AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Piste de danse

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Dim 8 Juin - 22:02

Bon. Calme. Pourquoi s’inquiétait-elle autant ? Tout le monde s’amusait, il n’y avait pas lieu d’être anxieuse… En plus, tout ce que ressentait France à l’égard de cet amour, c’était de l’inquiétude… Franchement, était-elle amoureuse au point d’être complètement effrayée par son frère de cœur ? Elle devait se ressaisir ! Monaco fixa donc le reste de la farandole et sourit en voyant un Italie du Sud et un Pays-Bas pas vraiment heureux de se retrouver là. Elle finit par retrouver sa bonne humeur et se mit à danser avec un sourire sur le visage.

Cependant, la musique prit fin trop tôt à son goût. Tout le monde se sépara, seul Corée resta près d’elle, alors qu’elle reprenait son souffle, son visage rayonnant joyeusement. Mais elle n’avait pas remarqué que Vatican, lui aussi, était resté, et lorsqu’elle le remarqua, ses joues virèrent au rouge et son cœur tambourina dans sa poitrine. Il prit un peu Corée à part, mais Monaco, qui se trouvait à côté, pu l’entendre dire :

- Buonasera Corea del Sud, si je puis me permettre, je vous emprunterais votre cavalière un peu plus tard. Voyez-vous, je lui ai promis une danse au cours de la soirée, si.

Elle écarquilla les yeux, et les battements de son cœur accélérèrent. Il s’était souvenu ! La monégasque était au comble de la joie. Elle allait pouvoir danser avec le bel italien ! Mais très vite, sa joie retomba.

- Mais je vous la laisse pour l'instant, je vous en prie, dansez, cher ami.

Vatican s’éloigna, et Monaco le fixa, ayant perdu son sourire. Elle allait devoir encore attendre… Ce n’était pas que Corée du Sud était de mauvaise compagnie, au contraire, c’était un adorable jeune homme et sa compagnie lui était vivifiante. Mais elle voulait vraiment passer le reste de la soirée avec le garçon dont elle était amoureuse. Elle soupira un peu. Et alors, Corée, qui sembla avoir remarqué sa déception, lui dit avec un sourire :

- Je vais te laisser avec lui, bonne soirée !

Elle ouvrit grand les yeux, et avant d’avoir pu dire quoi que ce soit, il s’en alla, la laissant seule sur la piste de danse. Elle resta quelques secondes immobile, puis un petit sourire se dessina sur son visage. Oui, Corée était vraiment adorable… Elle devrait le remercier plus tard pour sa générosité. En attendant, elle se dirigea vers Vatican qui commençait à s’éloigner et l’attrapa par le poignet.

- A… Attends ! s’exclama-t-elle.

Elle sentait ses joues prendre feu, son cœur tambouriner contre sa poitrine devenue trop étroite et ses jambes trembler, tellement elle était stressée mais aussi, impatiente de pouvoir danser avec le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 0:10

Vatican allait quitter à nouveau la piste, souhaitant respecter les engagements qu'il venait de formuler au coréen quand une main vînt se poser au niveau de son poignet. Instinctivement, il se retourna rapidement pour voir qui venait de le saisir si prestement. Son visage prit alors une légère expression de surprise avant de se mettre à rougir doucement en voyant qu'il s'agissait de la belle latine.

- A ... Attends !

Mais ne l'avait-il pas laisser quelques instants plus tôt avec l'autre jeune ? Il releva un instant la tête vers ce dernier, remarquant qu'il s'éloignait de la piste de danse toujours dans son éternelle marche aussi joviale que dynamique. Aurait-il décidé de lui laisser Monaco maintenant ? Ne s'était-il pas montré trop insistant auprès du garçon au point de le faire partir ? Ou peut-être que la formulation de sa requête avait quelque peu trahie son sentiment ?

Mais au fond, toutes ces questions n'avaient que peu d'importance à ce moment dans l'esprit concentré du jeune homme sur la demoiselle. Il n'empêche qu'il remercia intérieurement Corée du Sud et bien sûr le Seigneur qui fait "si souvent bien les choses" pour ses fidèles enfants. Il prit donc la parole à son tour, préférant tout de même s'assurer de la situation.

- Monaco ... Corea del Sud n'est pas resté avec toi ?

Le représentant des États du Pape ne put néanmoins s'empêcher de regarder la jeune fille de haut en bas. La monégasque était déjà magnifique en temps normal avec sa belle tresse blonde et ses yeux d'un bleu aussi profond qu'envoûtant mais à l'instant présent, avec sa tenue à la fois élégante et originale, elle était resplendissante. Aucun autre mot ne vînt à sa raison tourmentée alors que son cœur se mit à battre plus vite dans sa poitrine. Et c'est justement avec ce dernier, plutôt qu'avec sa tête, qu'il ajouta.

- Permet-moi de te dire que tu es magnifique. Si, la più bella de la soirée.


Dernière édition par Vatican / Alessandro F. le Lun 9 Juin - 12:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Est
peuneujeu
avatar

Messages : 628
Date d'inscription : 14/07/2013

MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 0:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiehetalia.bb-fr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 1:39

Scott parti donc en direction de Grèce, et rejoins vite le frangin par la suite. Non mais si il croyait qu'il allait échapper à la danse avec la petite soeur, il se fourrait le doigt dans l'oeil. Et jusqu'au coude !

- Désolé Linn, je te l'emprunte un peu !

Olé. Elle s'empara donc du blond, et l'emmena un peu plus loin sur la piste de dans, au rythme des clac clac clac de ses superbes sabots.

- Zo Maarten, hoe gaat het ?

Elle sourit doucement, avant que la prochaine chanson ne se mette en route. Ricky Martin ? Ha !

- Mi hermano ... Danse la samba avec moi !

Hop, une main sur l'épaule, et l'autre dans la sienne, c'était parti ! Et non, on ne ronchonne pas mon beau ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 12:35

Monaco rougit vivement au compliment. Bien sûr, elle se savait belle, mais elle ne pensait pas être la reine de beauté de la soirée. Il y avait d’autres jolies filles dans la salle de bal. Et le fait que Vatican la complimente la remplissait de joie. Elle baissa la tête en signe de remerciement.

- Merci beaucoup… arriva-t-elle à articuler. Toi aussi… Sei bello.

Elle savait que parler en italien faisait plaisir au jeune homme. Et ça lui permettait en plus de s’améliorer, puisqu’elle voulait en apprendre davantage sur cette autre belle langue latine. D’un autre côté, en disant qu’il était beau, elle n’avait pas tort : cette tenue de l’ère napoléonienne  lui allait à ravir. Il avait un allure charismatique et impressionnante avec, ne faisant que faire fondre davantage Monaco de l’intérieur. Elle finit par se rappeler de la question qu’il lui avait posé.

- Corée a décidé de quitter la salle de bal, dit-elle en adoptant une position droite, sans montrer son malaise. Il a dit que je pouvais te rejoindre.

Derrière ces paroles, il avait une autre phrase qui disait : je n’en peux plus d’attendre, invite-moi pour une danse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 13:18

- Merci beaucoup... Toi aussi... Sei bello.

Le coeur d'Alessandro eu un nouveau raté en entendant le compliment donné dans sa langue natale. Elle avait toujours ce bel accent qui plaisait à l'oreille musicale du jeune homme et qui avait le don de le faire s'enflammer ce qui se traduit par une rougeur augmentant subtilement au niveau de ses joues. Son sourire s'étira autant qu'il était sincère en signe de remerciement.

- Corée a décidé de quitter la salle de bal. Il a dit que je pouvais te rejoindre.

Voyant la plus jeune reprendre une posture plus droite, l'italien fît de même. Oui, le brun devait rester digne même si son esprit était empli d'une franche allégresse à ces paroles. Enfin, il allait pouvoir profiter de la présence de sa belle ! Mais, en homme respectable, il se devait en premier lieu de formuler une invitation en bonne et due forme à l'aristocrate. Se reculant d'un pas, il fît glisser la main de Monaco toujours sur son poignet dans sa propre main, la serrant légèrement avant d'ôter sa coiffe à plumes de sa main libre, s'inclinant devant elle. Il reprit la parole, parlant en français comme pour rendre la pareille.

- Dans ce cas, me ferais-tu le plaisir de danser avec moi ?

Ou plus exactement, veux-tu devenir ma cavalière pour le reste de la soirée ? Te rends-tu seulement compte Charlotte de quelle manière tu as réussi à t'emparer de mon esprit et à faire vibrer mon âme au point de rentre jaloux l'Éternel lui-même ? Mais ça, il n'ira pas le dire, bien sûr. Pas encore en tout cas. Il fallait être prudent sans exagération cependant. Et c'est à cette dernière pensée que Vatican vînt poser un long baiser sur le dos de la main de la blonde qu'il tenait toujours dans la sienne.

Après tout, "l'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 14:03

Après ces mots, Vatican qui eut geste qui fit frémir de plaisir la jeune fille : il se recula d’un pas, fit glisser la main qui tenait son poignet entre ses doigts, et s’inclina devant elle, respectueusement, tout en enlevant son chapeau à plume de sa main libre. Puis, c’est avec cet accent mélodieux qu’il lui demanda, dans la langue française :

- Dans ce cas, me ferais-tu le plaisir de danser avec moi ?

Elle senti ses lèvre contre le dos de sa main, envoyant une onde de chaleur dans tout son corps. Oh, Alessandro, sais-tu simplement à quel point mon cœur bat pour toi ? Sais-tu que pour moi, tu es l’être le plus merveilleux qu’il m’ait été donné de rencontrer ? C’était ces pensées-là qui la traversaient, à l’instant même. Avec un fin sourire, elle s’inclina, levant légèrement un pan de sa robe d’un geste gracieux.

- J’accepte ton invitation avec plaisir, répondit-elle.

Son cœur ne cessait de percuter sa poitrine, demandant libération. Désormais, elle allait pouvoir danser avec le garçon qu’elle aimait, et rien ne pouvait la rendre davantage heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 15:41

- J'accepte ton invitation avec plaisir.

Le sourire de Vatican se figea sur son visage pour ne plus en disparaitre. Il était heureux à ce moment, voilà tout. Alors, sans plus attendre un instant ce pourquoi il avait patienter longuement pendant plusieurs semaines, il attira légèrement la jeune fille contre lui, serrant un peu plus sa main dans la sienne alors qu'il vînt poser son autre libre au milieu du dos de sa partenaire. Il tenta de concentrer son esprit toujours troublé sur la musique. Oui, c'était une mélodie dynamique qui appelait à une réponse qui se devait de l'être tout autant.

- Je suppose que tu sais danser un peu la salsa, si ?

En réalité, ce n'était qu'une question d'apparat. Il savait que la jeune fille était au club de danse, elle devait en conséquence avoir touchée un peu à tous les genres. C'est ainsi qu'un bref moment après sa question, il commença à exécuter quelques pas, lentement au début pour les laisser tout deux s'habituer au rythme jusqu'à ce qu'il la fasse gracieusement tournoyer sur elle-même. La ramenant contre lui à la suite de ce geste, son regard émeraude vînt se poser sur les saphirs de Monaco. Un regard d'ailleurs beaucoup plus assuré car cette fois, le danseur dans l'âme qu'était le catholique, se laissait porter.

La soirée allait réellement pouvoir commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 21:58

L'état dans lequel le français avait laissé son partenaire laissait vraiment a désirer. Serbie se porta la main au front , gémissant des trucs pas très audibles dans sa langue natale. Oui, c'était officiel, il détestait la valse. Quoi de plus normal quand après tant de tours sur soi même on a un vertige affreux pendant plusieurs minutes. Magnifique. Bon, au moins il était fixé : il ne recommencerais plus cette danse avant un moment . Surtout après être passé au buffet juste avant.
Oooh tiens, la musique était passé de la douce mélodie pianesque (comment ça sa existe pas ce terme ? Very Happy) a un truc beaucoup moins doux. Oh merde, Italie du sud avait toujours un partenaire.Après réflexion, le serbe décida de retourner près de son buffet bien aimé. Si si, retourner s'empiffrer quand on se sens mal , c'est une excellente solution.

[Serbie retourne au buffet]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 22:05

Francis avait adressé un sourire espiègle à Vatican et serré sa main de bonne grâce. Il était loin, bien loin d'être le Tybalt que Monaco craignait. Il n'y avait plus qu'un peu de résignation et d'étonnement, à présent. Sa sœur de cœur se jetant à corps perdu dans un amour supposément fou attrapé en quelques jours ; elle qui pourtant s'était « toujours » montrée si rationnelle et réfléchie... Il fallait croire que la jeune fille de quinze ans – qu'elle était avant tout, semblait-il – l'avait finalement rattrapée – il n'imaginait pas à quel point, cela dit. Et dans la mesure où elle consentait maintenant à cette relation en toute connaissance de cause, lui, représentant du pays de l'Amour, n'avait plus rien à dire. Si elle en sortait heureuse, tant mieux ; si elle en sortait déçue, tant pis – ce serait, il l'espérait, le début de parcours d'une future femme plus avisée. ♥

Son enthousiasme ne diminua pas et, au terme de la farandole, il se dirigea en gloussant vers la première galerie pour regarder tout ce beau monde d'en haut.

[→ Galerie 1 ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 22:35

Cait râlait, Maarten râlait. La seule qui était à peu près enjouée était Isabella. Oui il avait sorti les sabots, ils étaient beaux hein ? Au moins il ne s'était pas emmêlé les sabots dans le boxon de la farandole et avait suivi les conseils de l’irlandaise à la lettre. Il était bien dressé n’est-ce pas ? Il tenait surtout à Amsterdam et ses deux bas-fonds. Pas de prise de karaté ou de technique de combat digne de l’IRA, Cait. Hein. Y’a pas assez de Guinness ici pour la bataille.

Cotton Eye Joe était terminé et le hollandais (j’ai le droit de l’appeler Hollandais moi parce que Maarten vient effectivement de Volendam qui se situe en Hollande-Septentrionale alors chut) pouvait enfin se diriger vers le buffet où il pourrait trouver un truc à boire.

Mais c’était bien sur sans compter sur l’intervention de la Belgique qui l’empêcha d’atteindre son but alors qu’une nouvelle musique arriva.

Oh non, pas la Vida Loca.

Il soupira un gros coup en écoutant les première notes, répondant un vite « Goed. Et toi ? » alors qu’il se faisait entrainer à nouveau sur la piste de danse. Non Isa tu ne peux pas me faire ça ! Il abandonna Golum l’Irlande et suivit sa sœur, faits et gestes mimés en commençant à danser : la lambada ?

« J’espère que tu tiens à tes pieds si je te marche dessus » (en français dans le texte) en toute réponse à sa tentative de parler espagnol. Il ne parlait pas souvent français avec sa sœurette adorée mais si cela lui faisait plaisir, alors tant mieux.

En attendant, le néerlandais faisait ce qu’il pouvait pour suivre la danse et éviter de lui détruire les orteils sans prêter attention aux paroles quelque peu … suggestives.

TagueuleEcossejesaisqueturegardes.TagueuleIrlandejesaisqueturegardes.


Dernière édition par Pays-Bas / Maarten J. le Mar 10 Juin - 14:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Lun 9 Juin - 22:50

Elle s'arrêta deux seconde pour le regarder alors qu'il parlait dans sa langue natale. Ah, ça lui faisait toujours autant plaisir ! En fait, il lui faisait toujours beaucoup plaisir mine de rien. Et elle ne faisait jamais rien pour lui ! Quelle misère. Et là elle l’entraînait sur la piste sans rien lui demander. Enfin, elle reprit vite son sourire habituel, il ne fallait pas inquiéter big bro.

- Oh, ne t'en fais pas, je suis une excellente danseuse. J'éviterais tes pieds si besoin. Mais je suis sûre que tu as une âme flamboyante de danseur enfui au fin fond de toi !

Elle rit, avant de tournoyer sur elle même, le tenant toujours par la main, pour mieux revenir face à lui, bougeant un pied en avant, puis en arrière et ainsi de suite.

- Tu es venu avec quelqu'un au fait ?

Et concernant les paroles, et bien elle s'en foutait comme de l'an mille. Suggestif ou pas, c'était entrainant et ça donnait envie de shaker son booty. Mais pas trop. C'était la famille quand même. Les BeNeLux ont beau avoir un certain palmarès de malsainitude, le trip Lannister n'était pas au rendez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 2:32

Le caractère de Lovino. Bon, c'est pas comme si c'était un scoop non plus hein, et de toute façon, il était pas né, celui qui arriverait à le faire arrêter de râler... C'est un peu comme celui qui ferait taire Espagne..... Pas demain la veille, malgré les imprécations d'Italie du sud.
De toute façon, il l'avait déjà dit, persistait et signait, c'était PAS une soirée pour rester calme et silencieux. En soit témoin la super farandole générale ou presque. Et dans le fouillis qui s'ensuivit - hé, défection de certains !!! Il avait perdu le rital en question, occupé aussi à détailler les tenues des uns et des autres... Et à laisser traîner ses yeux sur les germes à potins qui se déroulaient.

Genre Vatican et Monaco qui sparklaient des papillons roses visibles comme des montgolfières fluorescentes.
Mignon ♥
Belgique qui avait entraîné Pays-Bas dans une joyeuse danse.
Mignon dans un genre plus fraternel ♥

Mais moins mignon, pas loin aussi !!!
Hé ho ! Tu crois qu'il les repère pas, les regards en biais du serbe sur SA col... SON terr... euh... son cher et irascible petit italien favori qui n'attend que de pouvoir mettre autant de distance que possible entre Spain et lui ? Huuu, Espagne il sent revenir les relents conquistadores au galop là. Et puis vlà que la musique lui permettait de re-gluer Lovi, de le réattraper par le bras, de le re-tirer au milieu de la piste, et de le réembarquer dans une danse endiablée. Ce qu'il fait. Si. SI.
D'GRÉ OU D'FORCE, LOVINO !!......... Pastapernonopastaperaieaieaiepastaperporfavorcarino.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 10:29

Ne t'inquiètes pas Petite Sœur, Big Bro n'était jamais inquiet, sauf si cela te concernait toi ou le fric.

Il la regarda d'un air désabusé quand elle lui répondit qu'elle était une excellente danseuse. Pas qu'il n'y croyait pas, mais que Maarten, avoir une âme "flamboyante" de danseur au fin fond de son âme corrompue par les euros qu'il aimerait voir pleuvoir sur lui ? Sérieusement ? Y'a quoi dans les petits fours et la boisson au buffet ?

« C'est ça, et je suis Mère Teresa. » (sans offense, Vatican et toujours en français dans le texte)

Cette musique est fortement entrainante, Pays-Bas devait l'avouer, même si elle avait été écrite dans une foutue langue espagnole, du moins en partie. En ce qui concernait Belgique, il en connaissait suffisamment dans la danse pour ne pas se ridiculiser (comment être moins ridicule quand on porte des sabots, je vous demande, quand bien même monsieur était fier de ses-dits sabots) et suivre le rythme tout en suivant les pas de la petite sœur.

Oh. Nop nop nop.

ELLE allait suivre ses pas. Il était un mec oui ou merde ? Qui c'est qui porte la culotte ici hein !? HEIN !?

Changement de cadence. C'était Maarten qui menait et sa petite sœur préférée allait devoir suivre. Na. Même si c'était exactement la même chose que les pas d'avant, c'était pour le principe.

« Sinon je ne suis venu avec personne. » (en néerlandais dans le texte parce que j'ai pas fait ça en lv2)

Ca t'étonne pas hein.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 10:53

Au moins elle avait réussi à faire bouger les sabots du grand benêt. C’était tout ça de gagner. Linn n’aura profité que de quelques instants des pas de danses mais c’était déjà tellement épique !!! Tellement épique FAIL ! Mais toute bonne chose à une fin et voilà que Bella récupère son dit frère. Bah, ce n’était pas un mal, il fallait tout de même à Irlande un vrai cavalier hein. ( Sans rancune ma tulipe ; ) )

« Profites-en pour lui apprendre quelques pas de danses et un peu de politesse par la même occasion Bella. »

Clin d'oeil rapide à Belgique avec un sourire amusé.
Une fois les premières notes de la musique passée… Eire souffla un peu, oulà, ça ce n’était pas du tout son registre. Elle scruta un peu la pièce, quelque chose de rapide pour apercevoir une grande tignasse qui venait à déserter la piste de danse.

« Hé ! France ! »

Ouais, elle était si délicate et discrète ! Elle se faufile entre les danseurs et arrive à la hauteur de ce dernier.

« Je peux venir avec toi ! »

Notez l’absence de question, c’est une sorte de questionnement impératif tu vois. Et hop, voilà que Eire s’invite avec le petit blondinet charmeur de ses dames, de ses messieurs, des enfants… Des animaux en sauce aussi avec son club de gourmets…


[→ Galerie 1 ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 13:13

La farandole venait de finir et de bien entendeur il lâcha vite fait sa main prise par l'espagnol avant d'observer autour. Arg Belgique qui venait de partir voir son frère. Dire qu'il aurait voulu avoir la prochaine danse avec elle ou tout au moins échanger quelques mots, c'était loupé. Enfin, il trouvera bien une occasion pour aller lui parler.

D'un coup, boom on lui rentrait dans le dos, inutile de dire à quel point c'est loin d'être agréable. L'italien tourna sa tête, prêt à hurler sur la personne juste derrière lui comme à son habitude. Sauf qu'il ne le fit pas, oh miracle ! Un Lovino qui ne crie pas après quelqu'un ! Et la raison à tout ceci fut le fait qu'il était en présence d'une fille. Quel dragueur serait il enfin pour s'énerver contre une personne de la gente féminine ? Il alla même jusqu'au point de lui sourire pour lui dire que ce n'était absolument rien du tout. Et puis avec un peu de chance, elle ne l'aurait pas reconnu ainsi. Après tout, il ne reçu encore aucune remarque sur sa tenue de la part de la hongroise. Parce que bon, voir Lovino Vargas porter une robe presque de son plein gré c'est tellement courant et banal n'est-ce pas ?

Il observa vite fait, où étaient les autres et croisa le regard du serbe qui continuait de le fixer, décidément. Un sourcil arqué pour demander silencieusement pourquoi il ne semblait cesser de le contempler.

La musique changea de nouveau pour ... du Ricky Martin et hop il faut croire qu'il ne fallait rien rajouter de plus pour qu'il se fasse une nouvelle fois kidnapper de manière plus que possessive par Espagne vers le centre de la piste de danse.

"H... Hé ! T'fous quoi imbécile ?!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 15:40

La jeune hongroise ne tenait pas à se faire d'ennemis potentiels aussi préférât-elle se taire sur la tenue de l'Italien présent devant elle, la musique venait de changer, elle n'avait pas eu le temps de se retourner pour y reconnaitre du Ricky Martin qu'elle vit Antonio "kidnapper" de manière brusque et possessive Lovino. Elizaveta préféra laisser Antonio régler ses histoire de cœur avec Lovino au centre de la piste, elle croisa les bras derrière son corsage noir et souffla un peu, gonflant les joues et se parlant à elle-même,

   Jamais je ne pourrais danser, ses musique ne prête pas spécialement au type de danse auquel je pensais pouvoir danser avec Gilbert pour l'embêter un peu..

Cette pensée la fit gonfler un peu plus les joues et se diriger vers le buffet, peut-être aurait-elle la chance de trouver quelqu'un avec parler ?

[Go to the Buffet <3 hm il y aura peut-être de bonnes choses à grignoter en attendant de danser ? Smile]


Dernière édition par Hungary/Elizaveta H. le Mar 10 Juin - 20:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 16:56

- Je suppose que tu sais danser un peu la salsa, si ?

Même si Monaco avait de meilleures connaissances en ballet et en valse, la salsa faisait partie de son répertoire. Le club de danse lui avait permis de s’améliorer dans ce registre-là, et elle s’était entraînée un mois avant le bal au cas où. Comme quoi, ses révisions n’eurent pas été vaines, puisqu’elle engageait désormais la salsa avec l’italien. Elle pouvait sentir sa main dans son dos et celle qui lui tenait la sienne. L’autre main de la jeune fille était posée sur l’épaule du garçon, et les deux jeunes gens étaient si près qu’elle crut pouvoir entendre le cœur de Vatican battre. Il la fit tournoyer gracieusement, avant de la ramener près de lui, et leurs paires d’yeux se croisèrent. Monaco oublia tout autour d’elle : le bal, les autres danseurs, le monde entier. Tout ceci n’était plus qu’un décor, et eux en étaient les personnages principaux. Elle était dans son élément, la danse, mais mieux encore elle était avec ce jeune homme qui la faisait chavirer.

Et elle sut que le bon moment qu’elle attendait était enfin arrivé.

- Vaticano… J’ai quelque chose à te dire, dit-elle sans cesser de danser.

Elle chercha le courage au fond d’elle, le courage de pouvoir lui avouer tout ce qu’elle avait sur le cœur. Mais plus ce dernier accélérait, plus elle sentait sa bravoure s’envoler. C’était comme si le temps était désormais compté pour pouvoir se confier…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 17:41

- Vaticano ... J'ai quelque chose à te dire.

La phrase que venait de lancer la jeune fille alla chercher une sensation profondément enfouie dans le ventre de l'italien tant et si bien qu'un très court instant, il ralentit la danse comme pour permettre à son esprit un peu vacillant de reprendre une activité normale après une brève interruption.

Oui, il était aussi dans son élément et d'une telle manière qu'il en avait oublié momentanément toute la gêne qu'il ressentait face à la monégasque qui faisait battre son coeur comme personne ne l'avait jamais fait auparavant. Et voilà que cette phrase venait de le ramener à son point de départ. Comme à chaque fois, il perdait ses moyens devant tout ce qu'il ressentait pour la latine. Mais cette fois, il se devait d'aller au-delà et passer ce mur d'apparence infranchissable.

Car oui, lui aussi avait quelque à lui confesser. Quelque chose de la plus importance au point de peut-être changer sa vie pour un bout de temps par la suite. Mais une nouvelle fois, les vieilles questions revinrent à la charge. Était-ce réellement le bon moment ? Et si la jeune fille allait lui dire tout à fait autre chose ? Oh, non, par Dieu, il était plus que temps d'être aussi téméraire que courageux s'il voulait espérer un quelconque résultat. Oui, c'était maintenant ou jamais et peu importe ce qui se passera tant qu'il n'y a guère de regrets.

- Si, moi aussi, Monaco ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 18:24

Lui aussi ? Lui aussi, il avait quelque chose à lui dire ? L’assurance de Monaco s’envola à moitié. Comme les paroles de Vatican avait-il pu la rendre si confuse, tout à coup ? Parce qu’elle espérait qu’il dise ce qu’elle voulait ? Entendre ces mots doux et tendres, qui pourraient confirmer que ce qu’elle ressentait était réciproque ? Mais… si ce n’était pas le cas ? Si elle espérait pour rien ? Non seulement, et elle le savait, elle se sentirait brisée de l’intérieur, mais elle pourrait pleurer et se maudire pendant des jours d’avoir cru que cela aurait été possible. Sa gorge commença à se nouer, empêchant quoi que ce soit d’en sortir, alors que son ventre se nouait. Elle chercha le courage qu’il lui restait dans les tréfonds de son âme.

- Je…  Je…

Mais comment ? Comment pouvait-elle toute assurance à un moment pareil ? Elle devait le lui dire, coûte que coûte ! Pourquoi hésitait-elle ? Qu’est-ce qui l’en empêchait ? Elle qui pourtant n’hésitait pas à dire tout haut ce qu’elle pensait réellement, à donner son avis lors d’un cours ou d’un débat entre les élèves, la voilà qui commençait à perdre totalement ses moyens.

Alors que la musique entraînante continuait, Elle s’arrêta totalement, empêchant la danse entre les deux jeunes gens de continuer. Son visage était rouge, et ses membres tremblants. Elle baissa la tête et fixa le sol, alors qu’une tonne de pensées se percutaient dans sa tête. Que serait la réaction de Vatican lorsqu’elle lui dirait la vérité ? Retournerait-il ses sentiments ? Ou les rejetterait-il ? Si c’était le cas, le ferait-il gentiment, au moins pour ne pas trop la blesser ? Ou serait-il en colère ?

Pour la première fois de sa vie, elle était terrorisée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 20:26

    La jeune blondinette le regarda avec un sourire malicieux à la mention de la dite mère Théresa. C'est sûr qu'elle aurait eu tellement la classe avec des sabots aux pieds !

    Le neerlandais se débrouillait plutôt bien au final, elle le savait ! Ha ! Il était un danseur né. Note pour plus tard, à savoir l'emmener dans des bars dansant plus souvent. Puis avec un peu de chance il lui offrirait des bières, alors c'était tout bénef héhé. Mais c'est alors qu'il prit encore plus de zèle et décida de mener la danse.

    - Et bien, je savais que tu cachais bien ton jeu !

    Elle rit doucement et se mit donc à suivre les pas de son frère, étant encore plus ravie que cela n'était possible. Cela ne changeait donc pas grand chose au niveau des pas, mais elle s'en foutait. Tant qu'elle pouvait tournoyer dans sa jolie robe, tout lui allait

    - Oh, tu n'es venu avec personne ? Alors tu seras mon deuxième cavalier. Voilà !

    Un grand sourire parcourait son visage, et la jeune blonde vint lui voler un bisou sur la joue alors qu'elle se rapprochait lors d'un pas de danse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 21:52

- Je ... Je ...

Monaco semblait vraiment avoir quelque chose de lourd sur le cœur pour paraître autant paniquée. Si fière qu'elle était, manquait telle vraiment d'assurance ? Était-ce quelque chose de si inavouable au point de la mettre dans cet état un peu second ? Et si elle cherchait à lui dire la même chose que lui ...

Oh, justement, l'italien avait le beau rôle jusqu'à présent, celui que tout le monde voudrait avoir dans un pareil moment. Simplement écouter d'une oreille attentive en gardant une légère pointe d'interrogation dans le regard pour inciter son interlocutrice à continuer. Quoi de plus facile ? Mais non, le plus chrétien de l'Académie devait respecter son dogme. et ce dernier ne lui permet pas de laisser une personne dans une position qui ce devinait très inconfortable pour la demoiselle.

Et après tout, il était le garçon dans cette affaire et pour couronner le tout, c'était lui l'ainé. Des raisons supplémentaires de prendre les devants en conséquence et cela malgré le risque de se tromper et de paraître ridicule. Car, même si l'aristocrate n'arrivait pas à aller au bout de sa pensée, elle n'en restait pas moins courageuse de souhaiter avouer ce que son esprit tourmenté voulait tellement libérer. À lui de se montrer digne et de respecter ce courage en montrant la même chose en retour et plus encore.

Doucement, il passa une main sous le menton de la jeune fille pour lui faire relever le visage, posant son regard sur les orbes bleus de Monaco. Rapprochant doucement son visage, il la considéra un instant, comme semblant retourner une ultime fois ce qui lui passait inlassablement dans la tête depuis des jours. Puis, après une brève inspiration qui se voulait donner du courage au brave, il lui dit plus bas, comme s'il voulait que cela soit seulement entendu par la latine. Comme s'il voulait que ce moment ne soit qu'à eux.

- Je t'aime Monaco.


Dernière édition par Vatican / Alessandro F. le Mar 10 Juin - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mar 10 Juin - 22:41

Monaco continua de fixer le sol, sans savoir comment formuler ces mots qui pourrait changer une partie de sa vie. Mais elle se sentait si anxieuse qu’elle en avait mal au ventre. Ce maux ne faisait qu’accentuer sa peur et la décourageais totalement. Jusqu’ici, elle n’avait jamais eu conscience qu’il serait si difficile d’avouer ses sentiments à quelqu’un. Maintenant qu’elle y était, elle comprenait ce que devait ressentir un tas d’autres gens face à ceux qu’ils aimaient.

Elle senti alors une main relever sa tête en appuyant légèrement sous son menton. Elle releva alors les yeux et croisa les orbes émeraude de Vatican, dont le visage se rapprocha doucement du sien. Elle le fixa sans rien dire, absorbé par ce regard qui semblait vouloir lui dire quelque chose, alors qu’elle pouvait sentir le souffle doux de l’italien contre ses joues. Le temps autour d’elle sembla se stopper. Elle crut son cœur ralentir. Lui prit une inspiration.

Et la vérité lui fut finalement dévoilée.

- Je t’aime Monaco.

Elle écarquilla les yeux. Ces paroles… c’était comme si elle les avait attendu pendant des siècles, à se demander si cet amour n’était pas à sens unique. Et voilà qu’il lui disait ces mots qu’elle avait tant espéré entendre. Voilà qu’il se déclarait à elle, doucement, comme si c’était leur secret à eux deux. Monaco sentait pourtant dans son corps comme une étincelle qui flamboyait et qui manquait de la faire exploser. Au comble de la joie ? Oui, elle l’était. Sa peur s’était envolée comme un petit oiseau qui prend son envol, pour laisser place à une douce chaleur, alors que son cœur reprenait un rythme démesuré, mais cette fois-ci, sans lui causer de malaise. Elle ouvrit à peine la bouche, comme dire quelque chose, mais les paroles lui manquaient. Est-ce que tout ceci n’était pas un rêve, après tout ? Un très joli rêve peut-être trop beau pour être réel ? Parce qu’après tout, c’était de cet instant dont elle avait rêvé depuis des jours : l’instant où il lui dirait qu’il l’aimait.

Soudain, comme si elle émergeait de ses pensées, comme si elle réalisait réellement ce qu’il venait de lui dire, elle le fixa intensément. Et, finalement, ces paroles qu’elle aussi voulait dire finirent par sortir, pousser par la vague d’amour qui réchauffait son cœur.

- Ti amo, Vaticano.

Elle se redressa alors, rapprochant un peu plus son visage de celui de l’italien, et toujours poussée par ses sentiments, lia ses lèvres aux siennes et ferma les yeux, déposant son cœur avec ce premier baiser. Et si tout ceci n’était qu’un rêve, alors que personne ne vienne la réveiller. Elle était bien trop heureuse pour revenir à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Est
peuneujeu
avatar

Messages : 628
Date d'inscription : 14/07/2013

MessageSujet: Re: Piste de danse   Mer 11 Juin - 1:06

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiehetalia.bb-fr.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Piste de danse   Mer 11 Juin - 9:54

C’était assez drôle comme réponse, Ukraine donnait l’impression d’avoir elle posait la question à Corée du Nord. C’est très gentil. Non mais c’était Hyung qui avait demandé à la demoiselle de danser avec lui. C’est lui qui devrait la remercier. Pas l’inverse, du coup, elle venait de lui couper l’herbe sous le pied. Il ne réagit pas, même au regard de l’écossais mais t’en fait pas, on se retrouvera. Le bal est loin d’être fini… Mais pour le moment, il est trop bien accompagné pour s’ennuyer avec toi le porteur de jupe, très seyant au passage.

Il ferme donc la marche, suivant d’Ukraine de quelques pas derrière elle. Son regard ne regardant pas les gens autour d’eux. Il se stoppe avant de prendre une longue inspiration, une sorte de dernier souffle pour se donner l’ultime motivation avant de tendre sa main, prenant le poignet d’Ukraine dans une légère étreinte. Genre stoppe, on ne va pas se retrouver au milieu de piste tout de même. Pas que Corée du Nord ne savait pas danser, mais avoir les regards sur lui. Ce n’était pas trop sa tasse de thé.

En même temps bonhomme. T’invite pas Ukraine si tu ne veux pas avoir le regard des gens sur toi.

Pas de regard pour voir si Russie pouvait les épier de sa zone. Il voulait juste danser. Il pose son regard noisette sur celui de la belle blonde puis il affiche un sourire, rassurant et plaisant. Il se voulait agréable à cet instant et bon sang, c’était assez rare pour que ce soit souligné. Si s’était pour garder son visage neutre et bon jour, autant prendre sa tête des jours exceptionnels hein.

Un bras se glisse autour de la taille d’Ukraine, sa main se pose au centre de son dos alors que de l’autre bras, sa main viendra se saisir de celle de la matriochka, la levant lentement. S’approchant un peu plus de la jeune femme. Il se serre un peu tout en gardant un espace pour la laisser respirer. Un slow restait un peu intime mais il ne voulait pas lui donner l’impression de dévorer son espace vitale.

« C’est moi qui te remercie d’avoir accepté l’invitation. »

Lâche Hyung d’une voix calme et posée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piste de danse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piste de danse
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Évènement] Bal de Noël ~ [PISTE DE DANSE]
» Piste de danse
» Festivités étudiantes (prio Lav', libre sinon) [T]
» 02.03/13.L.Crémaillère - Piste de danse
» Une soirée entière pour se faire plaisir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 1 :: Bal de Fin d'année-
Sauter vers: