AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La maman de la duchesse Monaco débarque!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La maman de la duchesse Monaco débarque!   Mer 26 Nov - 11:03

Mini-fiche de présentation du PNJ


Caroline Bourgeois


Nature du lien familial :Mère
Age : 40 ans
Profession : Directrice d’une boutique de cosmétique
Domicile : Principauté de Monaco, à… eh bien, Monaco
Langues comprises et/ou parlées : Le Français est sa langue maternelle. Elle parle aussi couramment l’Anglais, malgré un accent marqué, ainsi que l’Italien puisqu’elle est d’origine italienne et que des cousins à elle vivent à Florence.
Liste des liens : X






Description physique :
Caroline Bourgeois est une femme qui ne fait pas son âge: elle en parait beaucoup moins. Mais cela est certainement dû à sa passion du cosmétique qui la pousse à s’appliquer plusieurs crèmes antis rides. Elle est de taille fine, prenant soin de son corps qui ne dépasse pas les environs de 50 kg. Elle a des cheveux châtains longs et raides, lui descendant jusqu’au milieu du dos, si bien coiffés qu’on dirait presque des vagues lorsqu’elle les agite. Elle ne les attache qu’en de rare occasion, pour les festivités ou pour certains rendez-vous très importants, par exemple. Elle possède aussi deux beaux yeux saphir, chose que sa fille Charlotte aura pris d’elle. On y voit une allure fière et pourtant aimable à l’intérieur, mais lorsqu’elle s’énerve, ils se mettent à contenir tout un orage. Sa peau est laiteuse et douce contrairement à la majorité des membres de sa famille, la donnant une allure de poupée de porcelaine. Elle est toujours maquillée de far à paupière et de rouge à lèvre, étant plutôt superficielle au niveau de l'apparence. Pour compenser sa petite taille d’1.60, elle porte des talons, parfois aiguilles. Si on mettait la mère et la fille côte à côte, on verrait beaucoup de ressemblances, excepté pour la chevelure et la myopie, tous les deux tenu de son père.






Caractère :
Ayant grandi dans un milieu déjà plus que modeste, Caroline s’est forgé un caractère un peu hautain, sans pour autant que cela ne tourne vers la méchanceté. Car si elle peut aider les autres, elle le fait, du moins s’il peut y avoir quelque chose en retour. Parfois un peu égoïste du à son enfance de fille pourrie gâtée, si elle peut obtenir quelque chose, elle fera tout pour l’avoir. Elle a aussi un côté très chic, maniéré et galant, elle est donc très polie et parle d’un langage souvent soutenu. Elle adore qu’on la complimente mais déteste les remarques sur sa personne. Elle préfère discuter avec des personnes qui ont un rang équivalent au sien, étant donc moins ouverte que sa fille par rapport au gens de plus basse société. C’est aussi une travailleuse et une chef, aimant diriger les choses et ne se laissant pas marcher sur les pieds. Malgré ses airs arrogants et narcissiques, c’est une personne aimable qui aime sa fille plus que tout, et qui la gâte comme elle l’a été de vêtements, bijoux, accessoires et tout un tas d’autres trucs (Même si dernièrement, à cause de son père, cela s’est restreint). Elle laisse Charlotte faire sa vie au sein de l’Académie, même si elle surveille ses fréquentations.






La relation entre le personnage et le pnj
Caroline adore sa fille, voulant faire d’elle une vrai petite duchesse et la gâtant beaucoup. La plus grosse partie de l’argent de poche que Monaco reçoit vient en effet d’elle, puisque son père veut commencer à limiter ses cadeaux pour qu’elle se concentre sur ses études. Elle surveille ses relations telle une mère poule, sans pour autant intervenir dans sa vie, sachant que la petite doit aussi savoir voler de ses propres ailes. Elle aime parfois déclarer que «Charlotte tient beaucoup de moi, c’est une évidence ! ».  Mais en réalité, elle ne sait pas grand-chose de sa fille, n’ayant jamais eu l’occasion de passer beaucoup de temps avec elle.
Charlotte, de son côté, n’est pas aussi affectueuse avec sa mère. Pourtant, elle l’aime beaucoup, mais à cause de son travail lui prenant beaucoup de temps, Caroline n’a jamais eu le temps de forger une véritable complicité avec sa fille, laissant cette dernière seule, car son père aussi était trop occupé avec son casino pour être auprès d’elle. Monaco accepte les cadeaux qu’elle reçoit, mais la moitié du temps, elle prend cela comme une excuse de la part de sa mère pour être autant absente. Le fait d’avoir été envoyée à l’Académie n’a pas arrangé les choses entres elles, pourtant Monaco se sent bien moins seule qu’auparavant aujourd’hui puisqu’elle s’est faite des amis et s’est constituée une famille de cœur au sein de l’établissement. Lorsqu’elle apprit que sa mère viendrait pour Noël, elle ne cacha pas sa surprise, sans pour autant être conquise de joie.

Quelques headcanons que vous exploitez pour votre personnage à vous (l'étudiant)
• A cause du travail de ses parents, qui leur prenaient tout leur temps, Charlotte s’est toujours retrouvée seule et n’a jamais pu développer de grande relations avec ses parents. Être une enfant de riches peut parfois poser beaucoup de problèmes…

• C’est à ses dix ans que Charlotte commença à devenir myope. Au départ, elle refusa de porter des lunettes, mais lorsqu’elle trouva finalement une jolie paire mettant en valeur ses yeux bleus, elle accepta.

• On sait que le goût de Charlotte pour les vêtements de hautes coutures vient de sa mère, ainsi que son appréciation des cosmétiques. Son côté économe provident de son père. Mais d’où vient sa passion pour la décoration ? Eh bien, c’est sa nourrice, qui prenait soin d’elle petite lorsque ses parents n’étaient pas là, qui le lui a transmis : Anna (tel était son nom) adorait peindre et fabriquer des petites décorations, et elle apprit à Charlotte comment modeler des petits bonhommes avec de la pâte à modeler et à repeindre des meubles. Aujourd’hui, Anna est malheureusement décédée, mais Charlotte veut continuer à développer son côté artistique pour elle.

• Charlotte commence à douter de la relation entre ses parents : elle voit bien que sa mère désobéit à son père en lui envoyant toujours pas mal d’argent de poche. De plus, ils ne se voient jamais à cause de leur travail respectif, et lorsqu’ils se croisent, il y a toujours un peu de malaise. La jeune fille se demande si leur mariage n’était pas plutôt une histoire d’argent…



Revenir en haut Aller en bas
 
La maman de la duchesse Monaco débarque!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La maman de la duchesse Monaco débarque!
» Décès de la maman de papa Brixhe
» de MENTON a MONACO
» Comment transformer une Duchesse en Abbesse
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: École :: Salle de Bal :: Visite des parents-
Sauter vers: