AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Every breaking wave (feat Angleterre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Every breaking wave (feat Angleterre)   Mer 7 Jan - 18:03

Elle regarda avec une fureur contenue la théière devant elle. Un truc digne de Mako moulage tiens cette théière. Sincèrement on ne pouvait pas faire du bon thé là-dedans…

D’abord.

Elle s’entrainait. Voyez-vous le lien principal entre les membres du conseil des élèves c’était le thé. Russie l’aimait à la bergamote, Japon savourait le sien brulant, Angleterre aimait les parfums plus noirs… les autres préféraient le café ou le coca cola (inutile de savoir qui) mais peu importe.

Elle eut une moue. Pourquoi Chine ne faisait pas partie du conseil était source constante de grandes diatribes rocambolesques de la part de Kazakhstan.

« Je devrais mettre du vitriol. On bute France, on prend sa place. » marmonna-telle en jetant le breuvage trop fort dans le pot de fleurs. Il était plus simple de leur faire du thé comme celui qu’elle connaissait. Léger et agrémenté de sel et de lait de jument. De quoi tenir dans le froid. Mais pour sur que la plupart n’aurait pas l’estomac.

Des gonzesses ><.

Elle reprit quelques sachets et remit dans la théière effervescente avant de regarder autour. Il ne l’avaient qu’à peine autorisé…à vrai dire Angleterre avait même plutôt dit non. Mais elle avait réussi à savoir l’heure de la prochaine réunion et s’était dit qu’une fois qu’elle y serait, personne ne pourrait rien dire n’est-ce pas. Puis elle avait préparé le thé. Et le café. Et fais des brioches (bon d’accord, elle avait demandé à une amie d’en faire sans dire pourquoi et les avait amené ici. C’était pareil franchement).

De toute façon il était temps de dynamiter tout ça. On avait pas besoin d’un nouveau Congrès de Vienne figé. Elle serait parfaite dans ce conseil. Oh elle ne briguait pas la place de président mais il était tout de même indécent qu’il n’y ait pas de représentant de l’aile asiatique dans ce fourbi.

Ni de fille.

Elle lissa une mèche de cheveux. Il était trop tôt. Elle aurait du mieux calculer l’heure… les brioches ont l’air bonnes… on peut bien en manger une petite ? ni vu ni connu…

Omnomnomnomnom.

Délicieux >< !

Tellement qu’elle n’entendit pas la porte s’ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Every breaking wave (feat Angleterre)   Dim 18 Jan - 11:58

    À quoi se résumaient, la plupart du temps, les réunions du Conseil des élèves ? Généralement du blabla sur la vie quotidienne, les mêmes cas désespérants du type USA, voire France lorsque Angleterre avait vraiment envie de choper une nouvelle occasion pour mettre à genoux son ennemi juré et lui faire dire qu'il avait raison – non, qu'il avait TOUJOURS raison. Mais comme la plupart – quasi presque tout le temps en fait – du temps il ne parvenait pas à arracher un seul de ces mots de la bouche de la grenouille, il grimaçait déjà rien qu'à l'idée de trouver le français en avance, dans la pièce, la bouche en cœur et mimant des bisous haineux d'amour. C'est cette tête. Cette tête, et pas une autre, qu'il avait particulièrement envie d'écraser entre deux gros dictionnaires.

    Le pas pressé, il fonçait presque à la salle de réunion prévue. Qu'il arrive avant tout le monde, et surtout avant France, pour avoir le plaisir de leur faire remarquer leur retard ou leur manque d'assiduité au travail, illuminerait sa journée. Totalement jouissif pour son ego et pour ses nombreuses envies de voir les têtes déconfites de ceux qui osent ignorer son autorité. Facile. Ce sera juste trop facile. Un sourire narquois se dessina sur ses lèvres lorsqu'il attrape la poignée de la porte et la tourne. Il allait s'autoriser une petite exclamation de victoi- … ah.

    Arthur grimaça à nouveau, désagréablement surpris.

    - Qu'est ce que TU fais là ?

    Certes, les gens qui composaient le Conseil l'agaçaient. Mais il y en avait même, en dehors, qui faisaient pareil. Et Kazakhstan, qui semblait ne pas se gêner, l'embêtait justement à propos du dit Conseil.

    … Non mais franchement, qu'est ce qu'elle fabrique ? Il jeta un bref coup d'oeil sur l'horloge murale située juste au-dessus de la tête asiatique. Non, il était vraiment en avance. Il n'y avait personne à part elle. Et qu'est ce que c'est que tout ce pique-nique... Il regarde rapidement le couloir duquel il vient, confirme qu'ils sont bien seuls, et ferme la porte derrière lui.

    Avant d'assassiner Anara du regard.

    - Tu t'es trompé de pièce, je crois, Kazakhstan. C'est pas la cafèt', ici.
Revenir en haut Aller en bas
 
Every breaking wave (feat Angleterre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA NEW WAVE, DE L'ANGLETERRE AUX USA
» Henriette d'Angleterre, dit Madame ... [terminé]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» SAGA TWILIGHT- Twilight, New Moon, Eclipse, Breaking Dawn
» Angleterre 0-1 Ukraine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 2-
Sauter vers: