un manière quasi instantanée, 'fallait que ça bosse dur, très dur là dedans !

Son oncle l'aide. Ouaip, y'a toujours besoin d'un assistant dans un travail aussi méticuleux et précis que celui là. La feuille qui sert d'éponge fait bien son travail, parce que de toute façon, il n'y a pas de sueur sur son front. C'juste pour le spectacle, la beauté de la mise en scène, c'est une manière d'être un artiste. Et tonton, c'est un artiste trop doué ! Il avait beau avoir un amour prononcé pour la peinture, ce n'est pas pour autant qu'il était mauvais comédien. Il faut le reconnaître, l'oncle Pictes, il est cool avec ça. Il rentre facilement dans le jeu d'acteur du petit blond et ça c'est cool.

Son oncle conseille. Il fallait arroser la plante, il avait raison. On est dans une serre, devrait y'avoir quelque chose pour arroser cette pauvre plante qui a déjà sûrement bien souffert et malheureusement pour elle, ce n'est pas fini. Ouais parce qu'on peut pas dire que les deux avaient la main verte, le carnage du jardin en est une preuve irréfutable. Sealand se met à courir dans la serre pour essayer de trouver là où l'eau coule. Un robinet ou un tuyau d'arrosage peu importe, un truc qui fait sortir de l'eau ce serait bien. Rien. Finalement, il pousse la porte de la serre et regarde à côté. Il y a des robinets et des seaux à côté alors il va en remplir deux. Il les soulève par l'arceau en acier qui fait office de poignée, c'est plutôt lourd, les seaux sont pas très grands mais il les porte et revient, laissant la porte grande ouverte et rejoins à nouveau Pictes.

Son oncle admire. Regarde comme il est fort le petit bonhomme, il porte un seau dans chaque main et même s'il en renverse un peu sur son pantalon qui a déjà subit les conséquences des genoux dans la terre, il les rapporte et les posent à tes pieds, en soufflant avec un grand sourire. C'était important pour lui que son tonton soit fier. Et pas que lui, mais c'était particulier avec lui. Malgré sa petite taille, Sealand faisait tout les jours de son mieux pour montrer qu'il sait se montrer grand parfois. Et là, ça n'avait pas loupé, bon il a pris deux seaux pour arroser une plante, mais i est pas à l'abri d'une petite blague de son oncle, donc autant prévoir le coup. S'il comptait l'arroser, il se devait d'avoir au moins quelque chose pour répondre, sinon ce serait bien dommage ! Il prends la pose, faisant gonfler ses muscles comme il le peut.

"Regarde Tonton, j'suis trop musclé !"

Sourires sur la face du neveu, trop content d'être avec son oncle pour faire des bêtises. Enfin, bêtises, est-ce que c'est une bêtise de passer du temps avec son oncle adoré ? La bêtise, ce serait de pas le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Sam 7 Juin - 10:44

Bordel il faisait genre +4000° degrés, ou pas très loin, ça Duncan en était convaincu. Comprenant même pas comment les plantes pouvaient survivre à une telle chaleur, ok il est noob de la main verte du Geant Vert, il sait qu'elles ont besoin de soleil et autres trucs mais là quand même ! Trop c'est trop ! Et faut dire ce qui est quand tu viens des îles Brits t'as plus de la pluie qu'autre chose, cliché ? Ouep total, mais assumé. C'était un secret pour personne et tout le monde kiffe jouer sur ce genre de chose comme se donner un faux accent de latinos, faut savoir s'amuser dans la life !

Tirant sur son col pour essayer de capter peut-être un semblant de fraîcheur, même si c'est technique est absolument naze et ne marche pas, tout en regardant le neveu courir dans tous les sens. Au moins il allait bien dormir ce soir ! Et c'était un peu le but de tout ça, en plus de passer du temps avec, même si ça lui donnait presque encore plus chaud de le voir agiter comme ça. Ouep c'est comme voir les autres taffer alors qu'on est tranquillos à l'ombre avec une ombrelle dans l'verre, style playa qui shine, c'est toujours plus usant d'un coup.

Et là il y a pas à dire ça le calme encore plus de voir les allés-retour de Peter, sérieux ce gamin marche à l’énergie solaire c'est total impossible autrement ! En temps normal lui aussi il est aussi dynamique, il est même casse-bonbon quand il le souhaite et c'est souvent bien le cas, mais là arg plus il reste là pire c'est. La serre c'est sa kryptonite ! Piège de cristal mortel, ou un truc dans le même genre quoi on voit l'idée, heureusement que c'était pour le neveu parce qu'il ferait pas ça tous les jours faut bien se l'avouer.

Carrément deux sceaux de flotte ? Hé bah ! Il commence à avoir des biscotos le petiot, encore deux ans et il l'embauche direct dans le club de rugby sans lui demander son avis s'il est encore là, avec ça il peut être que fier de lui. Nope. Il est toujours fier de lui en fait, quoiqu'il fasse même sa teigne du dimanche matin. Ça mérite des gros claps claps qu'il lui donne volontiers, Pictes l'applaudit à deux mains pour le coup -non pas qu'il en a plus hein sinon c'est glauque-, heureux de voir que les petiots arrivent encore à l'impressionner !

« Wooooh ! Musclor qu'on va pouvoir t'surnommer ! Très impressionnant ! »

Sauf que voilà. Toute la question maintenant c'est pourquoi deux sceaux ? Oh ! Il compte lui faire une entourloupe c'est ça ?! Profiter qu'il est le dos tourner pour l'arroser ou un truc dans la même lignée, pas spécialement qu'il serait contre pour le coup mais arg se faire avoir comme ça c'était toujours grisant quand même ! Neveu ou pas neveu, là n'est pas la question. Ça sentait la connerie à plein nez, si ça une odeur aussi sucrée qu'un bonbon, le tout c'est de s'assurer que l'arroseur sera arrosé ! Parce que ouep, après tout ils sont deux et il y a deux sceaux, chacun son arme.

Regard de Western, les yeux dans les yeux, avec le grand sourire sur la face pour sa part. Duncan allait pas tomber dans le panneau comme ça, cette connerie-là il l'a fait bien avant lui et pas question de se faire avoir si facilement,  il a une réputation à tenir quand même. Il se relève tranquille, l'air de rien, toujours tout sourire. Prenant l'un des sceaux pour verser le plus doucement possible un peu de flotte sur le framboisier, or de question d'user de toutes les munitions il est pas fou, il fait style de pas avoir compris ce qu'il voulait lui faire Peter !

« Aides-moi donc à arroser au lieu d'mater ! T'mets tout ton sceau ç'sera mieux ! »

Ouep ! Pictes va le laisser vider tout son contenu et quand il aurait plus rien le petit marin c'est à ce moment précis qu'il viendrait l'asperger ! Divinement fourbe et super bien calculé ! Quand on l'attaque sur son terrain faut s'attendre à prendre une bonne culottée, ou saucée pour le coup, sans pour autant lui faire du mal au neveu hein jamais il ne lui ne ferait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Lun 9 Juin - 20:45

Ça sent le sapin. On la fait pas au petit Peter si facilement. Verser tout le seau d'un coup ? Et puis quoi encore. C'est comme si tu demandais à un cow boy de vider tout le contenu de son six coups en une fois. C'est comme si tu mangeais tous les carambars d'un paquet en deux jours. Faut en toujours en garder. Et dans le cas présent, fallait assurément en garder. Ouais parce que c'était son oncle. Et il est pas né de la dernière pluie.

Du coup, il va pour verser un peu d'eau à son tour sur la plante, délicatement. Ça le fait sourire, il arrose doucement comme il peut mais ça lui pèse sur les bras alors la seule idée qu'il a trouvé c'est de balancer tout le contenu d'un coup, bim, sur son oncle et de courir vite, très vite. Il se concentre et compte mentalement dans sa tête. 1... 2... 3! Il jette le contenu de son seau sur l'oncle et laisse le seau s'échouer à ses pieds. Pendant le temps de surprise, il se met à courir, mais il fait trop chaud sous ce four. A croire que ça a été construit par des allemands.

Finalement il s'arrête et se retourne vers son oncle. Il lève les bras au ciel.

« C'est bon Tonton, j'me rends ! »

Ce serait pas de refus un peu d'eau. Il se changera après c'est pas grave, de toute façon il a le pantalon déjà sale alors au point où on en est autant en profiter. Ça lui rappellera la plage et la mer d'être arrosé de la sorte. Bon pas tout à fait, mais presque. On va pas chipoter pour si peu. Il fait chaud et c'est avec le sourire qu'il accepte d'être arrosé.

Dans cette situation, il peut comprendre ce que ressente les plantes. Il a de la terre dans les chaussures, c'est trop dérangeant. Le soleil cogne fort à travers la serre, ça donne soif et c'est beaucoup trop embêtant pour faire quoi que ce soit, c'est pour ça qu'une plante ça bouge pas. Et quand une plante se fait arroser, elle l'est de la tête aux pieds. C'est vraiment pas pratique, il se demande si elles changent leurs feuilles ou quelque chose du genre ou elles attendent juste de sécher peut être, comme du linge étendu. C'était quand même intriguant ces petites créatures. Oui car ce sont des êtres vivants, faut en prendre soin. C'est comme ça qu'il pensait. Ceux qui peuvent aider les autres devraient le faire. Bisounours, toussa toussa.

« Tonton ! C'était génial de faire du jardinage, mais il fait trop chaud, faudrait qu'on s'trouve une autre idée ! Genre la mer ! »

Ouais parce que la chaleur, c'est supportable que s'il y a la mer à côté. Et un marchand de glaces aussi. Bah oui parce que sinon la chaleur c'est chiant, et pas agréable du tout. Ça empêche de courir comme on veut, faut s'en protéger parce que sinon on choppe des coups de soleil et patati et patata. Sealand est vraiment pressé de retourner à la mer. Sûrement parce que l'oncle à évoquer le sujet plus tôt, mais surtout parce que la mer, c'est la liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   Ven 13 Juin - 14:00

Tel oncle tel neveu ! Peter avait choppé de sa connerie, il sent l'arnaque qui arrive parce que sérieux là c'est l'concours de celui qui va verser le plus lentement ! Arg mais il sait être patient, très rarement, surtout quand il y a un tel enjeu. C'est Highlander version école, celui qui arrose l'autre sera roi d'monde, et à la fin il en restera qu'un. Il a pas trop envie de perdre face à lui, c'était son honneur en jeu quand même, même si bon ça pouvait être largement pire faut bien l'avouer.

Le tout c'était de savoir quand aurait lieu l'attaque ! Histoire de l'éviter et répliquer, pour ça faut faire preuve de réflexes de oufs et une concentration de malade, ou peut-être qu'il devait l'attaquer en premier puis reculer au plus. Ouep ça pouvait le faire comme ça, fallait juste pas rire ou avoir ce super large sourire sinon c'était grillé direct, attendre le moment parfait et hop Sealand retournerait à la mer ! Ou la marée parce que bon il a pas non plus une piscine dans son seau quoi, faut pas déconner, parce que l'neveu avait pas pu porter plus après tout.

Sauf que nope ! Il s'était fait eu avant ! Pas juste deux trois postillons, ça aurait été trop beau, carrément la flotte qui te tombe sur la gueule d'un coup un soir d'orage et qui te trempe des cheveux aux petits orteils ! Duncan était sur le luc pour le coup, bien sûr qu'il s'attendait à être arrosé mais pas là tout de suite maintenant ! Essayant de répliquer aussitôt sauf que voilà Pete est aussi rapide que le vent, et surtout il voit plus grand chose. Bah oui ses carreaux de lunettes sont pleins de gouttes !

Arg ! Il était aveugle ! Pas littéralement ok, mais quand même ! C'était la dèche totale ! Bon faut relativiser, il avait chaud mais ça c'était avant grâce il se sentait largement mieux sous le soleil des tropiques, ou d'la serre il sait plus trop, un mal pour un bien ! Putain il s'est fait gruger comme un débutant level 1, c'était pas lui qui était censé être trempé là tout d'suite mais bien le neveu, en plus il a plus rien à lui balancer tellement il s'est loupé en balançant le contenu du sceau. VDM bonjour.

Au moins l'ennemi se rendait sans qu'il bouge le petit doigt, mode Sissi cucul la praline, comme quoi des fois il y a une justice dans ce monde ! Tout ce qu'il lui reste c'est à peine le fond du seau, pas de quoi l'arroser quoi, mais bon Pictes lui verse sur la tête au petiot. Ça lui fera du bien aussi sinon il va surchauffer le neveu, c'était une récompense aussi vue la cagna qu'il faisait bordel, puis hors de question d'être le seul dans cet état attends !

« T'm'a bien eu Captain ! T'as raison, fait trop chaud piuuuu ! L'mer c'est bien ! »

Ouep Peter avait raison, comme d'hab après tout ! Pas parce qu'il est jeune qu'il a pas la grande et divine sagesse, peut-être pas celle des anciens mais tout de même, il a un gros potentiel qu'il faut jamais négliger. Jamais. Et hop ! Il attrape le garnement qu'il vient porter sur son épaule comme un sac à patates, c'est un kidnappage ouep, comme ça Duncan le trempe un peu plus au passage. Tant pis s'il voit pas grand-chose vu l'état des lunettes, mais sans c'est encore pire, si son plus jeune neveu voulait aller à la mer alors il l’amènerait à la mer dans n'importe quel état !

En tout cas Mission Accomplished ! Peut-être que le jardinage c'était pas ce qui convenait à Sea, il y avait qu'à voir dans quel état ils avaient mis la serre, mais au moins il avait trouvé plein d'autres idées ouep ! Puis il allait pas cracher sur du temps passer avec le petit dernier, bien au contraire, entre dynamiques on se comprend après tout ! Ils allaient vérifier plus tard, s'ils y pensaient hein, mais là pour l'instant d'autres aventures les attendent !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand   

Revenir en haut Aller en bas
 
La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins | Sealand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pansy Parkinson -La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes.
» “Les fleurs poussent aussi parmi les ruines.” [PV Tyler]
» " La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes.."[Eléa Stiles]
» Reflexion sur la saga Michelet Casimir - Jean Saint-Fleur
» 2 éme entraînement de Nuage de la mort et de fleur enflammée finished

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives-
Sauter vers: