AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 11 Oct - 12:34

Dans l'aile méditerranéenne, il y a beaucoup de disputes. La salle commune du dortoir est souvent sujet à des conflits en tout genre. Grèce et Turquie, deux nations assez agées qui devraient montrer l'exemple, c'est la mésentente tous les jours entre eux ! Il y a aussi Hongrie et Roumanie, où la hongroise a parfois du mal à retenir ses coups.

Mais s'il y a un endroit où c'est calme dans cette aile, c'est bien le dortoir des filles. Pour quelles raisons me direz vous ? Parce que Hongrie est la seule fille du dortoir, et elle peut y faire ce qu'elle veut sans demander l'avis des autres. Enfin, dans la limite du règlement, mais elle a une salle de bain pour elle toute seule. C'est pas la classe ça ?

C'est pour ça qu'aujourd'hui, toute la soirée jusqu'à demain matin, elle a décidé d'inviter une de ses amies à dormir au dortoir. Oui c'est contre le règlement, mais ça va tuer personne. Enfin, peut-être que l'invitée va mourir d'inquiétude vu que cette dernière est représentante de l'Ukraine. Et celle-ci a des poussins à s'occuper !

Elizaveta était toute contente, elle a tiré deux matelas pour les installer par terre, l'un contre l'autre. Elle a aussi rajouter des couvertures et quelques oreillers, histoire d'avoir un endroit confortable pour la soirée. C'était pas la première fois, mais elle était toujours anxieuse à ce propos. C'est limite son chez elle et elle reçoit une amie, faut qu'elle soit hyper bien traité ! Elle a préparé diverses choses pour ce soir, et a parié sur le fait que Katy va ramener des gâteaux. C'était devenu une sorte de petit rituel lors de ces soirées. Les gâteaux de Katy, la boisson d'Eli, le chocolat de Lily.

Lily allait pas pouvoir venir ce soir, Suisse en a décidé autrement. Peut être à cause d'Eli ? Bah oui, parce qu'une soirée avec Eli, tu peux pas y échapper à la case Palinka. Surtout quand il lui en reste. Bon, tout est prêt dans le dortoir. Elle a encore le temps de prendre une douche avant l'arrivée d'Ukraine.

C'est avec une petite odeur de framboise qu'elle sort de la douche, et une fois la serviette passée pour enlever l'eau restante sur sa peau, elle attrape son pyjama et l'enfile, sans sous-vêtements. On est comme ça. Son pyjama est blanc avec des petits motifs de vaches dessus. Oui, elle trouvait ça trop adorable lorsqu'elle l'a vu dans la boutique. Elle a pas pu résister et à craquer, elle l'a acheté. Mais regarde moi ces petites vaches ! Elle sont pas adorables ? Le haut est une chemise large avec des manches longues, elle nage un peu dedans.

Elle se sent reposée, c'était agréable cette douche ! Elle attrape sa brosse et commence à la passer dans ses cheveux alors qu'elle sort de la salle de bain. Katy devrait plus tarder alors elle se dirige pour traverser la salle commune et se poser à la fenêtre pour guetter l'arrivée de son amie.

Bingo ! Elle arrive enfin ! Eliza se précipite à la porte pour lui ouvrir et lui fait signe de ne rien dire pour l'instant, elle l'emmène discrètement jusqu'au dortoir des filles en silence. Une fois à l'intérieur elle désigne sa valise installée près des matelas.

« Katy ! ♥ Tu peux poser tes affaires là bas. Tu as pris ton pyjama ? Tu peux utiliser la salle de bain si tu veux ! ♥ »


Même si entre nous, Katy, Elizaveta essayera de jeter un oeil. Simple curiosité. ~


Dernière édition par Hongrie / Elizaveta H. le Lun 13 Oct - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Dim 12 Oct - 3:18

Elle avait hésité. Non pas que passer des nuits et soirées pyjamas dans d’autres ailes tenaient du supplice mais tout d’abord c’était contre le règlement, ensuite on aurait peut-être besoin d’elle et enfin ce n’était guère le moment.

Le règlement, Yekaterina avait tendance à la suivre. Scrupuleusement. Elle savait bien qu’il était simple de le contourner (cela tenait souvent dans un prestigieux « il faut mettre sa poitrine en avant » tout à fait efficace) mais elle ne s’en sentait absolument pas le droit ni l’envie. Les règles existaient pour une simple et bonne raison : l’harmonie.

Et l’harmonie lui était nécessaire pour calmer sa relative nervosité timide.

Ce qui amenait au second point. L’inquiétude la rongeait parfois quand elle s’éloignait de ses poussins. Bien sûr, la plupart était grand, certains majeurs, tous vaccinés. Mais même. Pologne pouvait avoir une urgence capillaire, Ivan pouvait faire un cauchemar, Natasha pouvait avoir une crise de somnambulisme l’amenant à défoncer la porte du dortoir des garçons… on ne savait jamais.

Puis à vrai dire ce n’était pas le moment. Ou peut-être que si justement. Il fallait que Katya s’échappe de tout ça. Reste avec elle-même. Tout ça devenait trop. Elle n’était pas habituée à ne pas parler à sa mère, à avoir un petit copain ou encore à voir son frère sortir avec un garçon. Elle se taisait, souriait, pas un mot dépassant l’autre, l’idée qu’elle s’acclimaterait à tout sans souci –une question de temps voilà tout- et la sensation profonde de ne pas y parvenir finalement.

Le meilleur remède dans ces cas-là était de poutrer du zombie. On tuait tout ce qui était à moitié mortadelle sur son écran et ça faisait un bien fou. Une catharsis accélérée qui laissait Ukraine épuisée, les yeux un peu rouges mais vaillante.

Le second meilleur remède était Hongrie. Son amie avait une vivacité hors pair et une attitude de vie que Katya lui enviait sans pour autant se dire qu’elle devrait l’imiter. Une amitié saine qu’elle aimait accompagner de gestes affectueux ♥. Alors forcément lorsqu’Elizaveta lui avait proposé une soirée pyjama mit jeux survival horror game…. Katya, malgré tout les points négatifs et malgré sa grande hésitation, avait répondu dans un rosissement heureux que oui… oui, elle viendrait ♥

Lorsqu’elle était entrée avec son petit sac et un sachet de biscuits noisettes préparé maison ♥, l’ukrainienne eut un rire léger. Tout le reste ne passerait pas la porte de l’aile méditerranéenne. Oh bien sur elle avait eu une petite touche d’angoisse en pensant à Turquie dans le secteur mais rien d’autre. Puis le turque n’était jamais méchant à son égard, en tout cas pas de manière apparente.

« Eliza, c’est tellement adorable ♥♥ »

Le petit pyjama avec des vaches ♥ Elle trouvait ça très seyant.

« Katy ! ♥ Tu peux poser tes affaires là bas. Tu as pris ton pyjama ? Tu peux utiliser la salle de bain si tu veux ! ♥ »

« Merci ♥ Tu as tout tellement bien arrangé ♥ Ca a du te prendre du temps tu n’aurais pas dû ♥ »

La slave déposa les biscuits puis ouvrit son sac pour en sortir un pyjama short et débardeur parme aux nœuds soyeux. Oh elle s’éloigna en effet vers la salle de bain, naturellement. Pas spécialement pour se cacher, Eliza étant une fille également l’idée ne lui traversa même pas l’esprit, mais uniquement par habitude.

« Je suis contente d’être venue ♥ » elle ajusta sa tenue en revenant, les pieds confortablement nichés dans des chaussons laineux. Un sourire tranquille sur le visage tandis qu’elle dévisagea son amie. « J’ai ramené tout un tas de jeu ♥ Mais nous pourrons commencer ensuite ♥ »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Lun 13 Oct - 18:12

« Eliza, c’est tellement adorable ♥♥ »

Elle affiche un énorme sourire, elle parle forcément de son pyjama. Elle fait un petit tour sur elle-même, levant légèrement les bras et faisant voler légèrement les cheveux pour que la plus âgée puisse apprécier les petites vachettes. ♥

Eliza la laisse s'en aller dans la salle de bain, et malgré son envie de jeter un œil pour admirer les jolies formes de la slave, elle ne put s'empêcher de s'allonger sur le matelas, sur le ventre, les pieds relevés qui battent dans l'air. Elle louche sur les gâteaux. Très fort. Et puis finalement, elle ne put s'empêcher d'en prendre un et de le grignoter en attendant le retour de son amie. ♥

« T'es fais pas pour ça ! J'ai toujours le temps pour toi et Lily même si elle n'est pas là ! ♥ »


C'est vrai que c'est un peu dommage qu'elle ne soit pas là, Elizaveta gardait précieusement des vêtements et des chapeaux qu'elle avait déniché. Certains venant de son pays, d'autres venant d'ici. Ils étaient tous rassemblés dans une valise. Dans cette valise.

Elle se relève quand la slave arrive, pour venir l'étreindre contre elle. Sa tête se nichant au creux du doux paradis sur terre, une sensation toujours aussi agréable. Elle relève le nez pour lui sourire alors  que l'aînée l'informe de ce qu'elle a apporté en plus des gâteaux.

« Oh ! ♥ On finira par ça ! On est pas encore préparées pour exploser les zombies ! Même si je t'accorde que le faire dans un pyjama comme le mien, ça doit être hyper classe ! »

Elle rit joyeusement et s'écarte de la slave pour sauter sur les matelas, elle tends les bras pour tirer la valise plus proche d'elle et l'ouvre, dévoilant ainsi le trésor vestimentaire de la hongroise*

« Faut que tu m'dises où t'en es avec ton petit copain ! Je connais plein de moyen de faire plaisir aux garçons ! »

Elle rit encore, tout aussi joyeuse et heureuse. Ces soirées étaient vraiment importantes aux yeux de l'européenne, être dans un dortoir de filles en étant la seule fille possède beaucoup d'avantages, mais aussi beaucoup d'inconvénients.

Elle est vraiment reconnaissante qu'Ukraine soit venue. Cela lui manquait un peu et la slave est tellement adorable et gentille, sa compagnie est toujours la bienvenue. Et c'est avec un grand sourire qu'elle sort de la valise une longue robe de soirée rouge. Très élégante et raffinée.

« Tu devrais essayer ça ! C'est très populaire en Europe ! Elle devrait être à ta taille ! »

En parlant de taille, elle avait réfléchit à une solution pour les chemisiers de la slave. Ils sont trop petits pour elle, ça doit lui faire mal de se sentir compresser de la sorte. Rien qu'à cette idée, la hongroise déboutonne le bouton le plus haut de son chemisier à vachettes. Pauvre Katy, ils sont doux et confortable, mais ça doit vraiment pas être pratique pour elle.

« Tu veux que je t'aide à la mettre ? ♥ »

Elle lui offre un grand sourire, elle posera plus de questions à propos de Corée pendant qu'elle sera entrain d'être habillée. Elle n'a pas l'air de laisser le choix à la slave, mais si cette dernière venait à refuser, elle comprendrait. Après tout, Katy est tellement réservée. Ça aussi c'est adorable. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Mar 14 Oct - 16:40

Le rire hongrois s'accompagna de celui de l'ukrainienne, plus discret.

Ah cela faisait indubitablement du bien ♥. Katya glissa sur le moelleux du lit, ramenant une jambe sous ses fesses, l'autre pendant de sorte à ce que son pied effleure le tapis du sol. C'était si reposant d'être avec quelqu'un qui n'était ni un poussin, ni un garçon, ni la famille. Oh ne lui faites pas dire ce qu'elle n'a pas dit: elle vénère tout le reste ♥ mais une petite pause de temps à autre ne peut être que bénéfique aussi.

Légèrement curieuse, la slave leva son petit nez pour essayer d'entrapercevoir ce que faisait Eliza. Une valise? oh elle allait encore vouloir jouer aux poupées.
Katya se mit à rire. Eliza pour toute son attitude de garçon manqué avait des accès de girly attitude assez divine ♥.

« Faut que tu m'dises où t'en es avec ton petit copain ! Je connais plein de moyen de faire plaisir aux garçons ! »

Le pied cessa de se balancer tandis que les joues de la slave se colorèrent d'elle-même. L'attention dont Corée du Nord et elle faisaient parfois l'objet la mettait mal à l'aise mais elle s'était dit que c'était un test comme un autre. Il fallait être résistante. Puis les avantages de la présence coréenne écrasaient sans peine les inconvénients.
Au final c'était de voir Turquie si mal qui lui avait fait le plus de peine et elle s'en voulait franchement. Peut-être devrait-elle dire à Corée de ne pas se montrer trop proche en public? :I. C'était délicat et non seulement elle ne voyait guère comment faire pour que tout le monde aille bien ♥ mais en plus elle n'avait aucune envie de se montrer prudente. Pour une fois que Vanya n'effrayait pas un prétendant... surement, surement Turquie y avait pensé n'est-ce pas? que s'il s'approchait de trop, il allait falloir avoir des épaules solides. Être fer et non pas bronze.
C'était se mettre le doigt dans l’œil que de prêter un romantisme trop aiguë à l'ukrainienne. Bien sur que Hyung Soo lui plaisait énormément mais surtout, il était apte physiquement et psychologiquement à entrer dans cette zone...

"Oh... et bien..." elle eut un sourire gêné, glissant délicatement une mèche blonde derrière l'oreille. "Il est très gentil ♥ et attentionné ♥."

Ah si, si. Elle parlait bien de la Corée du Nord là, des effets marshmallows de la slave et ses œils shojo qui colorent tout en rose bulle ♥. Néanmoins, il était indéniable que l'asiatique avait fait, et continuait à faire, de gros efforts. Il apprenait le russe afin de pouvoir rester en sa compagnie, se montrait d'une loyauté indéfectible envers Ivan (ça n'avait rien à voir avec elle, mais cela ne pouvait que lui plaire de toute façon) et enfin se montrait très patient à son égard.

Oh elle devrait écouter Hongrie et savoir comment lui faire plaisir! Ce n'était que justice ♥

"Il a même organisé quelque chose pour nous tous ♥♥" La slave darda un regard clair et azur su la hongroise et pencha son visage en regardant le tissu rouge. "Tu...tu crois qu'une robe lui fera plaisir?"

Rouge?

Oh.

Mais rouge s'était très très très voyant. Katya écarquilla les yeux en regardant la robe.

"E..en..en... Europe?"

Ah le mot magique. L'Europe et ses trésors. Elle n'osait pas s'approcher d'eux, même quand elle les connaissait.  
Se relevant, elle attrapa le vêtement du bout des doigts, les joues un peu rose d'envie. Oh ♥♥. Certes on la voyait souvent en short, en salopette courte et ce même en été, elle trouvait ça joli, seyant mais surtout très pratique. Elle faisait bien trop de choses, s'occupait de bien trop de monde pour ne pas apprécier la rapidité d'enfilage (surtout des salopettes). Idem pour ses cheveux, certes, plus jeune elle les avait eu très long et sa mère les lui nattait précieusement ♥....mais cela demandait trop de temps le matin et elle avait toute l'aile à charge. On ne passait pas prés de 20min à faire des tresses quand il fallait s'assurer que tout le monde s'était bien réveillé ♥.

Elle cala la robe sur elle. Elle était jolie mais rouge ce n'était pas une couleur pour elle... elle jeta un regard indécis vers Hongrie puis se prit à sourire. Oh elle ne faisait qu'essayer après tout ♥♥ Pourquoi pas!

"Je veux bien... elle est très prés du corps cela dit... tu es sur que je rentre dedans?"

Non parce qu'au niveau de la poitrine c'est toujours infernal pour l'ukrainienne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Mer 15 Oct - 17:24

Elle eut un rire attendri. Voir l'ukrainienne dans cette situation relevait de la cerise sur le gâteau de l'adorable. La crème de la crème de la douceur. Le septième ciel du mignon. Bon, je vous l'accorde que la dernière métaphore est peut-être légèrement étrange, mais l'image est là! Elle allait lui répondre, mais Corée du Nord aurait organisé quelque chose ? Mais qu'est-ce que ça peut bien être ?  

Oh et c'est absolument pas pour se moquer du manque d'amusement de l'asiatique ou ce genre de choses. C'était pour savoir comment habiller la slave ce jour là. Si c'est une sortie où il faut marcher, lui faire porter ce genre de robe serait un calvaire. Franchement, garder une sortie secrète, c'est le pire !

« Je veux bien... elle est très prés du corps cela dit... tu es sur que je rentre dedans? »


Cette phrase la tira de ses pensées et elle eût un grand sourire compatissant. On ne le dira jamais assez, mais cette poitrine est à double tranchant. Et même si Eliza meurt d'envie de voir la robe sur Katy, bien que le rouge n'est peut-être pas la meilleure couleur, elle ne veut pas que Katy se fasse du mal pour une robe.

« J'ai essayé de choisir une taille assez large ! Si ça te serre de trop on te la retire ! »

Elle se relève et vient déposer un bisou sur la joue de la slave, posant un instant la main sur son bras pour la rassurer. Oh non, c'était pas pour la robe, c'était parce qu'elle n'avait pas oublié le but principal de la conversation.

Oui parce que ça l'intéresse. Corée du Nord est dans sa classe, et c'est un peu le mec qui cherche le moins à se faire d'amis ni se rapprocher de gens. Et là dans la semaine ? Il était dans les bras de la plus convoitée des demoiselles. Ou la demoiselle qui attirait le plus de convoitises ? Sisi, il y a une nuance. Surtout si « convoitise » est le nom que les garçons donnent à leur... enfin vous voyez ce que je veux dire.

Eliza entraîne doucement Katy vers la salle de bain, face au miroir. C'est plus simple pour qu'elle puisse s'admirer une fois avoir mis cette superbe robe.

« Lorsque je demandais où tu en étais avec lui, je ne demandais pas ce que lui était. ♥ »

Elle a un petit rire taquin, mais gentil. Elle sait que c'est difficile pour la slave de parler de ça, c'est pas dans ses habitudes, mais il faudrait bien se lancer un jour. Elle la laisse se déshabiller comme une grande et juste avant sa réponse elle précise.

« Je vais t'attacher l'arrière, si ça te compresse trop, tu me le dis, d'accord ? ♥ »

Elle arbore un grand sourire, traduisant son bonheur et surtout le fait qu'elle comprendra. Et que même si Katy ment, elle le saura. La robe est en fait un peu proche du corps et Ukraine risque d'être légèrement à l'étroite à ce niveau là, même si c'est assez léger pour ne pas faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Jeu 16 Oct - 16:40

Katya remonta sa poitrine avec ses mains histoire de caser tout ça dans la robe.

C'est bon, ça rentre ><.

La robe était certes jolie mais elle mettrait ça le jour où elle ferait un remake de James Bond en Ukraine ou quand il faudrait signer un Traité de paix ou séduire un ennemi parce que là, elle ne voyait vraiment pas une autre utilité.
La slave pencha son visage d'un côté puis de l'autre en se regardant dans la glace et eut un soupir avant de sourire au baiser hongrois ♥.

« Lorsque je demandais où tu en étais avec lui, je ne demandais pas ce que lui était. ♥ »

Evidemment. L'ukrainienne laissa le rose monter aux joues. Eliza avait raison de penser qu'elle ne parlait pas facilement de tout ça. De la pudeur qui était un fait mais aussi une envie. Elle avait peu de choses à elle. L'Ukraine... ah, l'Ukraine, toute les nations le savaient, c'était une nation dont tant de monde pouvait revendiquer un bout. Facilement. Et avec raison.

L'Ukraine ne s'appartenait pas toujours ni au niveau historique, ni au niveau territorial... ni même elle, en tant que jeune femme.

Mais ce que le coréen lui donnait, c'était juste à elle, pour elle. Seule. Il ne fallait pas lui en vouloir si elle n'était pas trop loquace sur le sujet. Elle voulait bien partager tout ce qu'elle avait et même donner plus que de raison mais elle gardait jalousement quelques petites choses deci-delà.

Un léger silence et elle eut un sourire au miroir, le regard bleu comme un ciel d'été (métaphore télégraphié 2.0 ♥♥) glissant sur celui vert émeraude de sa meilleure amie.

" Hyung Soo est très... inte...Oh...d'accord ♥"

Une profonde inspiration et elle lui fit signe de fermer la robe. Oh, ça lui allait parfaitement ♥♥♥

"Tu as un compas dans l'oeil Eliza ♥."
La slave fit un demi tour pour se retrouver face à son amie et a un rire joyeux. " Elle est beaucoup trop jolie ♥"

Katya enleva son bandeau bleu et débarrassa ses mèches blondes des barrettes puis secoua un peu ses cheveux histoire d'être raccord avec le rouge de la robe. C'était amusant ♥

"A toi! Nous allons voir ce que tu as et t'habiller à ton tour."

Katya voulu avancer mais on ne marchait pas dans une robe de gala comme on le faisait dans une salopette en jean et il fallu reprendre une grande bouffée d'air avant de prendre les mains d'Eliza et de l'emmener, à pas glissant et suintants, de nouveau dans la chambre.

"Quelque chose de mignon ♥♥!!"

L'ukrainienne descendit sur les genoux et fouilla délicatement dans les vêtements d'un air concentré. Une robe mignonne qui irait bien avec les longs cheveux bruns de la hongroise ♥ Surement trouverait-elle ça rapidement... oh tiens un livre avec des... c'est pas des garçons qui se font des bisous ça?

"Oh."

Elle reposa un gros tas de tissu bien comme il fallait par-dessus. Ça la renvoyait automatiquement à son frère et Lituanie et moins elle savait, mieux elle se portait. Elle avait beau adorer Toris (et ne parlons pas de son amour pour Ivan, les lettres d'aucun alphabet n'y suffirait) mais cela restait... étrange. Pour ne pas dire vraiment très... presque inconvenant. Chez elle c'était on ne peut plus mal vu.

Chez Ivan aussi.

Elle eut un pincement de lèvres, se mordillant la lèvre la rendant rouge cerise et préféra se concentrer à nouveau sur la robe.

Verte ♥

" Ah celle-ci ♥♥♥. Tiens ♥."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Jeu 16 Oct - 17:34

Bon, certes le rouge n'est pas une couleur qui va à la slave, mais ça lui changeait des salopettes et pas qu'un peu. C'est un grand sourire qu'elle a sur le visage lorsqu'elle admire son amie dans le miroir de la salle de bain. Quelle adorable poupette. ♥

Encore plus adorable avec cette petite teinture rouge sur les joues. Et plus encore lorsqu'elle évite le sujet. Eliza prends le temps d'admirer la slave dans cette tenue, c'est pas tous les jours comme ça alors autant en profiter.

« Elle est jolie parce que c'est toi qui la porte, Katy. ♥ »

Un grand sourire et un bécot sur la joue, alors que maintenant ça allait être à son tour. Elle laissa échapper un rire joyeux, trouvant l'enthousiasme de la slave appréciable. Et son envie d'éviter le sujet du coréen, fait qu'elle préfère y renoncer pour l'instant. Sauf qu'Eliza ne sait pas que c'est par envie, mais elle pense que Katy n'est pas encore prête à en parler. Oui elle aimerait beaucoup savoir la hongroise, mais au final, c'est Ukraine qui décide.

Elle se laisse attirer en veillant sur la slave, qu'elle ne tombe pas bêtement, prête à la rattraper -ou faire usage de matelas- en cas de chute. Elle la laissa fouiller dans la valise sans vraiment y faire attention, Hongrie était occupée ailleurs. Et ben oui, si elle devait essayer une robe, il fallait enlever son adorable pyjama à petites vachettes. Promis, elle le remettra pour exterminer les zombies.

Tu te souviens comment Hongrie porte son pyjama ? Non ? Oui ? Peu importe, je vais te le rappeler. Eliza aime être à l'aise dans son pyjama et c'est pour cette raison qu'elle ne porte aucun sous-vêtements en dessous. C'est donc entièrement nue qu'elle récupère la robe présentée par la plus âgée.

« Vert ? Et bien allons-y ! ♥ »

Elle rit et prends la robe, avec une démarche légère vers la salle de bain. Elle s'assure aussi que la slave suive, c'est un peu elle qui veut qu'elle porte cette robe. Et porter une robe n'est peut-être pas le genre d'Eli, mais pour autant, c'est pas quelque chose qui la dérange. Être en pantalon est beaucoup plus pratique. Et cela attire moins de mecs un peu lourd qui veulent regarder en dessous pour savoir si Eli porte des culottes ou pas. Bien sûr qu'elle en porte.

Elle enfile la robe, passant ses deux mains dans les cheveux pour les faire voler et les remettre comme il le faut. Elle réajuste ensuite la robe au niveau de sa poitrine. Cela aurait été mieux avec des sous-vêtements. Cependant elle garde un gigantesque sourire sur le visage et fait un petit tour sur elle-même, à nouveau face au miroir.

« Alors, comment tu me trouves ? ♥ Avoue que si t'étais pas avec ton coréen tu me sauterais dessus direct. ♥ »

Elle rit et attrape les hanches de la slave d'un bras, se serrant contre elle face au miroir.

« Oh attends ! Je vais prendre une photo ! ♥ »

Elle retourne rapidement dans la chambre, attrape son portable et attrape à nouveau la slave par la hanche, mettant son portable face au miroir et cadre grâce à ce dernier

« Fais un beau sourire, c'est l'heure du souvenir ! ♫ »


Elle fait des rimes en plus. Elle arbore un énorme sourire joyeux et prends la photo d'elles deux. Elle s'amuse comme une enfant et elle adore ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Jeu 16 Oct - 18:26

Comment ça "toute nue"? Mais! C'est une Académie sérieuse! Pas Sodome et Gomorrhe!

Heureusement que Katya a ce niveau là, quand c'était entre filles évidemment, n'était pas regardante. A vrai dire c'était même l'un des rares moments où la pudeur s'effaçait un peu. Puisque tout était irrémédiablement innocent, n'est-ce pas ♥. Puis on savait comment était une fille, il n'y avait guère de mystère là-dedans.

Par habitude, tandis que la hongroise enfilait sa robe, Katya se mit à plier le linge pour tout laisser en une joli pile bien rangé ♥ et c'est seulement ensuite qu'elle tapa des mains, ravie de voir que cela lui allait parfaitement.

« Alors, comment tu me trouves ? ♥ Avoue que si t'étais pas avec ton coréen tu me sauterais dessus direct. ♥ »

Yekaterina cligna des yeux tiltant son visage en se relevant. Elle ne comprit pas immédiatement. C'est vrai que le nord coréen était très beau cela dit ♥. Mais Eliza semblait oublier que Katya ne sautait sur personne...à part sur Vanya ou Natalya pour leur faire manger leurs soupes et les border ♥♥♥.

Mais c'était très différent.

" Elle te va divinement bien ♥"

Sauf que les mots eurent à peine le temps de franchir le seuil de ses lèvres que la hongroise se mit dans la tête de faire une photo.? Une photo? Oh eh bien... pourquoi pas ♥. L'ukrainienne se fendit d'un sourire sage mais néanmoins joyeux et abaissa son regard vers son amie qui, doit-on le rappeler, avait bien 10 centimètres de moins quasi (c'était gratuit cuicui ♥).

"Finalement... j'aime bien le rouge." Une petit froussement de nez heureux et elle se détacha, posant une main sur le tissu tendu de la robe sur son ventre. "Oh c'est joli mais on est tout de même mieux en pyjama! Montre? ♥ Tu devrais l'envoyer à Lily ♥."

Un petit hoquet avant de secouer tristement le visage.

"Oh suis-je bête! Bien sur que non, ça lui fera de la peine de ne pas avoir pu nous rejoindre. Mais... oh je sais... tu peux l'envoyer à Feliks!"
Katya se mit à rire avec tendresse. " Tu sais que lui aussi fait souvent des soirées pyjamas? Il m'a promit qu'il dormait néanmoins correctement et qu'il ne veillait pas trop tard."

C'était très rassurant de savoir que poussin Pologne était raisonnable ♥.


Dernière édition par Ukraine/ Yekaterina B. le Ven 17 Oct - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Jeu 16 Oct - 19:02

Oui toute nue, mais ça, c'est toi qui l'a cherché !

Oui elle fait peut être dix centimètres de moins, et au moins trois tailles de bonnet de moins, mais c'est pas ça qui l'empêche de porter ses couilles et de les poser sur la table ! Bon, problème, elle n'en a pas, mais l'image est là !

Elle lui montre la photo des deux adorables demoiselles devant le miroir. En voyant la photo, Eli ne put s'empêcher d'avoir un petit rire heureux. Elle passait un moment avec sa meilleure amie, et ça, ça n'avait pas de prix. (et pour le reste, il y a Master Card!)

Elle l'écoute. Oh Lily. Pauvre petite, elle aurait pu mettre une robe elle aussi. Une bleue, comme ça on aurait fait les super nanas. Belle en rouge, Bulle en bleu et Rebelle en vert. Et ça, même moi je l'ai pas fait exprès. Katy, Lily et Eli ! Consacrent désormais leur vie à essayer des robes et manger des biscuits ! C'est presque ça, mais ça sonne bien !

Les biscuits ! Ça fait tilt dans la tête d'Eli alors que Katy lui parle. Oh elle écoute tout hein ! Et même qu'elle lui réponds !

« Je vais lui montrer quand même ! J'imagine que ça lui ferait plaisir qu'on pense à elle ! On a qu'à lui garder des biscuits aussi ! Oh d'ailleurs j'ai gardé de la Palinka pour ce soir ! Il faut qu'on en prenne un verre, tu sais bien c'est rituel ! Mais d'abord, on remet nos pyjamas ! ♥ »

Oui parce que quand même. Les robes c'est très joli, mais pour Eli, c'est pas compatible avec le fait de se mettre à l'aise. Si ça tenait qu'à elle, elle se baladerait toute nue. En fait c'est ce qu'elle fait lorsque personne n'est dans le dortoir, mais elle fait quand même preuve d'un peu de tenue !

Elle retire donc la robe et allait la remettre dans la valise, quand elle remarque la pile de vêtements. Elle se retourne brusquement vers Katy -boing boing-, les sourcils froncés.

« Katy ! T'étais obligée de ranger hein ? C'est plus fort que toi ! Ce soir tu dois te détendre ! »

Elle laisse tomber la robe sur la pile, et sans remettre son pyjama et les joues gonflées elle vient se blottir contre la slave. Elle la serre contre elle. Elle dit ça, mais c'est aussi qu'elle prends très à cœur son rôle d'hôte pour la soirée. Si elle invite Katy, c'est pas pour qu'elle plie du linge. Elle a déjà sûrement bien assez à faire.

Elle se sent mal à l'aise de l'avoir obligée en quelques sortes à faire ça. Et quand elle est mal à l'aise, c'est vers Katy qu'elle se retourne. Elle se blottie encore un instant contre elle puis s'écarte en silence attrapant son pyjama. Elle croit que c'est une mauvaise hôte maintenant. Cependant elle affiche un petit sourire. Elle enfile son pyjama et attrape deux biscuits.

Elle agrandit son sourire et se tourne vers la slave, elle lui met le biscuit gentiment dans la bouche alors qu'elle parle.

« Tu Tu Tu. Ici, l'hôte c'est moi. Donc c'est pas à toi de t'occuper de ce genre de détails. Compris ? ♥ »

Légèrement autoritaire et les sourcils encore un peu froncés, mais elle rit légèrement et viens lui déposer un bisou tout tendre sur la joue en se mettant sur la pointe des pieds. Elle croque son biscuit et file à 4 pattes sous le lit pour regarder dans les boites à chaussures qu'elle a garder, laquelle contient la Palinka. Dans les autres, ce sont toute sa collection de mangas de garçons qui se font des bisous et pas que. Du coup, lors d'inspections, des fois les surveillants ne fouillent pas tout. Après avoir fait profiter de la vue de son postérieur à la slave, elle revient avec la boite qui contient une bouteille presque vide et trois verres venant de la cafétéria. Elle a aussi un grand sourire sur le visage. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 18 Oct - 11:43

Ah mon Dieu, pas la palinka !

Ou plutôt si !

Katya eut un froissement au niveau des lèvres églantines. La palinka vous arrachait les poumons pour vous les secouer et les remettre en place tant bien que mal. Seuls les pays compris entre l’Ukraine et la Hongrie parvenaient à ingurgiter cette boisson. Un nouveau Fléau qui parvenait à rendre quasi caduc le pourcentage d’alcool dans la vodka.

La palinka c’était 50% bio, 50% distillation comme on en fait plus, 100% défonceur de barrière. En hongrois dans le texte s’il vous plait.
Certains auraient pu croire que Yekaterina, la douce et tendre ukrainienne, ne savait pas boire.

On est une Braginsky ou on ne l’est pas.

Katya avait le poignet souple et laissait facilement couler le breuvage dans sa gorge pour peu qu’elle en ait envie, et le tout sans tousser. Certes, elle buvait très rarement, cela ne voulait pas dire qu’elle ne savait pas le faire et c’est dans un sourire qu’elle accompagna la suggestion de son amie.

« Oh je ne rangeais pas… je… »

Ah mais si, elle rangeait. C’était du pilotage automatique. Mais c’était mieux lorsque bien plié : on abîmait moins vois-tu ♥. L’ukrainienne laissa Elia la gronder puis se bouiner contre elle. Une étreinte moelleuse se soldant par un sourire soigné ♥.

Elle était détendue. Oh peut être pas complétement mais ça venait. Les yeux clairs pétillaient de malice et elle eut quelques mots léger et amusant avant de croquer le petit biscuit.

Miam ♥

Des trois jeunes femmes, Eliza était la plus exubérante mais la plus fascinante aussi selon la slave. Plus qu’un trio, Lily, Katya et Eli formait un parfait panel.

Lily était la plus timide. Plus encore que Katya. La plus douce aussi. Les silences et les rougissements de pimprenelle traversés par deux grands yeux clairs. Katya pensait toujours aux tableaux de Renoir quand elle la regardait. Des touches roses à n’en plus finir qui sentait la délicatesse et le froissement d’organdi.

Eliza tenait plus du Turner. Flou parfois mais emportée et exaltante. On ne restait jamais triste auprès d’elle, comme une boule d’énergie qui, fatalement, vous entrainait. La hongroise imposait un statut-quoi par ses éclats de rire et Katya ne l’en aimait que davantage ♥.

Glissant au sol en prenant un coussin, Katya oublia de lisser sa mèche blonde derrière l’oreille, la laissant flotter à la tempe.

« Tu as tout ça sous ton lit ? » Elle secoua son visage de gauche à droite dans un simili de réprimande. « Ce n’est pas raisonnable Eliza… mais goutons! »

Elle prit son verre en le tendant vers la hongroise.

En Ukraine, on ne boit jamais un verre sans énoncer un toast. Toujours. Et là l’évidence du premier toast était limpide.

« A cette soirée ♥ Merci de m’avoir invitée ♥ »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 18 Oct - 12:16

Oh mais tu peux le dire. Eliza est surtout la plus dévergondée des trois. Elle serre deux verres, dont le premier est donné à la slave. Et en Hongrie non plus on ne boit pas sans trinquer, elle lève donc son verre et prononce à son tour le toast.

« A cette soirée. A toi et Corée. Et a Lily aussi ! »

Un grand sourire et elle fait cogner doucement son verre contre celui de l'aînée laissant résonner les verres et porte son godet à ses lèvres, buvant une légère gorgée. Et comme à chaque fois, elle laisse échapper un léger soupire de satisfaction. Ah le doux goût de la Palinka. ♥

C'était dur d'en avoir, elle pouvait pas en ramener des tas de chez elle, mais elle se débrouillait toujours pour en avoir un peu pour tenir jusqu'aux prochaines vacances. Juste un petit verre de temps en temps, pas besoin d'aller jusqu'à l'ivresse pour apprécier.

« Oh non, en réalité il y a d'autres choses dans les autres boîtes. Comme ça si les surveillants ou les professeurs passent... avec un peu de chance ils ne fouillent pas tout. ♥ »

Un grand sourire rempli de malice et de fierté. C'était son idée ingénieuse. Et comme ils sont remplis de mangas douteux, en général, les profs s'arrêtent au premier ou au second, choqués ou outrés. Ils vivent pas avec leur temps, c'est pas de leur faute. Et puis il suffit de voir la réaction de Katy, même aujourd'hui encore, l'homosexualité, c'est pas dans les mœurs de tout le monde.

Mais ça, Eli n'en avait rien à faire. Elle aimait ces livres là, alors elle continuera de les lire, quoiqu'on lui dise. Oh elle trouvait ça trop mignon et elle n'y pouvait rien.

Eliza aurait bien voulu lui parler du cas Turquie. Qu'elle devrait lui parler, mais la voir se détendre était plus important aux yeux de la méditerranéenne, alors elle lui en touchera deux mots un autre jour. Pour l'instant, elle veut s'amuser avec elle.

« Oh d'ailleurs ! Il fallait que je te demande un service, à propos d'Honorine. ♥ »

Son sourire ne fait que s'agrandir alors qu'elle termine son verre, toujours avec ce petit soupir satisfait après chaque gorgée. Elle déboutonne aussi les deux boutons les plus haut de son chemisier de pyjama. Elle avait tout reboutonné quand elle s'est rhabillé et franchement, elle déteste cette sensation d'enfermement.

« Elle voulait un pull, bleu turquoise avec une fleur, et qui ne gratte pas. Tu relèves le défi ? ♥ »

Elle rit tendrement et fixe la slave dans les yeux. Ils sont vraiment jolis ces yeux là quand on prends le temps de s'attarder dessus. Autant faut-il réussir à y penser de le faire. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 18 Oct - 12:58

C’est à dire qu’il n’est pas très compliqué d’être dévergondée quand on est face à Liechtenstein et Ukraine aussi :3.

Elle a toujours trouvé la palinka jolie. Elle pensait de même de la vodka mais c’était là des alcools purs, cristallins et faisaient miroiter la lumière dans les verres.

« A cette soirée. A toi et Corée. Et a Lily aussi ! »

Katya eut un sourire enthousiaste, un peu gênée par la mention de l’asiatique, loin de se douter des turpitudes qu'il adviendrait d'ici quelques jours.
Les vibrations des verres se répercuta délicieusement le long des doigts et Katya posa le rebord frais sur ses lèvres. Pendant quelques secondes, elle ferma les yeux, le rugissement liquide coulant le long de la langue puis plus bas dans une respiration continue.

C’était délicieux ><.

Mais horriblement fort.

Ne disait-on pas que si la lune était ronde et ambre comme le dessus d’un verre plein, c’est parce que toute la vie était de la palinka. Ou quelque chose dans le genre. Surement disait-on cela en Hongrie et en Roumanie. Katya eut un sourire ravie, une petite pensée flottant pour Transnitrie et Moldavie (cet adorable Moldavie ♥♥) et, lentement, réouvrit ses yeux, le bleu de l’iris se rajustant de lui même sur le joli visage d’Eliza. Ah c’était astucieux le coup des boites. Katya en avait vu de très chouettes chez Ikea.

« Oh d'ailleurs ! Il fallait que je te demande un service, à propos d'Honorine. ♥ Elle voulait un pull, bleu turquoise avec une fleur, et qui ne gratte pas. Tu relèves le défi ? ♥ »

Katya pinça ses lèvres en une moue mutine, reflechissant à ce qui irait le mieux à la jeune Seychelles ♥.

« Je pourrais le lui tricoter… à moins qu’elle n’en possède déjà un, auquel cas il suffira de coudre une fleur en feutrine dessus. Rouge ça lui irait parfaitement ♥ »

Seychelles avait des allures de baby doll, grâce enfantine et silhouette svelte au teint chocolat. « Elle va en faire tourner des têtes ♥♥ »

Mais le plus loin possible. Dans longtemps. Katya sait ce que c’est quand il y a trop de pression de ce genre trop jeune. On est encore une enfant qu’on vous parle de mots que vous ne comprenez pas.
Elle avait eu de la chance en soi d’avoir Ivan et Natalya. C’était toujours ce qu’elle s’était dit. Là où les autres voyaient une forme de répression et d’enfermement, elle y avait considéré un espace de protection et de liberté en un sens.

C’était mortifiant –bien plus que les gens ne se l’imaginaient- que de ne pouvoir donner la réciproque aux sentiments d’autrui. Cela n’avait rien de glorieux et même, Katya avait tendance à se sentir misérable le peu de fois où cela arrivait.

« C’est encore une enfant ♥… »

Elle tendit son verre pour que la hongroise le remplisse à nouveau, grignotant de sa main libre un bout de biscuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 18 Oct - 13:25

Ah l'ukrainienne qui en redemande. C'est alors que le visage de la hongroise s'illumine encore plus et elle resserre encore deux verres. Elle pouvait pas dire non à Katy, elle est si adorable. Elle choppe un autre biscuit aussi, ayant déjà terminé de manger le précédent.

« Oh rouge tu penses ? Elle a dit qu'elle le voulait bleu. Et je verrais si elle en a pas déjà, des pulls, et je te transmettrais tout ça. ♥ »

Si ça pouvait faciliter la tache de la slave, elle allait pas dire non. L'histoire de défi, c'était pas sérieux, juste de quoi taquiner la blonde. Elle doit en avoir du boulot avec l'hiver qui approche et le nombre de poussins. Cependant, c'est pas de la pitié ou de la compassion, mais un brin d'admiration envers la slave. Vraiment. Si Hongrie viendrait à être mère, elle ferait comme ça. Ou quelque chose qui s'en rapproche.

Elle reboit une gorgée. C'est toujours aussi bon et elle laisse échapper encore ce soupire satisfait. Elle ne pourrait pas s'en passer. ♥

Et pourtant, c'est pas le genre d'Elizaveta de boire jusqu'à plus soif. Elle a toujours réussi à rester raisonnable. Sûrement par soucis d'économie. Après tout, on ne s'entend pas bien avec Autriche sans conséquences. Mais Eli savait faire des exceptions, et ce soir en était une ! Si seulement elle savait ce qui se passerait dans les prochains jours, elle garderait la moindre goutte.

Mais ça, elle pouvait pas le deviner.

Ah ! Cette soirée avec Ukraine, c'est dommage que ce ne soit pas plus fréquent. Mais elle sait qu'elle pouvait pas garder sa meilleure amie pour elle toute seule, et elle n'en a pas l'envie. Elle est si mignonne quand elle bécote son coréen. Rien que de la voir rosir à la mention de cette personne est adorable.

Mais d'un côté, Eliza la jalousait un peu aussi. C'est vrai, tout le monde lui tournait autour. Alors qu'Eli était pas forcément populaire auprès des garçons. Sûrement son tempérament, me direz vous. Et bien ne lui dites pas, ça a le don de l'énerver. Elle ne changera pas si on le lui demande. Hors de question. Elle est comme ça et elle sait bien que parfois elle s'emporte. Elle essaye de faire des efforts parfois, mais avec certaines personnes, ça ne passe pas. On va pas en lui vouloir de pas pouvoir s'entendre avec tout le monde, si ?

De toute manière, cette jalousie n'est pas une jalousie négative. Au contraire, Eli le remarque facilement. Elle évite de le montrer et fait comme si de rien était, mais cela ne la ronge pas pour autant. Elle avance comme elle l'a toujours fait et se dit qu'un jour ça lui arrivera à elle aussi. Et Katy le lui rendra bien. Ou tout du moins, elle l'espère.

« Il me reste de quoi remplir nos verres une dernière fois, après c'est la fin ! »

Elle a un rire tendre et un grand sourire à son amie. Ce sont ce genre de moments qui lui enlèvent le manque de sa fratrie. Oh, les relations ne sont pas toujours les meilleurs avec ses frères et même si elle se bat souvent avec eux, c'est en général bon signe pour la suite. Ils se foutent sur la gueule et après ça devient les meilleurs frères du monde. Eliza incluse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 18 Oct - 14:41

Mais le pull n'était-il pas déjà bleu? Bleu sur bleu on ne voyait rien. C'était un peu comme du nordique sur du nordique. Tout était bien charmant, mais ça manquait tout de même de piquant.

Katya aurait-elle eu accès aux pensées hongroises, elle aurait sans doute rectifié le possessif et l'histoire de bécotage. Les gens allaient s'imaginer des choses qui n'ont pas lieu d'être voyons. Contrairement à ce que tout un chacun pouvait croire, Katya n'aspirait pas spécialement à plaire au sexe opposé. La seule réelle exception étant en effet le coréen mais c'était nouveau en soi et cela ne se soldait pas forcement par un très bon rendu. Elle essayerait bien, tantôt, avec l'aide de Pologne, mais cela échouerait magnifiquement, lui passant l'envie de suivre cette voix au futur.

« Rouge sur bleu ce sera joli ♥. » fit-elle, une fossette se creusant dans l’ovale de ses joues.

« Il me reste de quoi remplir nos verres une dernière fois, après c'est la fin ! »

La slave hocha vigoureusement du chef, les vapeurs d’alcool l’enserrant dans un coton moelleux. Il y avait une certaine facilité dans l’absorption d’un breuvage aussi puissant que la palinka. Le gout brulait la langue aussi certainement que des baisers et la chaleur envahissait la poitrine comme un trop plein de charbons dans une locomotive ancienne.

Un soupir de satisfaction en écho.

« Oh je ne suis pas sure... attendons un peu. Je crois que c’est bien plus fort que la vodka... mais ne le disons pas trop fort, le reste de mon aile le prendrait excessivement mal. » Katya s'était penchée, un rire discret aux lèvres et les yeux pétillants. « Faisons un jeu ♥.»

Il y avait le jeu des vernis ou on devait mettre plusieurs bouteilles de vernis, les faire tourner et celle qui pointait vers l'autre, on les lui mettait ♥ L'amusant c'était d'en avoir le plus possible histoire de faire une couleur par doigt mais maintenant qu'elle y pensait, sans doute, Hongrie n'avait pas de vernis. Elle-même en avait peu, c'était une mauvaise idée lorsqu'on faisait partie du club de jardinage.

« Un bon vieil action ou vérité ♥? »

Jamais elle n'aurait proposé un jeu de la sorte si cela n'avait été sa meilleure amie. Jamais. Mais c'était Eliza et il y avait de la palinka et des pyjamas avec des petites vachettes ♥.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 18 Oct - 15:05

Elle ne faisait qu'un simple constant sur l'état de la bouteille, rien de plus ! Et son verre actuel n'est même pas encore fini. La vodka hein ? C'est une bonne solution lorsqu'on manque de Palinka, mais après tout, c'est moins fort. Mais ça aussi, on pouvait pas le dire, n'est-ce pas ?

Son sourire ne s'estompe pas, même à l'annonce de l'envie de faire un jeu de la slave. Oh, elle sourit et ne fait qu'écouter. Mourant de curiosité. Qu'est-ce qu'elle pouvait avoir en tête ? Eliza commençait à avoir un peu de mal à penser clairement, mais son honnêteté n'est pas bafouée.

« Action ou vérité hein ? ♥ »


Elle rit légèrement et pose la bouteille. Oui Katy a raison, elle le sent là. Il serait plus sage d'attendre un peu. Cependant, c'est compliqué, son verre n'est pas vide. Du coup elle porte à ses lèvres une nouvelle fois et boit une autre gorgée, lentement.

« Allons-y. Je choisis vérité ! ♥ »

Beaucoup choisissent vérité pour éviter d'avoir une action gênante à faire, mais pour Eliza, très peu de choses son gênantes. En réalité, c'est sûrement répondre vérité qui lui fait prendre plus de risques de la mettre dans l'embarras. Et avec les quasis deux verres de Palinka qu'elle a bu, elle risque d'avoir quelque soucis.

Mais pourquoi avoir choisit cela dans ce cas ? C'était parce qu'elle espérait que Katy oserait poser des questions qui pourraient être gênantes. Malgré son manque de gêne, Eliza n'est pas du genre à exposer sa vie volontairement, mais plus de répondre aux questions. Elle en voyait pas l'utilité d'en parler comme ça.

Elle termine son verre et le pose, elle s'allonge ensuite sur le dos sur le matelas soufflant doucement. Ses doigts de pieds nus en éventail, et son seyant pyjama à petites vachettes. Eliza fait l'étoile et regarde la slave avec un grand sourire. Ses cheveux éparpillés sur l'oreiller.

Elle est sur un petit nuage. Cette soirée est parfaite, malgré le fait que Katy ait plié du linge. Il manquait juste Lily, mais on pouvait pas tout avoir. Elle souffle doucement pour repousser les quelques mèches sur son visage.

Ah elle était contente ! ♥

Elle l'est tellement que ses joues prennent une légère teinte rosée alors qu'elle écoute la slave.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 18 Oct - 15:42

Katya était du genre à avoir confiance. Elle croyait dans la bonté des gens. Leurs gentillesses instinctives. On ne parlait pas assez du fait d’être gentil. Ou pire on en parlait comme d’une chose désuète, propre à être ridiculisé alors que c’était certainement l’une des plus merveilleuse qualité au monde.

C’est pour ça que lorsque des âmes cyniques balançaient qu’elle était « gentille », elle ne le prenait jamais mal. Bien au contraire. C’était au final, tout ce à quoi elle aspirait et, dans sa naïveté, restait persuadée que c’était ce dont tout un chacun aspirait à être également.

Eliza était bonne et gentille. Deux termes qui, aujourd’hui, s’était vu dépouillés de leurs sens sémantique pour devenir des adjectifs vulgaires. Pour Ukraine, pourtant, le sens avait été conservé, tout comme l’innocence lorsqu’elle avait lancé l’idée du jeu et ce malgré l’esprit retors de certain joueur jouant des hongroises :3.

La candeur dans toute sa splendeur katyushkienne.

Celle qui inquiétait souvent Ivan, qui exaspérait parfois Natalya et qui laissait interdit, ne sachant pas quoi dire, le coréen.

Car, à force de voir le mal nulle part, celui-ci parvenait à s’insinuer parfois partout mais entre les murs douillets de la chambre féminine, un cocon s’était installé et Katya replia ses pieds sur le doux tissu du tapis fluffy, ramenant les genoux contre sa poitrine et les entourant de ses bras pour poser sa joue tranquillement dessus.

« Mmmm vérité…. »

Elle se mit à réfléchir. Quelque chose de secret.

« Est-ce que tu as… déjà triché pour un test ? »

Elle n’avait jamais essayé quand à elle… elle était si maladroite et limpide que pour sur, elle aurait passer le contrôle dans un état lamentable, à rougir, suer et chouiner son déshonneur. Pourtant si on y pensait bien, la cachette pour les antisèches étaient franchement toute trouvés…

« Je ne le répèterais pas tu sais ! »

Ben non ! Un secret entre filles s’était important ! Et de toute façon, Katya laissait rarement filtrer les secrets de tout type qu’ils soient. Les murs avaient des oreilles en Ukraine et si l’on protestait fort dans les rues, sur les places et aux frontières qui n’en étaient plus, c’est les chuintements des secrets trop lourds qui faisaient trembler le pays.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Sam 18 Oct - 16:14

Elle cligne des yeux, restante sans rien dire en fixant son aînée. C'est tout ce qu'elle voulait savoir ? Si elle avait déjà triché à un test ? La question la surprends. En fait non, ce qui la surprends surtout, c'est l'innocence dont peut faire preuve Katy.

« Je ne le répèterais pas tu sais ! »

Ah oui, Eliza avait bien entendu et pas rêvé. Elle eût un petit rire, pas moqueur mais attendri. La seule chose qu'elle trouva à faire, c'est de venir coller ses lèvres contre la joue ukrainienne pour lui déposer un loooong bisou tout rempli d'affection saine. Entourant la slave recroquevillée de ses bras.

« Vraiment Katy... Cependant, oui je l'ai déjà fait plus jeune. ♥ Et je sais que je peux te faire confiance t'en fais pas. ♥ »

Elle la serre doucement dans ses bras alors qu'elle s'appuie un peu sur elle. Vraiment, Katy était adorable et ça surprendra toujours Eliza. Elle ne pouvait vraiment pas rivaliser face à toute cette douceur.

« A ton tour donc, action ou vérité ? ♥ »

Elle le dit d'un ton léger, un ton riant. Et encore une fois, ce n'est pas moqueur, elle est juste d'excellente humeur. Elle continue de l'enlacer tendrement, et même si elle commençait à avoir un peu chaud, elle continue de la garder contre elle. Il y avait quelque chose de rassurant et de réconfortant dans ce geste. C'était un peu sa Katy à qui elle pouvait tout dire et la seule chose qu'elle veut savoir, c'est s'il lui était déjà arrivé de triché lors d'un test. Vraiment. Elle en revenait pas, mais elle trouvait ça terriblement adorable.

« Par contre, je te cache pas que je risque d'être moins clémente que toi. ♥ »

Un petit rire légèrement espiègle cette fois, Eliza allait montrer à Katy qu'on ne se lance pas dans un action ou vérité pour demander si tu mettais de l'eau avant ou après le dentifrice sur la brosse dent. Ou si tu étais cap ou pas de manger deux biscuits en même temps. D'ailleurs, en parlant de biscuit, c'est habillement qu'elle en attrape un avant de se recoller à l'ukrainienne, appréciant le petit moment de tendresse innocente. Oui, car si même Eliza la trouve resplendissante, au fond, elle n'éprouvait qu'une profonde et tendre amitié pour elle. Un genre de lien qu'elle voudrait briser pour rien au monde.

Et puis elle était pas du genre à ménager la slave ! Enfin, pas quand il s'agit d'efforts physiques. Elle ne pense pas qu'elle est faible physiquement -ou moralement d'ailleurs-, elle pense juste que Katy se surmène trop souvent. Et Eliza estime que son rôle à elle, c'était de lui accordé une petite pause. C'est pour ça qu'elle n'a pas apprécié le linge replié. Elle veut que Katy se repose et prenne du temps pour elle, pour une fois. Et ce malgré le fait qu'Eliza sache pertinemment ô combien Katy aime s'occuper des autres, mais il est important de s'occuper un peu de soi de temps en temps. Mais pas trop, sinon on finit comme Slovaquie. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Mar 21 Oct - 17:53

Certains confondaient innocence avec ignorance. On pouvait savoir mais ne pas y penser. C’était deux choses complétement distinctes.

Est-ce qu’ Ukraine voulait apprendre des choses sur la vie amoureuse de sa meilleure amie ? très certainement, dans le sens où elle était tout de même curieuse et qu’il fallait s’assurer qu’elle soit heureuse ♥.

Est-ce qu' Ukraine pouvait vouloir apprendre des choses autre que du domaine de la vie amoureuse de sa meilleure amie ? Parfaitement. Un type de questions n’excluait pas le reste et elle accueilli le baiser tranquillement, avec la chaleur adéquate quand il s’agissait de la hongroise.

« Vérité aussi! » répondit-elle en hésitant quelques longues secondes.

Elle eut un sourire confiant.

Katya mentait mal de toute façon. Ça pouvait la réveiller la nuit, écrasée de culpabilité latente, des fantômes autour du lit lui affirmant qu’elle était vraiment vilaine. Elle le faisait parfois néanmoins, : des mensonges blancs qui consistaient généralement à dire à Vanya par exemple qu’elle ne savait pas où était passé son ballon tout ça pour qu’il n’aille pas se salir dans la boue (oui mais il avait 5 ans et c’était un petit Vandale à cette époque), ou garder Natalya un peu plus longtemps en lui faisant des tresses, lui intimant qu’elle n’avait pas terminé, histoire de laisser un peu de marge à Ivan pour se cacher.

Mais c’était rare. Elle évitait soigneusement les situations où il s’avérait nécessaire de mentir. Ça ne servait franchement à rien. Ça ne réglait jamais le souci. Un peu comme dire « Hmmm, des vilains utilisent des bombes : envoyons des sourds, ils n’auront pas peur du bruit. » Oui, certes, mais ils prendront quand même des bombes sur la gueule, en fait.

Les mensonges, selon Katya, c’était idem.

La blonde serra fort ses genoux contre elle avant de les lâcher puis de prendre un biscuit, roulant ventre sur l'un des matelas aimablement dispersé par son amie ♥, les jambes à demi relevé, chevilles s’entrecroisant et allant d’avant en arrière avec la régularité d’une queue de poisson (cassededi thématique sirène).

Elle percevait subtilement que son amie allait lui demander quelque chose par rapport à l’amour. L’amour qui vient du latin amor (et qui a également donné « je te kiffe à mort bébé », on sait tous ça).  Apparemment pour certaines personnes, l’amour consistait à se tenir la main en renouvelant moult serments de passion, nombre de promesses de partage, quantité de jurements de fidélité et abondance de contrats de mariage parce qu’il faut pas déconner, si tu te barres, t’auras pas un centime.  Mais la jeune ukrainienne n’envisageant guère le monde au-delà des pâtisseries à faire le jour même ne pouvait guère prétendre à se projeter dans l’avenir.
La malédiction slave qui vivait au jour le jour. Demain serait meilleur.

Demain était un autre jour.

Des petites miettes au coin des lèvres qu’elle rattrapa prestement avec sa langue.

Allez Hongrie. Bring. It.On.


Dernière édition par Ukraine/ Yekaterina B. le Mar 21 Oct - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Mar 21 Oct - 18:27

90% du temps, Elizaveta pensait comme un garçon, parlait comme un garçon, agissait comme un garçon. Depuis toute petite, la hongroise a appris à vivre avec des garçons. Même dans son aile, le matin au levé, elle ne voit que des garçons. Mais malgré son comportement, Eliza restait une fille et comme Yekaterina l'avait déjà souligné, il est vrai que parfois il lui arrive d'avoir des excès de girly.

Oui. Et c'est pour ça que lorsque la slave répondit à la question, elle eût un grand sourire difficile à cacher. Cela aurait été une autre personne, elle aurait probablement répondu directement. Une question du style « T'as couché avec lui ? ». Oui parce que si Eliza connaissait le tact, ça se saurait.

Et pourtant, avec Katy, elle allait en faire preuve. Oh pas parce qu'elle la sous-estime, mais parce qu'elle veut quelque chose de précis. Il fallait les bons mots. Ceux qui ne laissent planer aucun doute. Et bien que les précédents sont très simples, ils étaient beaucoup trop crus. Et elle avait prit cette habitude avec Katy et Lily de leur parler d'une manière un peu plus polie et soutenue. C'était sûrement à force de les côtoyer probablement. Ne pensez pas que cela dérange Eliza, au contraire, elle adorait ces petits moments avec elles.

De plus, s'il y a quelque chose qu'Eliza aime bien, c'est le contact. Avec les garçons c'est un peu plus difficile. Oh il y a bien quelques garçons avec qui elle arrive à engager le contact avec plus ou moins de difficultés. A vrai dire elle y arrive très bien avec Autriche, l'histoire des nations peut-être. Ou son côté aristocrate. Il y a aussi Pologne, mais c'est peut-être que c'est qu'il lui manque un peu de virilité ? Mais il est si adorable comme ça. Faut pas le changer. Avec Italie aussi elle y arrivait. Après tout, c'est encore un enfant. ♥ Et Prusse, ça peut arriver des fois. C'est beaucoup plus rare, mais lorsqu'il fait la tronche et qu'elle sent que ça peut l'aider, elle fait l'effort.

Cependant avec les filles, elle n'a aucun problèmes. Et n'a aucune gêne. Et ça c'est vu à plusieurs reprises. Elle termine le biscuit, quelques miettes au coin des lèvres mais elle le remarque pas, parce qu'elle a trouvé la question qu'elle voulait poser. Un peu comme si c'était la seule de tout l'univers qu'elle se permettrait de faire. ZE QUESTION en somme. Elle s'allonge à moitié sur la slave, posant sa tête sur l'épaule de la plus âgée et prononce dans un chuchotement. Comme si quelqu'un pouvait entendre. Comme si c'était juste pour elle deux et que même les murs auraient pas le droit d'entendre.

« Ça fait combien de temps pour vous deux ? »

Elle a prit un ton vraiment sérieux. Pas de légèreté cette fois. Et pourtant on est loin de la phrase du départ. En réalité elle voulait savoir. Corée du Nord est un de ses camarades de classe. Elle ne sait pas grand chose de lui à part qu'il ne se mêle pas trop aux autres et qu'il a un jumeau qui ne lui ressemble que physiquement.

Elle se demandait aussi ce que Ukraine lui trouvait. Sûrement parce que les deux étaient aussi réservés l'un que l'autre et que le soir, au dortoir, au lieu de se faire des câlins, ils font une partie de cartes. Bon, peut-être pas de cartes, mais une partie de jeux vidéos. Elle se demandait aussi comment ça a pu se faire entre eux, mais s'il y a bien une chose qu'elle ne se demandait pas, c'est qu'elle était vraiment contente pour Katy d'avoir trouvé quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Mer 22 Oct - 11:03

C'était pourtant facile: elle lui trouvait la même chose qu'elle avait trouvé à Suède durant ses toutes premières années. Knacki d'herta notre ukrainienne. Monsieur était grand, sombre et quand il fait les trucs il les fait bien. En un mot comme en cent, il était du genre efficace. L'allure solide des types habitués à avoir la vie rude dans des environnements rudes.
Qui n'avait au final absolument pas besoin d'elle à priori mais dont elle percevait les failles avec facilité pour les combler de tendresse.

T'as vu le stéréotype? On devrait mettre ça dans les tropes, on gagnerait des points de charisme négatif!

Combien de temps?

Pour le coup l'ukrainienne dû réfléchir. Loin des filles qui calculaient avec des dates anniversaires. Très très loin. Sa qualité de nation qui faisait que le temps n'était pas mesuré en date précise mais en action. Voyons voir, si elle avait bonne mémoire -et elle en avait une, c'était le cœur, trop tendre, qui n'en avait pas- c'était à l'observatoire.

" Oh c'est assez récent. Depuis.. ah quand je suis revenue d'Ukraine ♥"

Cessant de gigoter ses jambes elle eut un regard sérieux quoique légèrement en retrait. Elle n'était pas certaine de lui convenir. Trop timide pour lui. Trop réservée et sage. Des pensées contradictoires dans l'esprit et elle croisa ses bras pour y poser sa joue. Hongrie était toujours en train de la toucher mais c'était fait amicalement et elle n'en ressentait aucune gêne particulière.

C'était forcement différent avec d'autres personnes.

Katya, et elle le découvrait elle-même, était d'un tempérament lascif. Mais cela voulait dire aussi accepter une perte de contrôle qu'elle n'était pas en mesure de lâcher. Des relents historiques qui n'en était pas. Aimer c'était aussi contraindre en un sens. Ou libérer. C'était flou dans son esprit, tout du moins, ça le devenait. Turquie, Corée ça faisait beaucoup pour une jeune femme qui avait toujours soigneusement évité cette zone là au sein de l’académie.

Elle comprenait le turc cela dit. Plus ils s'approchaient du cycle final de leurs études, plus les relents du passé s'éveillaient fortement jusqu'à couler librement dans les veines. Elle était certaine qu'ils confondaient. Ce qu'ils avaient pu avoir avec ce qui ne pourrait plus être selon elle. C'était parfois si difficile de tout démêler. Son frère était bien tombé dans les bras de Chine, semblait se complaire dans relation avec Lituanie.

Avec Lituanie.

Elle ne s'y faisait pas. Il avait toujours été si amoureux de Natalya. Ça semblait presque paranormal. Ça n'avait pas... vraiment de sens. Et plus Katya y pensait plus elle ne comprenait pas.

" Nous devrions jouer un peu. Tu ne veux pas?"

Elle était loin Katya. Loin. Mais un bon poutrage de zombie la ramènerait à bon port.

Comme d'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   Mer 22 Oct - 19:15

« Oh c'est assez récent. Depuis.. ah quand je suis revenue d'Ukraine ♥ »

A l'entente de cette phrase, Eliza se sentit légèrement mal à l'aise. Elle était au courant de la situation en Ukraine. Et la date qui est dite par la slave a légèrement attristée la hongroise. Elle était touchée par ce qu'il s'y passait, c'était pas facile pour la plus âgée. Et pourtant, malgré tout ça, elle était toujours aussi forte. La tête toujours droite. Aucun signe de faiblesse.

Aucun ? Peut-être pas tout à fait, mais si Yekaterina pouvait compter sur quelqu'un pour l'aider à les cacher, c'est bien sur Elizaveta. Et avec Eli, ça marche toujours de la même façon. Si Katya veut en parler, on en parle. Si elle ne veut pas, on en parle pas. Mais c'est pas pour autant que ça n'existe pas et que ça n'inquiète pas la plus jeune. Mais qu'elle le lui dise ou pas, la hongroise restera inquiète.

Oui, inquiète, mais toujours impressionnée par cette force qu'elle peut trouver. Si certains peuvent déplacer des meubles ou faire des trous dans les murs, Katy, elle, elle pouvait soulever des montagnes. Être toujours autant bienveillante avec les autres, garder ce sourire innocent sur le visage. Ouais, il y avait définitivement quelque chose d'impressionnant là dedans.

Certains diront que c'est juste pour se cacher, de faire semblant que tout va bien pour ne pas avoir à affronter la réalité de la chose. Mais pour Eliza, ce n'est pas ça. Lorsqu'on connaît bien la personne concernée, ça ne fait aucun doute. Elle le fait d'abord pour les autres. Toujours.

Même dans ces cas là, elle pensait aux autres et pas à elle. L'altruisme. C'est cette force qui soulève des montagnes. La brune resta collée un moment contre l'autre, un peu plus fort peut-être, histoire de montrer le soutien qu'elle apporte. Ce n'est pas parce que la blonde est forte, qu'elle n'a pas le droit qu'on allège un minimum sa peine.

Le silence commençait à légèrement peser. Quelques secondes, rien de plus, mais Eli avait un peu du mal à réagir dans ce genre de situations. Lorsque ses amis vont mal, elle n'a que les blagues pas très subtiles dans son stock. Heureusement qu'elle n'a pas plus à se tracasser pour ça.

« Jouons Katy ! Et cette fois, je perdrais pas ! »

Un grand sourire alors qu'elle se relève, accordant un dernier frottement sur le dos de la plus vieille. Elle aurait du y penser plus tôt, mais la slave aura été plus rapide ce soir. Et rien de mieux que s'amuser pour se changer les idées. Ca ne sert à rien de se lamenter des heures, il faut avancer. Cette pensée est sûrement ce qui relie le plus nos trois super nanas.

« Oh et après on termine la bouteille ! Celle qui gagne à le droit au verre complet et l'autre, seulement à moitié plein ! »

Oui, parce qu'il faut bien motiver les troupes. Elle fait un petit bond pour passer de sur les genoux à sur les fesses sur le matelas. En plus c'est marrant, ça rebondit un peu donc il y a un peu de boingboing. Le chemisier toujours avec deux boutons en moins. Elle secoue la tête pour remettre ses cheveux comme il faut.

Je vais te faire une guerre comme t'en a jamais vu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une soirée pyjama, en pyjama. [PV : Ukraine]
» Event soirée pyjama /!\ no boys
» kat & tiana ❝ pyjama party ❞
» Pyjama party! [ALL GRYFFONDOR]
» Pyjama party /!\ no boys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 2-
Sauter vers: