AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paranormal activities. [PV: Inde]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Paranormal activities. [PV: Inde]   Mer 6 Aoû - 10:08

PV : Inde
« Le seul mystère, c'est qu'il y ait des gens pour penser au mystère. »





Natalya marchait dans les couloirs, son sac rempli d'outils divers nécessaires à ce qu'elle aimait le plus (après la gymnastique, le thé, le caramel et les objets tranchants). Elle croisa peu de monde dans les couloirs et ceux-ci avaient eu droit à l'éternel regard de glace de la slave. Le manque de monde était sûrement dû aux vacances d'été et ce manque de monde n'était pas plus mal... Le trop-plein de population lui donnait la nausée.
Elle aurait pu rester dans la salle commune mais elle n'avait pas envie de voir certaines personnes. Ces derniers temps, sa vie était assez mouvementée. Surtout en ce moment... Elle avait vraiment le tic de s'embrouiller avec les membres de sa famille ces derniers temps. Elle avait réussi à rétablir une relation "normale" avec Ivan mais maintenant c'était avec sa mère qu'il y avait quelques petits gros problèmes. Et la seule personne avec qui elle avait pu bien parler de ses soucis se trouvait à bien des kilomètres de l'académie, dans un pays en pleine crise et dont on ne faisait que parler dans les médias.

Enfin bon... Tout le monde a bien des affaires persos dans sa petite misérable vie, non ?

La cadette de la fratrie slave avait donc décidé que l'auditorium serait un lieu parfait pour exercer ses petites activités tranquillement. Et comme il n'y aurait personne, elle pourrait pousser un peu plus loin puisqu'il n'y avait aucune chance qu'elle puisse être dérangée par qui que ce soit à cette heure-ci, ce jour-ci. Elle s'était renseignée en écoutant discrètement les conversations de chaque élève qu'elle avait pu croiser. Espionnage direz-vous ? Loin de là, il s'agissait bien de "renseignements" pour son propre compte.

Natalya ouvrit la porte, le lieu était sombre, désert, frais... En gros c'était l'endroit parfait. Elle prit une bougie dans son sac et alluma la mèche en silence avant de vagabonder, passant ses mains sur le velours des fauteuils. Il lui arrivait de venir ici pour le club de théâtre mais à ce moment là c'était pour des activités un peu moins... courantes ?

La jeune fille marcha jusqu'à la scène, posa sa bougie par terre et baissa le lourd rideau avant de se mettre derrière, d'allumer d'autres cierges et de sortir la plupart des objets dans son sac. Elle ouvrit un livre expliquant les différentes formes de divination. Elle avait pris soin d'acheter le matériel nécessaire à ce qui l'intéressait le plus pour commencer. C'était pour changer de la cartomancie, type de divination qu'elle pouvait bien faire en public sans qu'elle puisse être trop dérangée (sauf une fois, quelqu'un lui avait demandé de lui lire son avenir, ce qu'elle avait pu faire avec brio puisque ce qu'elle avait prédit s'était réalisé peu de temps après), qu'elle avait pris ces mesures.
Elle excellait dans les dires de bonne aventure, c'était un domaine qui était bien à sa portée et pas à celle des autres. Avec la gymnastique.

Natalya prit un brin d'encens dans son sac, elle allait essayer de communiquer avec l'au-delà comme elle l'avait lu dans un livre. Les explications étaient claires et elle allait sûrement y arriver.
Elle l'alluma avant de fermer les yeux et de s'imprégner de l'odeur du bâton pour se concentrer.

- Privet... murmura-t-elle d'une voix rauque. Il y a-t-il quelqu'un qui m'entend ?

Seul le silence lui répondit. Cependant elle crut entendre un bruit étouffé. Elle le sentait. Elle n'était pas seule.

Elle ouvrit les yeux et grogna.

Elle n'était pas seule. En effet, c'était le cas de le dire.
Mais la présence qu'elle avait sentie dans la salle était humaine et bien vivante. Elle le pressentait.

- Qui est là ? demanda-t-elle d'une voix glaciale.

Elle allait le faire regretter à celui ou celle qui osait la déranger.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal activities. [PV: Inde]   Ven 8 Aoû - 18:37

Cette idée était magistrale! Grandiose! Nul ne pouvait l'arrêter dans sa quête vers les étoiles. Ce spectacle allait être un phénomène incroyable. Tout était parfait. Il ne manquait plus que les chanteurs, les danseur, les costumes, la musique, les musiciens et bien sûr, l’approbation du dirlo. Mais outre tous ces léger détails, tout était parfaitement organisé. Oui! Voilà! Ce plan était magistral!

Un petit scouting de l'auditorium était de mise pour commencer la planification de son futur spectacle bollywoodien qui n'allait pas être fait à Bollywood. On s’arrange avec ce qu'on a, et déjà qu'il n'avait pas grand chose pour ce spectacle en voit de développement. Encore là, fallait-il que les profs soient d'accords. Enfin bref, rien n'arrêta l'hindou de pénétrer dans l'antre de l'auditorium désert avec seulement les lumières de secours pour l'aider à voir son chemin. Le jeune homme descendit les marche d'un pas déterminé, regardant de chaque côté l'espace disponible pour réaliser le spectacle qu'il avait en tête.

Arrivant face à face avec le bord de la scène, ses yeux scannèrent avec l'aide du peu de lumière qu'il avait l'étendu de la scène. Vite, les mesures additionnèrent dans sa tête et en moins de temps qu'il fallu pour le dire, un plan se dessina dans l'esprit vif du pays sud-asiatique. Il fallait remercier la déesse Sarasvati pour lui avoir fait dont d'une connaissance des mathématiques aussi inné. C'est ce qui facilitait le montage de certaine de ses mises en scènes qu'il avait seulement besoin d'étudier sans utiliser de galon à mesurer pour bien placer tout son monde. Par contre, il était un peu difficile d'évaluer quand la scène lui arrivait au menton. Le jeune basané prit donc l'initiative de grimper sur la scène où le rideau était baissé en avant scène pour mieux inspecter sa surface de travail.


"Privet", murmura une voix étrangère rauque qui semblait venir de l'au delà. "Il y a-t-il quelqu'un qui m'entend ?"

Cette voix fit figer un bon moment l'hindou qui était encore accroupit dur la scène alors qu'il était en train de monté. Du coup, il avait l'impression qu'il avait empiété sur le domaine d'un revenant ayant élu domicile dans l'amphithéâtre. Pas qu'il avait peur des esprits et fantômes qui vivaient dans le monde des humains, au contraire, mais l'infamie qu'il avait eu de profaner le territoire de cette âme perdue lui donnait juste envie de s'incliner par terre et de demander pardon à Vishnu d'être entré en lieu interdit. Ce qu'il fit en se mettant à toute vitesse à genoux, la tête incliné avec le Tikal touchant le sol, ses deux mains liées en prière. Le jeune homme allait commencé son incantation que la même voix se remit à parler.

"Qui est là", demanda-t-elle d'un ton plus glacial que la première fois.

Soudainement, cette fois lui était un peu familière. Il était prêt à jurer que bien qu'il l'ait rarement entendu, cette voix avait déjà été entendu ailleurs dans l'Académie. Elle semblait venir de derrière les rideaux de velours rouge. Inde se releva d'un bon, voulant en avoir le cœur net. Bah oui! Parce qu'on ne demande pas pardon à n'importe qui de cette manière. Seul les morts y ont droit...ou bien lorsqu'on est vraiment dans le tord. Mais Inde était un prince qui devait tenir la tête droite devant les vivants. Il s'approcha donc du lourd tissue rouge cramoisi, l'empoignant de ses mains basanées pour entrouvrir les rideaux juste assez pour y faire passer sa tête de l'autre côté.

Il fut accueilli non pas par un fantôme, mais quand même une présence glaciale qui était illuminée par quelques flammes de bougies.Pendant un instant, l'hindou eut un réflexe de surprise (et même peut-être de peur).


"Ah",s'exprima t'il en un petit cri de surprise, mais se ressaisissant aussitôt avec le sourire."Désolé. Tu m'as fais un saut."

Il se permit de pénétrer dans l'antre d'invocation de la slave sans sa permission. Il ne sentit aucunement qu'il était une intrusion dans son espace vitale vu que pour lui, toute l'école était une zone accessible et libre à tout le monde, et surtout que personne n'arrête un prince en quête de découverte. Le rideau ferma derrière lui, les remettant dans l'ambiance macabre installée par la jeune fille aux long cheveux blonds. Le garçon s'arrêta un instant avec un petit sourire en coin, pour pointer l'étudiante du doigt d'une manière suave.

"Mmmmmh...Biélorussie, c'est ça?" demanda t'il en lui faisant un clin d'oeil avec un air charmeur et amical. "Nous sommes dans la même classe il me semble"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal activities. [PV: Inde]   Sam 9 Aoû - 19:45

« Le seul mystère, c'est qu'il y ait des gens pour penser au mystère. »





Alertée par le sentiment qu'elle n'était plus seule dans la salle, Natalya se leva, serra le poing et se mit sur ses gardes. Tous ses sens en éveil.
En effet, elle l'entendait, des pas s'approchaient de la scène et de là où elle se trouvait. La jeune fille se crispa. Elle ne s'était donc pas trompée.

D'une part, elle détestait quand des gens troublaient sa solitude intentionnelle. Si elle s'était mise dans un endroit sombre, isolé et silencieux, ça n'était pas pour rien.
D'autre part... Bah il n'y avait pas vraiment d'autres raisons. La première suffisait largement à elle seule.

« Impardonnable... Impardonnable... Impardonnable... Impardonnable... Impardonnable... » n'eut-elle de cesse de penser.

Elle croisa les bras, releva légèrement la tête et se mit à regarder le rideau, elle se doutait bien que l'intrus venait par là. C'était même certain qu'il allait passer par là. Ah l'inconscient... Il allait souffrir pour sa faute.
Souffrir très amèrement.

Une tête dépassa soudain des rideaux, un visage qui n'était pas inconnu à la Biélorusse. Cette dernière l'observa avec dédain. Elle ne se souvenait plus de qui il était ou quel pays il représentait mais cela n'avait aucune importance. Qui qu'il soit, il allait comprendre ce qui était une faute grave dans l'esprit de la slave.

- Ah ! dit-il. Désolé. Tu m'as fais un saut.

Natalya haussa un sourcil sans se départir de son visage animé d'une expression d'un froid polaire. Ses yeux bleus semblaient lui dire "Dégage." de la façon la moins sympathique possible bien entendu, comme elle en avait l'habitude depuis des années. Repousser les gens de toutes les façons possibles était tout un art qu'elle maîtrisait et cela, depuis qu'elle était toute petite d'aussi loin qu'elle se souvienne.
Et voilà qu'il entra dans son espace qu'elle avait aménagé avec soin. L'expression de l'adolescente passa de neutreetfroidt'asintérêtàdéguerpirvitefaitbienfait à faisgaffetut'approchestropprèsbont'asintérêtàdégageroujetetue, cette dernière reconnaissable aux yeux bleus écarquillés mais toujours aussi froids voire encore plus, le nez légèrement retroussé comme si la slave était dégoûtée et bien sûr des pas en arrière pour éviter le plus possible une quelconque proximité avec un intrus plus qu'indésirable. Néanmoins elle essayait de rester de marbre face à lui.
Elle plissa les yeux quand il lui sourit et la pointa du doigt.
La slave reconnut qui il était. Le représentant de l'Inde. Juste quelqu'un de pompeux autant dans sa manière de se comporter que celle de s'habiller.

- Mmmmmh...Biélorussie, c'est ça ? Nous sommes dans la même classe il me semble.

Il fit un clin d'œil et avait pris une voix qui donnèrent la nausée à la slave, elle détestait ce genre de choses. Surtout venant de quelqu'un qu'elle ne connaissait pas. Elle se renfrogna encore plus et grimaça comme si elle allait vomir.

- Et alors ? dit-elle d'une voix glaciale.

Comme si cela allait changer quelque chose qu'ils soient dans la même classe et qu'il savait qui elle était ? Il n'était pas le seul à être dans ce cas. Malgré les résolutions qu'elle avait décidé de prendre, elle avait bien le droit de se défendre face à ceux qui osaient l'importuner de la sorte.

- Je te conseille fortement de déguerpir d'ici. Ou je risque de m'énerver. Et ça sera pas beau à voir et ce serait dommage qu'il t'arrive un "malheureux accident", da ? persifla-t-elle en levant le visage de sorte à sembler le plus dédaigneuse possible.

Elle avait esquissé un rictus cruel à sa dernière phrase tout en épiant d'un regard de plus en plus froid chacun des gestes de l'Hindou.
S'il fallait qu'elle use de violence et qu'elle fasse très mal pour qu'il la laisse en paix et retourner à ses occupations, elle le ferait.
Avec grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal activities. [PV: Inde]   Jeu 28 Aoû - 18:07

Le derrière de la scène était aussi accueillant qu’un cimetière avec l’ambiance macabre qu’il y régnait. La demoiselle slave aidait beaucoup cette dite ambiance des ténèbres. Les rideaux baissés avec pour unique lumière des chandelles prédisposées par la jeune étudiante, on pourrait se croire dans un film d’horreur. Ce « setup » amusait l’hindou. Il regardait l’arrangement qu’il retrouverait dans une foire ou une maison de liseuse de bonne aventure avec un sourire en coin. Inde fit le tour tranquillement, contournant la scène de presque Ouija, ses mains sur les hanches, sans prendre compte du regard perçant qu’utilisait Biélorussie contre lui. Si le regard pouvait tuer, Inde serait déjà en cendre par terre depuis bien longtemps. 

« Et alors », demanda t’elle d’une voix glaciale.

Les yeux ambres se détachèrent de l’encens dont l’arôme monta au nez de l’hindou. Ce doux parfum qui lui était si familier et qui lui rappelait son pays d’origine. Sa sentait le réconfort. Aussitôt, il accorda un grand intérêt à la slave. Cette jeune femme savait comment mettre de l’ambiance en tout cas. Inde croisa le regard glacial que Biélorussie lui envoyait, mais répondit à sa question, un air enjoué plastifié sur son visage.

« Oh rien », répondit-il avec un petit sourire. « C’était simplement une question d’intérêt général. »

Et sans s’être fait inviter, l’asiatique s’assied en indien par terre devant le livre ouvert entouré de chandelles allumées. Sa main basanée s’avança un peu pour feuilleter quelques coins de pages du livre de divination. Cette pratique de l’occulte l’intriguait au plus haut point. Dans le fond, la communication avec les esprits était comme lui quand il faisait ses prières aux dieux. Il faut une sorte de phrase magique et avoir la foi. C’est la même chose, mais pas le même interlocuteur.

« Je te conseille fortement de déguerpir d’ici ou je risque de m’énerver» cracha-t’elle à l’indien tel du venin. « Ça serait pas beau à voir et ce serait dommage qu’il t’arrive un ‘malheureux accident’, da? »

Un malheureux accident? Était-ce une menace? Ça en avait tout l’air. Mais l’indien ne broncha pas mise à part un petit sourire en coin. Elle était amusante ET « kinky »…intéressant. Les menaces de violence physique ne lui faisaient pas peur. Au contraire, il était naturellement attiré vers ce genre de chose. Ce devait être la raison pourquoi il s’attirait souvent des ennuis quand les gens lui disaient de partir et qu’il n’écoutait pas. Parce qu’à déplacer autant d’air, cette attitude ne plaisait pas nécessairement à tout le monde. Par contre, la demoiselle slave ne semblait apprécier aucune présence humaine et se réfugiait plutôt dans le monde des morts qui devait être bien plus paisible.


Rajan croisa ses jambe, toujours assis par terre devant le décors préparé par Biélorussie, et mit son dos droit. Si elle pensait se débarrasser de lui si facilement, c’était raté car l’hindou était un très grand amateur de la pratique que l’européenne s’apprêtait à faire.


« Pas besoin de tout ça », répondit-il calmement avec un sourire paisible. « Je ne suis qu’un simple admirateur de ton art occulte. Je vais enfin avoir l’occasion de voir une pro à l’oeuvre. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal activities. [PV: Inde]   Dim 31 Aoû - 11:02

« Le seul mystère, c'est qu'il y ait des gens pour penser au mystère. »





Elle toisa chaque mouvement de l'Indien. Il se prenait pour qui à s'asseoir sans demander la permission ? Et surtout prendre ses aises alors que la slave ne demandait qu'à être SEULE. Oh bon sang, elle sentait que ça allait saigner d'ici peu.
D'ici TRÈS peu de temps. Ça allait fuser. Rares étaient les personnes qui l'agaçaient autant. Ah non, en fait elles étaient très nombreuses et il en fallait peu pour que la Biélorusse s'énerve et pour que les répercussions soient plus que violentes... Et regrettables pour certains.

- Pas besoin de tout ça. Je ne suis qu’un simple admirateur de ton art occulte. Je vais enfin avoir l’occasion de voir une pro à l’oeuvre.

Elle perdait patience. Littéralement. Il commençait à la faire sortir de ses gonds et ô Mère Russie, elle détestait ça. Ce genre de personnes plus qu'agaçantes qui se permettaient de tout et qui aimaient apparemment agacer les autres.

- Je vais compter jusqu'à trois. Si à trois tu n'es pas sorti je te prie de croire que ça va mal aller pour toi bâtard. déclara-t-elle d'une voix polaire.

Elle l'observa. Commençant à compter en russe. Il ne sembla pas bouger d'un pouce. Arrivée à deux, elle en eut assez et se jeta sur l'Indien avant de plaquer son avant-bras sur le cou de ce dernier.

- À cause de toi mon rituel est raté. persifla-t-elle. Et si je t'offrais en sacrifice aux esprits.. ? Il y aurait des chances qu'ils viennent.

Elle esquissa un rictus cruel.

- Bien plus de chances. Après tout... On ne pourra pas dire que tu ne l'as pas cherché da ? Il y a des choses que je ne supporte pas, et ce que tu fais là en fait partie. C'est même l'une des premières choses. Tu ne devras que t'en prendre à toi même.

Elle ne comptait pas le tuer même si elle en mourrait d'envie. Elle chercher simplement à lui faire peur pour qu'il la laisse tranquille parce qu'elle ne pouvait pas se concentrer dans ses actes occultistes s'il y avait quelqu'un dans les parages. La Slave resserra la prise, attendant la réponse, observant l'Indien de ses yeux polaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal activities. [PV: Inde]   Dim 14 Sep - 17:04

Effectivement, il n’avait pas envi de bouger. Cette ambiance lugubre et menaçante dégager par le décor ainsi que par la slave, pour on ne sait quelle raison, l’indien voyait cette gente dame comme une sorte de nécromancienne. Ces sorciers qui ramenaient les mort de l’au-delà par des pratiques similaires à ce que l’européenne s’apprêtait à faire. Il ne lui manquait que la longue robe ténébreuse accompagnée de la capuche et on pourrait y croire juste par la prestance qu’elle imposait. Les chandelles et le grimoire étaient déjà là, il ne suffisait que de rajouter la brume des morts ainsi que le corps à sacrifié pour recevoir l’âme invoqué par la sorcière pour que la magie du théâtre soit efficace. Et oh combien Rajan adorait le théâtre et les mise en scènes. Pour lui, c’était une sorte de pratique quelconque que Biélorussie était en train de faire et bien sur, il était ravi de l’aider dans cette tâche.


La surprise le frappa lorsque la jeune fille aux cheveux blonds argentés se jeta sur lui, bras contre gorge pour le maintenir au sol. La tête noire frappa le sol et ses orbites ambres fixèrent ceux indigo qui brûlaient d’envi de massacrer l’intrus se trouvant sous elle. La respiration d’Inde était forte et la rythme de celle-ci ne fit qu’accéléré sous la menace soudaine.

« À cause de toi mon rituel est raté », persifla-t-elle entre ses dents. Puis son visage sembla s’illuminer d’une aura ténébreuse. « Et si je t’offrais en sacrifice aux esprits…? Il y aurait des chances qu’ils viennent. »

Son sourire menaçant, cruel et vicieux envoya un frisson tout le long de la colonne indienne. Alors que les longs cheveux blonds argentés vinrent caresser l’épiderme du visage basané, chaque petit brin de cheveux envoyant un titillent dans le reste du corps, le reste du corps d’Inde resta immobile. Ses yeux ne démontraient pas de la terreur, mais plutôt de la surprise essayant de comprendre ce qui se passait. Certe Rajan connaissait la réputation de Biélorussie d’être violemment froide avec son entourage, mais il n’avait jamais pensé que c’était à ce point que la. Cette situation le fit sentir étrange, différent d’à l’habitude…il se sentait…excité.

« Bien plus de chances », continua-t-elle sur le même rictus. « Après tout…on ne pourra pas dire que tu ne l’as pas cherché, da? Il y a des choses que je ne supporte pas et ce que tu as fais là en fait partie. C’est même l’une des premières choses. Tu ne devras que t’en prendre à toi même. »

Il doutait qu’il allait se faire tuer, sinon ça serait une déclaration de guerre entre la Biélorussie et l’Inde, mais cette menace ne fit qu’aviver la flammes fébrile en lui. C’est comme s’il désirait cette torture, non! Il la désirait et il voulait que ce soit cette magnifique créature qui le fasse.

« Oh oui », répondit-il avec un sourire commençant à apparaitre sur son visage, ses yeux toujours grands ouverts. « Je ne suis pas contre. J’ai empiéter sur ton travail, fait ce que tu veux avec moi, je suis prêt pour ton châtiment .» 

Rendu à ce point, il n’avait pas vraiment le contrôle su sa langue. C’était plutôt le désir enfermé en lui qui avait vu un espoir de pouvoir s’exprimer qui disait chaque paroles que l’indien sortait de sa bouche. Cette façade de lui était son plaisir coupable qu’il tentait de ne pas laisser sortir trop souvent vu les regards désapprobateur des autres. Chose que Biélorussie allait certainement faire en entendant ces mots. Ou du moins, ça allait surement tellement sortir de l’ordinaire que quelqu’un accueil sa menace à bras ouverts qu’elle allait être un minimum surprise.


« Mon corps est à ta disposition pour ta pratique », continua-t-il tel un fidèle s’offrant en sacrifice à son maître. Il plaça ses bras en croix, formant une étoile sur le sol avec son corps, alors que sa tête balança un peu vers l’arrière dégageant son cou et fermant les yeux, un air satisfait et libre sur son visage. « Rappel tes esprits, mon corps et mon âme sont prêts. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paranormal activities. [PV: Inde]   Ven 19 Sep - 19:15

« Le seul mystère, c'est qu'il y ait des gens pour penser au mystère. »






La Slave ne faisait qu'observer froidement l'Indien dans les yeux, attendant une réponse. Elle allait faire plier sa volonté. Un perturbateur, voilà ce qu'il était... Et elle allait le lui faire payer. C'était impardonnable que d'avoir fait ça. Elle resserra peu à peu sa prise mais n'allait rien faire.
Du moins pour le moment.
Natalya se demandait quelle malédiction on lui avait jetée pour qu'elle attire des énergumènes dans ce genre. Qu'avait-elle fait pour endurer ça ?
L'Indien se mit à parler. Enfin.
Du moins... Ce n'était pas la phrase que la jeune fille attendait. Loin de là... D'ailleurs cet imbécile ouvrit grand les yeux et sourit d'une façon qui donna envie à la slave de le gifler.

- Oh oui. Je ne suis pas contre. J’ai empiéter sur ton travail, fait ce que tu veux avec moi, je suis prêt pour ton châtiment.

La Biélorusse eut une expression de surprise le temps d'un millième de seconde avant de se renfrogner. Ça n'était pas courant qu'on réponde ainsi à ses menaces.

Pas du tout.

Ce type était vraiment bizarre... Encore plus que les autres même si ces derniers étaient bien dans leur genre. Elle commençait de plus en plus à croire à une potentielle malédiction que le destin lui avait infligée pour une quelconque obscure raison.

Néanmoins... La slave trouva ce retournement de situation plutôt intéressant. Si ce type prenait du plaisir à souffrir, elle pourrait exaucer son désir. Jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Quoique ça serait risqué qu'il y ait un mort. Mais personne ne saurait quant à la torture.

- Mon corps est à ta disposition pour ta pratique. dit-il en prenant une pose qui lui donna encore plus un air d'illuminé qu'il n'en avait déjà. Rappel tes esprits, mon corps et mon âme sont prêts.

La jeune fille desserra sa prise et toisa l'Indien de haut en plissant les yeux. Non. Il était de l'aile de Mongol. Et elle n'avait absolument pas envie que son frère en prenne les frais.

- T'es complètement taré.

Natalya se leva en silence et arrangea son uniforme.

- T'as intérêt à déguerpir. Immédiatement. dit-elle d'une voix sombre avant de commencer à souffler sur les bougies pour les ranger. Elle s'occupera de ça la prochaine fois.

Une fois qu'elle sera plus tranquille.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paranormal activities. [PV: Inde]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paranormal activities. [PV: Inde]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inde ou Republique Dominicaine?
» L'Inde, pays entouré d'une aura mystérieuse
» 2 COCHONS D'INDE CHERCHENT ADOPTANT SPA TOURCOING (59)
» LE TEMPLE DU SOLEIL (ORISSA, INDE)
» SOS COCHON D'INDE SPA DE TOURCOING (59)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 2-
Sauter vers: