AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Validation Séance Février. Du Luxembourgeois. (La Ranâtre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Validation Séance Février. Du Luxembourgeois. (La Ranâtre)   Mer 4 Fév - 23:16

   




Voilà deux ou trois jours que Luxembourg ne cessait de ce rappelé que la séance se rapprochaient à grand pas et qu’il ne pourrait pas couper court. Comment pouvait-il oublier la date qui avait été fixée pour un événement aussi important. L’heure du rendez-vous approchait à grand pas et plus le temps se raccourcissait plus Nath sentait l’angoisse monter en lui.
En plus Belgique qui était au courant et elle lui rappelait cela quand il se croissait dans les couloirs. Peur qu’il rate son heure de passage ? A croire… Enfin soit il s'en serait bien passé. Pas de la séance non... Cela faisait trop longtemps qu'il n'avait pas eu de flash appartenant au passé, pas même un tout petit rêve rien... Du coup, la séance était la bienvenue... Ce qu'il aurait préféré, c'était les rappels répétés de la Belge. Il adore sa sœur ne vous méprenez pas.

Elle le lui disait à la moindre occasion, encore aujourd'hui à quelques heures de la séance. Elle ne l'a pas fait temps que cela ? Si ? Ou que si ! Le pauvre Luxembourgeois l'avait entendu tellement de fois qu'il n'avait pas assez de ses deux mains pour tenir le compte. Il y avait quoi ? Cinq ou six heures entre le lever et l'heure du rendez-vous. Enfin... Il était arrivé avant l'heure à l'atelier prouvant ainsi que les nombreux rappels avaient eu raison de lui, même si ce n'était pas le cas.

La narâtre était déjà là à l’attendre dans la salle, à croire qu’il ne bougeait pas d’ici. Ce qui devait être le cas vu son air blafard…

Bonjour Monsieur
Il leva les yeux vers le professeur attendant les dernières consignes. On ne sait jamais. Après tout l’homme connaissait bien mieux les machines que lui. Et des conseils de dernières minutes sont toujours à prendre enfin si il y a dernier conseil.



Dernière édition par Luxembourg / Nathanaël J. le Jeu 5 Fév - 9:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Validation Séance Février. Du Luxembourgeois. (La Ranâtre)   Jeu 5 Fév - 8:49

Charles Pépinides posa ses longues mains arachnéennes sur le dossier de sa chaise regardant le mélange de procédé biochimique et de stimulations sensorielles se préparer.

Les machines HARP étaient en soi un procédé révolutionnaire dont il devait taire à jamais le secret. Comme le fait de bosser avec des enfants qui portaient en eux les espoirs et désespoirs futurs de leurs terres. Quand on venait bosser ici, on devait signe des clauses de confidentialité que même Jason Bourne n'envisageait pas. Charles s'en était toujours accommodé assez facilement. Déjà parce qu'il n'était pas spécialement bavard, ensuite parce qu'il savait garder les secrets et pour finir il comprenait parfaitement ce besoin de garder l'obscurité sur les activités de cette école.

Un peu comme les mutants dans X-men, il fallait imaginer ce que cette information ferait si elle filtrait réellement dans le monde. Combien essayerait de kidnapper ces enfants pour les rançonner, leur laver le cerveau ou pire, les assassiner.

Il y avait bien plus de danger que la sereine et bon-enfant ambiance de l'école ne laissait suggérer. Bien plus de conflits ou de nervosité dans les bureaux de la direction. Car enfin on ne mettait au courant que les dirigeants de chaque pays, et ce, en leur faisant là aussi signer des clauses abracadabrantes et nécessaires.

La ranatre étouffa un autre bâillement. Il avait vérifié toute les caméras de surveillance de l'école et le système alerte et ce jusque tard dans la nuit. Il aurait pu déléguer évidemment mais est-ce que Roland avait laissé à un tambour le soin de sonner le cor à Poitiers? Non. Il l'avait fait lui-même.

Il y avait des sessions HARP tout les jours. Même quand il donnait cours. De loin, cela faisait de lui le prof le plus occupé de cet établissement et le rythme lui convenait. Fainéant de nature -comme ses rois- il préférait tout simplement avoir quelque chose à surveiller tranquillement dans son fauteuil. Et surveiller les élèves sous HARP était un passe-temps adéquat.

" Luxembourg. Prenez place." Il se leva à l'approche de l'adolescence qu'il aida à appareiller. Casque recouvrant, ajustement du siège pour un confort optimal, machine en marche... tout devait fonctionner parfaitement. " Relaxez-vous."

La ranatre retourna à son écran de contrôle tapant les codes d’accès, la date de la session luxembourgeoise et les coordonnées géographiques. Un coup d’œil vérifiant que le garçon était correctement arnaché et il appuya sur le bouton lançant la procédure. Le casque s'illumina de l’extérieur puis plus rien.

Luxembourg était loin. Loin dans le temps.

L'écran de son ordinateur de droite s'alluma et la ranatre jeta un coup d’œil désintéressé. Ce que Luxembourg vivait s'enregistrait sur l'ordinateur de contrôle droit. C'était fortement utile pour les sessions trop violente où il fallait s'assurer que le corps de l'élève ne rejette pas le processus. C'était aussi ce que l'on remettait aux professeurs en général ou que l'on archivait tout simplement.

Luxembourg - 1996 - Immersion armée sous l'égide de l'ONU.

A toi de jouer. Quand à Charles, il alla se préparer un café.
Revenir en haut Aller en bas
 
Validation Séance Février. Du Luxembourgeois. (La Ranâtre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première vraie partie [JEUDI 18 FÉVRIER]
» Prochaine édition de Survilliers : 11 février 2012
» Paris News du Jeudi 3 Février 2011
» Friday Night Smackdown - 24 février 2012 (Carte)
» Kairos Nagao [ En attente d'une validation ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 2-
Sauter vers: