AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le bébé du poisson-chat, c'est le chat-thon (feat Féroé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le bébé du poisson-chat, c'est le chat-thon (feat Féroé)   Mer 12 Nov - 23:08

Comme le chantait à peu près Eddie Mitchell, on a tous en nous quelque chose d’un témoin de Jéhovah. On s'invite un peu tous dans la piaule d'autrui à un moment ou à un autre, avec l'assurance de la nation en terrain conquis. Parce qu'après tout, les élèves de cette école se connaissaient quand même bien et que c'était fastoche (les mains dans les poches) de se donner suffisamment l'amitié pour faire ce genre de choses. En tout bien tout honneur en tout cas.

Mathias était réellement en terrain conquis lorsqu'il pénétra avec sa gouaille habituelle dans la chambre de son cadet. Les îles Féroé c'était au Danemark pour le plus grand malheur de Stig qui râlait sans arrêt à ce sujet. C'était pénible mais Mathias, comme tout un chacun le savait, n'avait que faire des considérations de ce genre. Si dans un moment de grande lucidité, le grand n’importe quoi cosmique  (ou la nature, ou le hasard, ou les Dieux, ou les Créateurs de Prometheus, ou Raganok, grand esprit mi-truite mi-poulet made chez Aztèque ou ce que vous voulez, je me fous de vos croyances) a voulu que les îles Féroé soient sous couleurs danoises, c'était pour le bien de tous.

Surtout le sien.

Mathias adorait son petit frère. Pas un peu non, hyper fort. Un peu dans la même veine que Katya aimait son petit russe mais le tout avec moins de gâteaux et plus de bourrades dans le dos.

Le danois rentra dans la chambre e, fait notable, il le fit avec un livre. Ouvert. Visiblement écorné. Un livre de cours.

"Mate ça Stig!!! Absolument génial! Ça parle de la transfusion sanguine! C’est pas le fait que je trouve parfaitement dégueulasse l’idée de sortir du sang d’une personne par le biais d’une seringue et d’un tube, ou même l'idée que celle de mettre du sang dans une personne par ce même biais. Franchement. Déjà les veines c’est gore comme concept t'es pas d'accord? Soyons clairs : je n’ai pas de problème avec le sang. Je n’ai pas de problème avec les blessures. J’ai un problème avec l’idée de bouger du sang. Alors que je n’ai pas de problème avec l’idée de bouger mon boule, mais j’admets que ça n’a rien à voir. D'ailleurs je l'ai bougé pour venir ici.... hey tu m'écoutes?"

T'écouter mon bon Mathias, rien n'est moins sur. Par contre te voir ça il n'a pas le choix le pauvre vu comment tu viens de poser ton séant sur le lit à moitié sur sa personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le bébé du poisson-chat, c'est le chat-thon (feat Féroé)   Dim 16 Nov - 16:10

Quand on demande à passer une soirée tranquille, on peut être sûr que ce ne sera pas le cas si le danois se trouve dans les parages. Et malheureusement quand on fait partie de l'aile Nordique, le danois est SOUVENT dans les parages. Alors passer du temps dans sa chambre et espérer qu'il sera trop occupé à hurler ou se chamailler avec Sverige est certes une décision très héroïque, mais elle a le mérite de fonctionner, des fois... rarement... de temps en temps.. A vrai dire elle ne fonctionne pas souvent et on se retrouve vite envahi par un surexcité blond qui prend le lit pour un trampoline ou une zone d'atterrissage pour Danish Airlines. Avez-vous déjà vu 80kg - de muscle - s'écraser au ralenti sur votre sommier avec toute la grâce d'un phoque sur la banquise ? Eh bien vous aurez probablement l'image danoise qui se fracasse sur le lit féringien.

L'arrivée danoise ne surpris donc pas le féringien, même si elle l'agaça au plus au point. Le nez plongé dans ses timbres, il avait pris pour habitude de les cacher à la vue et l'emprise danoise, dans la peur -horrible- de le voir tel Godzilla, réduire en charpie les précieux petits morceaux de papier. Il referma brutalement le classeur qu'il tenait dans ses mains et coinça dans sa paume la pince à épiler avant de serrer tout contre lui son précieux. Il redressa ses jambes pour les coller contre lui et éviter de devoir subir le poids du Mathias sauvage qui allait inévitablement déclarer sien son lit. Voyant que le grand blond semblait trop occupé à monologuer sur .. sur le sang ? Pourquoi ? Non. Pourquoi avait-il un livre de cours à la main ? Etait-ce seulement le sien ? Il en profita pour glisser son carnet sous son oreiller mouton et de s'asseoir dessus en reculant le plus possible en voyant arriver avec de grands yeux défaits le danois et rebondir légèrement... puis de serrer les dents aux cris d'agonie des ressorts du sommier mis à mal par la chute importune.

A la question danoise il se contenta de répondre sèchement :
'Non. Dégage de mon lit.'

Le petit blond ponctua sa remarque en avançant sa jambe et appuyant avec le bout de ses pieds dans les côtes danoises pour le pousser du lit en prenant appui sur le mur pour se donner un semblant de force, encore, après des années, dans l'illusion de pouvoir pousser la masse de muscle qu'était Mathias.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le bébé du poisson-chat, c'est le chat-thon (feat Féroé)   Lun 17 Nov - 10:25

Mathias et l'aile nordique c'était toute une histoire. Ce qu'il faut savoir sur l'aile scandinave c'est qu'elle est composée à haut taux de pépitops glacés. Des farenheits négatifs en veux-tu en voilà. Certains étaient constamment timides comme bébé Pingu, d'autres profondément mysanthrope comme Norge, certains encore avait des baobabs dans la main et venait direct du paysquimecasselesnouilles à savoir Sverige...mais il y avait ce cas, tout à fait particulier, de Féroé.

Mathias savait. Il savait toujours. Il avait appris très tôt et par la force des choses: à savoir reconnaitre les "dégage je m'en fous de toi", des "dégage je t'aime mais t'es le roi des emmerdeurs au pays des cons".

Très régulièrement, il avait du second au sein de l'aile scandinave. Et il le vivait très très bien. Loin des stéréotypes affligeant qui voulait qu'il se batte par méchanceté, le danois roulait sur ses amis dans de gros éclats de rire qui n'avait de revanchard que l'aspect.

Si lui savait faire la nuance entre les 'ouste' familiaux -et uniquement de sa brochette de frérots, les autres ils font gaffe, c'est pas Intervilles ici- Norge, Ice, Sverige et enfin Féroé, savaient normalement faire la différence entre la bourrintitude du solaire danois.

Le petit pied qui pousse c'est un peu comme une petite barquette de Lu dans un tsunami: inutile. Fais gaffe Stig! Tu vas prendre un verre d'eau de jus de tomate si tu continues!

Un geste de la main pour pousser les petons et le danois roula pour poser le livre sur les genoux du féringien.

"Regarde!" Et de lui montrer cette magnifique planche gravure. "T'as vu? carrément avec un mouton!! Ca se trouve c'était un mouton de chez toi!"

Incapable de rester immobile, le danois laissa le livre sur les genoux de ce pauvre Stig qui semblait cacher des choses derrière lui puis, sauta au sol en regardant tout autour, allant tripoter respectivement des stylos et des gommes sur le bureau, les peluches moutons sur les étagères et un ou deux livres qui Stig lisait probablement ou avait lu.

" Tu faisais quoi? T'as l'air concentré. T'as ta tête des jours de pluie. J'ai faim t'as pas un truc à grailler?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bébé du poisson-chat, c'est le chat-thon (feat Féroé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bébé du poisson-chat, c'est le chat-thon (feat Féroé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chat à 2 têtes
» Chat transatlantique...
» Touché, c'est toi le chat !
» Le bébé du poisson-chat, c'est le chat-thon (feat Féroé)
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 2-
Sauter vers: