AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tante Brigitta | "Aller mon poussin, parle moi un peu de tes copains ♥"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tante Brigitta | "Aller mon poussin, parle moi un peu de tes copains ♥"    Jeu 13 Nov - 5:24


Brigitta Pfeiffer


Nature du lien familial :  Tante (du côté maternelle)
Age :  46 ans
Profession :  Traductrice/Interprète
Domicile : Berlin (quartier est), Allemagne
Langues comprises et/ou parlées :
-Allemand, langue maternelle
-Russe,complètement bilingue
-Anglais, excellent niveau
-Polonais,plutôt bon, elle suit et répond à une conversation facilement s'il n'est pas technique.

Liste des liens :
-Allemagne : Elle l'est moins côtoyé que son grand-frère, mais elle éprouve de la sympathie pour lui, c'est un bon garçon.
-Germania : Entente cordiale, mais ca reste très froid entre les deux. Ca reste que son ex beau-frère, après tout. Mais elle fait un effort quand Gilbert est dans les parages.
 






Description physique : 
[L'image qui va bien]
Sa petite taille est souvent ce qui frappe les gens en premier : C'est sûrement la plus petite de la famille, un mètre 60 les bras levés, tout au plus. Elle essaye de compensé avec des talons, mais ça ne trompe personne ! Elle n'est pas bien grosse non plus, faisant vraiment tâche entre ses neveux.
Elle est coiffé d'un carré court couleur blond cendré, qui vire de plus en plus au gris avec les temps qui passe. Ses deux grands yeux bleus sont cerclés de petites lunettes rondes qu'elle n'enlève jamais (elle est myope comme une taupe). Ses traits sont étonnamment proche de ceux de Gilbert, mais il faut dire qu'il tiens plutôt du côté maternelle que paternelle de la famille. Même yeux, même sourire, les rides en plus. Rides qu'elle assume tout à fait d'ailleurs.







Caractère : 
Est-ce que Gilbert tient de sa tante ? Dans un sens, incontestablement. Brigitta est très malicieuse, elle aime envoyer des petites piques à droite et à gauche et son sens de la répartie est sans pareil. Mais à la différence du petit neveux (et dieu merci), elle est mille fois plus subtile que lui, et ses sous-entendues sont très fins. Tellement fin que parfois,leurs sens restent obscures pour son interlocuteur. Elle se mettra à pouffer à sa propre blague même si personne ne l'aura comprise. Elle est d'un naturel jovial et rieur, qui a toujours l'air de bonne humeurs. Ce qui en fait une personne plutôt agréable à côtoyé, car elle sait manipuler ce genre de jeux d'esprits avec tact et finesse.
Pour autant, elle n'a pas forcément un caractère facile. Elle a plus l'âge de se faire marcher sur les pieds, bon sang ! Si quelque chose lui déplaît, elle ne se gênera pas pour le dire. Poliment, certes, mais elle ne gardera pas le silence. Brigitta peut aller jusqu'à devenir froide et blessante quand on l'a cherche trop.
Mais tant qu'on ne l'embête ni elle, ni ceux qu'elle aime, c'est profondément quelqu'un de gentille, avec le cœur sur la main, sans pour autant être une bonne poire. Elle materne ses proches autant qu'elle le peut, parfois même trop. Car cela rend la berlinoise terriblement fouinarde ! Elle cherchera toujours à savoir tout de leurs vies, et a tendance à être un peu gênante en publique (option petit surnoms mignon et anecdote douteuse). En guise de compensation, c'est une oreille attentive, qui sait toujours donner les bons conseils.







La relation entre le personnage et le pnj 
Brigitta, ça a été la maman de remplacement de Gilbert pendant les deux ans les plus dures de sa vie, et de cette période est née une complicité sans faille, celle qu'il n'a plus réussi à avoir avec sa mère après le divorce de ses parents. C'est celle à qui il raconte (presque) tout, ses joies comme ses malheurs,c'est celle chez qui il revient à la maison quand il est en vacance, celle à qui il demande des conseils... Parfois il la houspille très fort à cause de sa proportion à fouiner dans sa vie personnelle, mais il ne lui en veut jamais longtemps pour ça, ça prouve qu'elle s'intéresse à lui et qu'elle l'aime, non ?
Pour sa tante, c'est un second fils plus qu'un neveux, et elle en prend soin comme tel. Elle veille à son bonheur,et à vu d'un très bonne son arrivé à l'académie. En effet, elle voyait bien qu'il dépérissait sans son frère, et le retrouvailles lui ont fait le plus grand bien. Et puis il était temps de passer le relais à son beau-frère, au risque de voir les relations familiales devenir vraiment trop flou. Elle est très fière de voir son neveux dans une académie si prestigieuse et élitiste, et elle est heureuse de le voir s'épanouir içi après ce qu'il a traversé, parce qu'elle sait qu'il revient de loin.


Quelques headcanons que vous exploitez pour votre personnage 

-Dû à sa manie d’intercaler du russe dans son allemand, Gilbert en a apprit et retenue quelques mots, et si à l'époque ça l'amusait plus qu'autre chose, aujourd'hui il crise quand il entend sa tante le faire.
-Il crise aussi de la voir approcher n'importe quelle ressortissant russe ou russophone dans la rue pour taper le bout de gras et il prit très fort qu'elle ne le fasse pas à l'académie.
-Gilbert était un pur warrior tout petit, il ne pleurait jamais pour ne pas donner le mauvais exemple à son frère, même en cas de bobo il ravalait sa douleur. En revanche en arrivant chez sa tante à 8 ans, il a pleuré toutes les larmes de son corps pendant 2 ans consécutif. Elle a donc conscience d'à quelle point il peut être sensible sous sa carapace de confiance en lui.
-Il dormait très mal la nuit, et finissait irrémédiablement dans le lit de sa tante, les yeux humides. C'est à cette époque qu'il a eu ses premiers souvenirs de nation qui lui faisait souvent frôler la terreur nocturne.
-Avant de devenir le roi des cours de récré après un pétage de gueule en règle au caïd de CM1,il revenait souvent couvert de bleus de l'école, au grand damne de sa tante. Raison invoqué : Les albinos sont une cible facile à pointer du doigt. Et du poing. Ce qui explique la tendance de sa tata à le surprotéger.
-La tante est fâché avec sa sœur depuis qu'elle lui a refilé son aîné, déjà qu'elle ne s'entendait pas très bien avant...Elle lui reproche de consacrer sa vie à son travail plutôt qu'à ses enfants. Cette querelle explique pourquoi les frères ne se sont pas beaucoup vu pendant 2 ans
-Brigitta a des perruches chez elle, ce qui explique l’intérêt du prussien pour les oiseaux. Il s'en occupait beaucoup, leurs contactes le détendait.
-Gilbert a un cousin, Wulf,qui a 22 ans. A l'époque il était en internat et il le voyait que le week end, mais il l'adorait. Aujourd'hui c'est un gros hipster de première qui fait des études d'histoire à la fac. La tante plaisante beaucoup là-dessus en disant qu'il fera sa thèse sur l'histoire de Prusse !
-Le prussien ayant une proportion à tout lui raconté parce que de toute façon, elle fouillerait si il lui disait rien, elle est au courant de tout ce qui se passe dans l'académie. Elle tient à rencontrer ses amis pour voir la qualité de ses fréquentations, mais aussi et surtout à faire connaissance avec Autriche. Ayant réussi à lui tirer les vers du nez au dernières vacances, elle à hâte de voir celui qu'elle idéalise déjà comme le gendre idéal...





Revenir en haut Aller en bas
 
Tante Brigitta | "Aller mon poussin, parle moi un peu de tes copains ♥"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Il fallait bien qu'on en parle [Livre I - Terminé]
» Envie d'aller sur les toits?
» Aimez-vous aller chez le dentiste ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: École :: Salle de Bal :: Visite des parents-
Sauter vers: