AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Become one with Me, da ? ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Become one with Me, da ? ♥   Ven 28 Nov - 13:54




Rus de Kiev


L'Ancien Empire en charge de l'aile slave/balte est tout en nuances. La puissance d'un torrent et la douceur d'un ruisseau se mêlent en elle, la placant comme le guide naturel du groupe d'Europe de l'est.

Elle est aussi sa mère, et de fait, il perçoit son affection comme acquise, irréversible et inconditionnelle. Comme les jeunes enfants, il est convaincu que sa mère n'existe que pour et par ses soeurs et lui-même.

Qu'elle fasse son boulot au sein de l'Académie, passe encore, même s'il s'agit de prendre soin des autres. Mais il entend que le reste de son temps et de ses pensées ne soient consacrés qu'à Ukraine, Biélorussie et lui.

Ce qui peut poser problème, parce que Rus' de Kiev n'a pas légué uniquement sa beauté à ses filles. Elle possède également la fermeté d'Ukraine, la volonté implacable de Biélorussie : autant dire que la dame sait se faire obéir. Même de Russie.




Ukraine  

Sa soeur aînée, maternelle et maternante, est un repère stable et un refuge apaisant.

Elle est aussi un sujet de préoccupation, car son contact facile, sa sensibilité et sa gentillesse en font une cible facile. De son point de vue, Ukraine aimante toutes les variétés de nuisibles possibles et imaginables : les pervers hypnotisés par ses formes, les paumés en quête d'affection, les manipulateurs attirés par sa candeur.

Elle est effroyablement naïve et passablement chouineuse, il en a conscience, mais il vaudrait mieux éviter de le mentionner devant lui - tout comme il vaudrait mieux éviter le sujet de son décolleté.

Il garde un oeil, et même les deux, sur l'entourage de sa grande soeur à qui porter le moindre préjudice reviendrait à déclarer à Russie une guerre absolue, irréversible et sans fin. Il est en somme extrêmement attaché à Ukraine, et, à vrai dire, elle pourrait obtenir à peu près n'importe quoi de lui.




Biélorussie


Elle est belle, forte, décidée et obsessionnellement amoureuse : Natalya est la femme parfaite. Mais c'est aussi sa petite soeur, et par voie de conséquence, pas assimilable à une femme.

Le problème, c'est que c'est là une considération qui lui passe haut au-dessus de la tête, à la demoiselle, et les si séduisants traits de caractère suscités virent au cauchemar. De harcèlement en menaces nuptiales, elle peut passer d'inquiétante à terrifiante, et c'est, en ce bas monde, l'une des deux seules personnes capables de lui flanquer une trouille à se pisser dessus.

Ce qui le terrorise, c'est qu'il ne sait pas jusqu'où Biélorussie est capable d'aller, mais nombreux sont ceux à dire qu'elle est bien pire que lui... Malgré tout, elle reste sa petite soeur, et il lui voue une solide affection.

Bien qu'il l'estime largement capable de se défendre seule, il n'hésiterait pas à foncer dans la couenne de quiconque s'en prendrait à elle.





Estonie

Si Estonie est le moins malmené des trois amis côtiers de Russie, il ne le doit qu'à lui-même. Sa maîtrise de lui-même lui permet d'offrir moins de prise aux raids russes, en ne laissant paraître que peu son appréhension, et en s'efforçant de garder l'apparence de dignité posée qu'abandonnent très vite les deux autres.

Qui plus est, sa grande capacité de réflexion lui évite souvent paroles ou actes malheureux. De fait, il reste quand même rare que Russie le tourmente, et il restreint un peu avec lui le contact physique dont il abuse avec les autres baltes. Aussi surprenant que ce soit, il existe un vague et ténu embryon de respect envers Estonie.

Mais celui-ci demeure néanmoins un de 'ses' baltes, à remettre si besoin est dans le droit chemin pour réenclencher leur merveilleuse docilité ; l'estonien n'y fait pas exception. Il lui est aussi très utile : qui de mieux placé que lui pour le décharger des plus ennuyeux devoirs ?




Lettonie

Lettonie est si mignon. Il a certainement d'autres qualités, mais pour Russie, Lettonie se résume à ça. C'est la plus douce des poupées, la plus amusante des distractions, et il y est sérieusement accro, impossible de s'en passer, parce que oui, d'une certaine façon, Russie y est attaché, de la même manière que les gosses s'attachent à leurs peluches râpées qu'ils traînent partout, littéralement, et qu'il peuvent aussi bien câliner que piétiner.

Lettonie, c'est aussi un de ces petits jouets en caoutchouc qui font "pouic" quand on appuie dessus. Et probablement son jouet préféré entre tous. Il ne se lasse pas de s'amuser avec le petit letton, ça demande si peu d'effort ; un rien le fait paniquer, un rien le fait pleurer. Aux yeux de certains, ça peut ressembler à de la maltraitance, mais ce n'est pas de sa faute, après tout, si Lettonie est encore plus adorable lorsque ses grands yeux sont pleins de larmes...




Lituanie

Si la position d'aucun des trois pays baltes vis-à-vis de Russie n'est enviable, c'est peut-être Lituanie qui a la plus pesante. Il est le plus multifonctionnel, et partant, celui qui a le moins de répit.

La plus lourde charge que Russie aie balancé sur les épaules de Lituanie, c'est sa confiance. Et cette confiance qu'il n'a pas demandé le moins du monde, Russie la lui facture au prix fort. Lituanie lui sert absolument à tout.

Même si certains supputent qu'il est son préféré, il lui passe bien moins de choses qu'à Estonie ou Lettonie. En revanche, c'est vrai qu'il lui arrive de prendre ses paroles en compte. Pour le reste, son 'amitié', il la lui impose tout aussi arbitrairement, et avec plus d'implacabilité encore.

Certes il est ignoblement possessif avec les trois baltes, mais concernant Lituanie, c'est pire encore, probablement du fait qu'il entretient des relations trop cordiales avec des personnes que Russie abhorre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Become one with Me, da ? ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives-
Sauter vers: