AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour de la mommy -Danemark et Féroé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le retour de la mommy -Danemark et Féroé   Ven 14 Nov - 19:44

Mini-fiche de présentation du PNJ


Christiana Densen


Nature du lien familial :  Môman
Age : 44 ans
Profession : Scientifique en Antarctique. Des trucs démentiels avec des machins incompréhensibles. Et aussi elle sauve des baleines à ses heures sur les bateaux Greenpeace (en pénitence de son fils quoi).
Domicile : Normalement les iles Féroé, dans la ville de Tórshavn. La maison est en pierre et pour vous donner le panorama,  une chèvre est présente dans le jardin afin de brouter l’herbe naturellement et on ne chasse aucune araignée. Nulle part. C’est écologique ici.
Par contre il y a internet. Faut pas déconner.
Dans les faits néanmoins elle vit majoritairement dans une base internationale d'Antarctique à pester contre l'humanité qui fait pas gaffe au réchauffement planétaire!

Langues comprises et/ou parlées : Féringien, danois. Elle parle parfaitement l’anglais aussi et même l’allemand. Elle comprend le suédois et le norvégien facilement mais ne les parle jamais à vrai dire.
Liste des liens :
Scandinavie : Ils n’ont jamais été mariés. Ils sont allergiques à ce genre de choses mais ils ont eu du bon temps. Souvent complétement ivres mais tout de même. Aujourd’hui, ils continuent à se parler mais leur relation est totalement puérile et consiste à s’enquiquiner l’un l’autre. Il n’y a aucune réelle tension mais une façon directe et presque amusante de s’envoyer constamment paitre.
Ca et elle avait fait un classement de ses priorités et Scandinavie il était pas dans le hot 5 alors ça craignait un peu.
Danemark : Conçu une nuit de beuverie où elle tentait d’expliquer à Scandinavie qu’il ne faut jamais couper les carottes pour pas les faire souffrir (Magnus a bu deux verres direct à cette annonce). Elle aime son fils hein mais d’une il a toujours été trop demandant, trop bruyant, trop tout et ensuite elle n’a jamais eu une fibre maternelle immense.  Elle aime l’Humanité avec un grand H, la Nature, la Terre et ce qu’elle désire par-dessus tout pour ses bambins (surtout sachant qu’il y avait quand même max de chance qu’ils soient nation à leur tour) c’est qu’ils vivent dans un monde propre.
Elle n’a pas eu de regret quand Scandinavie a dit qu’il s’occuperait du plus âgé. Et même, elle a pu arrêter sa consommation féroce d’alka-seltzer.
Féroé : Elle est plus proche de ce dernier, tout du moins, le croit-elle. Parce que Greenpeace c’est vraiment pas trop le trip de Stig. Elle est censée l’avoir élevé mais à vrai dire elle a toujours été là en coup de vent. C’est plutôt  son frère –et donc  l’oncle- qui a plutôt vu le petit garçon grandir. Elle est positivement effaré de voir qu’il en a rien à faire des dauphins. Elle a merdé où exactement ?







Description physique :  Ah! Elle est belle Christiana. Des kilomètres de jambes fines, un profil découpé à la serpe, des yeux bleus océan et des cheveux blonds qui tirent sur le blanc presque. Même aujourd’hui, elle garde cet air de reine sur papier glacé.
A noter qu’elle est myope comme une taupe et qu’elle met à la base des lentilles. Néanmoins elle possède sinon des grosses lunettes qu’elle ne dédaigne pas mettre.
Par conviction, Christiana a une garde-robe restreinte et avec des matériaux le plus biologique possible qui ferait hurler d'horreur la plupart des teenagers de l'école: longue jupe marron fabriqué par des femmes du Venezuela par le biais du Commerce Équitable, pull informe en coton 100% naturel d'Irlande, bonnet et écharpe tricoté maison etc. Quand elle ne s'habille pas avec des matériaux à vous arracher la peau (en général c'est pour l'hiver ça), on a la vague impression de voir des fringues de hippie total. Si vous cherchez des fringues classe et seyants, il faudra passer son chemin.








Caractère :
Sous une longue couche de caractère revêche, Christiana cache une sensibilité exacerbée. Absolument tout la touche profondément et se traduit instantanément par une réaction physique (rougissements, tremblements, larmes, éternuements j'en passe et des meilleurs). Ses parents lui ayant donné de très fortes convictions morales, elle est tellement chiante d'une détermination sans précédent en ce qui concerne les thèmes de société comme l'écologie et l'injustice sociale ce qui pourrait être merveilleux (et cela l'est en soi) si cela ne s'avérait pas être aussi une source prodigieuse de préjugés en ce qui la concerne. Elle est obstinément axée sur le spirituel, feignant de mépriser tout signes de richesses ostentatoires (‘tous ces petits cons qui ont pas de banquise peuvent pas comprendre’). Elle méprise doublement plus les groupes élitistes de l'établissement (filles ou garçons peu importe, ça ne fait que regrouper 80% de la population de l'établissement). Pour elle, ce sont des gens égoïstes et qui vivent dans leurs bulles dorées, ce qui évidemment peut s'avérer complètement faux et être source de malentendus MONSTRUEUX.
Elle "prêche" souvent la bonne parole mais le fait de manière rude et pas très subtile. Autre point important, pour cacher une timidité assez conséquente qui l'oppresse d'autant plus qu'elle a tout de même conscience d’avoir un peu abandonné ses fils à la va-comme-je-te-pousse, elle peut envoyer cordialement bouler les gens qui la contredisent en mécanisme de défense. Ce qui pose souvent de grands problèmes par la suite.
Elle le fait triplement avec Scandinavie (les restes d’affection ça ♥).







La relation entre le personnage et le pnj
Danemark en veut à sa maman. T’es là, peinard, à jouer avec ton nounours -et même pas t’as vraiment eu trop de bisous- avant de voir ta maman chiper ton petit frère et disparaitre. Ben t’as les boules t’as les glandes t’as les crottes de nez qui pendent ! (c’est rien ça m’a fait plaisir).
Surtout qu’elle n’a pas trop cherché à le contacter ou quoi que ce soit. En bon Danemark un peu égocentrique, il ne comprend pas que le monde de Christiana ne tourne pas autour de sa personne. Ca et il en est dingue alors forcément, le fait qu’elle se soit retiré si tôt de son cercle alors qu’il avait les bras tendus vers elle… ça laisse des marques. Dorénavant il est plus prudent, et surtout, il essaye coute que coute de protéger Stig (tout en étant un peu jaloux) alors que soyons concrets, il n'y a rien à protéger.
Ta mère est excentrique et pas foncierement méchante du tout Danny boy. Deal with it.


Quelques headcanons que vous exploitez pour votre personnage à vous (l'étudiant)
- Mathias n'en a pas vraiment souvenir mais il a eu les pires pots bébés ever avec purée de requin, mousse d'algues et sirop d'airelles. Des trucs qu'on trouve dans le chti nord quoi. Et comme sa mère aimait les produits locaux de chez elle...
- Elle lui lisait des histoires quand il était chibi 3/4 ans. Des contes hyper connus mais dont elle modifiait allégrement la fin histoire d'éduquer ce mioche correctement. Genre Barbe Bleue? ben il s'est fait latter la figure par Kill Bill Soeur Anne voyez-vous *o*.
- Mathias ayant eu toujours trop d'energie, ses parents ont du trouver de très grands stratagèmes pour le faire tenir en place et ce dés bébé. Il a quand même la fichu habitude grimper et sauter très vite.
Délicatesse viking oblige aussi, il aimait bien jeter les trucs.
- Scandinavie lui a offert sa toute première boite de Lego à ses 5 ans, pour le consoler (maladroitement) du départ en trombe de sa mère. Les legos c'est la vie :I.
- Jusqu'à ses 13 ans, il n'avait vu Stig depuis le départ de sa mère que très peu de fois. Ca ne l'a jamais empeché de l'adorer (à défaut de le comprendre).




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le retour de la mommy -Danemark et Féroé   Lun 24 Nov - 20:30



La relation entre le personnage et le pnj
Sti et sa maman c'est un peu une relation bizarre. Elle ne le comprend pas, elle pensait lui avoir inculqué les bonnes manières, qu'il fallait toujours manger bio et faire attention aux bébés animaux en lui montrant dès son plus jeune âge des reportages sur la maltraitance animalière en abattoir et dans les salons de cosmétique.
Lui eh bien... il faut avouer qu'elle le gonfle un peu. Il n'est plus son 'agneau' maintenant, il est un grand garçon. Et puis ses délires green peace, sa manière de balancer ses affaires qui n'ont pas été fait par des petits africains du Darfour à la main et payé la peau des fesses pour leur offrir un puit ou même de la voir militer sur la plage pour qu'on laisse 'Flipper sur nos écrans, pas dans nos assiettes'.  


Quelques headcanons que vous exploitez pour votre personnage à vous (l'étudiant)
- Maman étant constamment en prison / attachée à un arbre / en train d'étudier des pingouins et des bébés phoques, Sti' ne l'a que rarement vu. Il a vécu chez son oncle, pêcheur de son état. Son oncle avait 3 enfants : Audr, Nikulaus et Askeladd qui ont toujours traité Sti comme un petit frère plutôt que comme un cousin.
- Sa mère l'a emmené pour la première fois à la chasse à la baleine pour lui montrer combien c'était horrible, monstrueux et écoeurant. il n'a pas osé lui dire que ça ne lui avait pas fait peur mais lui avait donné envie d'aller les rejoindre.
- Son oncle l'emmenait de temps en temps avec lui en mer, c'est de là que lui est venu sa passion pour la pêche.
- C'est Nik' qui lui a appris à faire du vélo et Askeladd, qui avait son âge, qui jouait avec lui au ballon. Et maman qui lui a offert son vélo et cousu elle même son maillot, en poils qui grattent. Elle en refait un tous les ans. Comme un pull pour Noël. c'est sacré.
- C'est son oncle qui lui a offert sa première peluche mouton pour le consoler du départ de sa mère. Une grosse masse de laine avec une toute petite tête noire et des petites papattes qui dépassent qu'il a appelé Moumou. Il l'a encore avec lui.





Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour de la mommy -Danemark et Féroé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: École :: Salle de Bal :: Visite des parents-
Sauter vers: