AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Non, je ne vous repeterais pas comment on dit "douze mois" en estonien.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Non, je ne vous repeterais pas comment on dit "douze mois" en estonien.   Mar 24 Fév - 14:58


Dossier scolaire

État civilà remplir par l'élève :

Nom : von Bock
Prénom(s) : Eduard
Surnom(s) : Ed, Eddy, Stonie, le geek, le lunetteux, le balte à lunettes...
Âge : 17 ans
Sexe : Masculin
Date de naissance : 24 Fevrier 1991
Aile : Slave & Balte
Pays représenté : Eesti Vabariik, Republique d'Estonie
Niveau scolaire : Son examen pour passer en Intermédiaire 1 est encore à passer, est donc présentement en Secondaire 3.

Morphologie et physionomieà remplir par l'équipe médicale et le psychologue :

Taille : 1,72 m.
Poids : Un peu plus de 55 kilos, il faudra faire attention à ce qu'il ne perde pas plus de poids.
Couleur des yeux : Vert tirant sur le bleu. Ou l'inverse ?
Couleur des cheveux : Blond clair
Signe(s) particulier(s) : Difficile de le separer de ses lunettes, il semblerait que sa myopie soit très prononcée, et accompagnée d'astygmatie.
Allure générale : Loin d'avoir une carrure imposante, on peut se demander s'il a manqué sa poussée de croissance ; en effet, entre sa taille bien inférieure à la moyenne des adolescents de son âge et origine et un manque flagrant de pilosité qui ne semble s'être amélioré que récemment, il ne serait guère surprenant s'il vennait à affirmer qu'il est plus jeune d'une ou deux années. En ajoutant à cela son manque flagrant de muscles, son teint trop pâle pour être naturel et l'air vaguement fatigué qu'il a affiché à de nombreux entretiens, c'est presque à se demander s'il n'est pas malade, bien que le bilan de santé n'indique rien d'anormal.

Ses habitudes vestimentaires ressemblent à une tentative de combler son manque de maturité physique : jamais en jeans, très occasionnellement en T-shirt, il leur prèfere les pantalons et chemises aux teintes sobres, particulièrement le noir, blanc et bleu sombre, ce sur quoi il a denié tout lien avec son drapeau national, le tout propre et bien entretenu, sans customisation, de la même manière que son uniforme.
Attitude générale : Eduard se défait rarement de sa posture droite, les mains posés en face de lui  sur une table ou, à défaut, ses genoux. Même quand il s'agit de s'exprimer, son language corporel reste très faible, un pincement des lèvres, un haussement de sourcils ou un sourire-de-buisnessman-qui-scintille. L'inverse chez autrui semble d'ailleurs l'irriter, et il a même demandé en début d'entretien s'il m'était possible de ne pas bouger autant les mains car cela le perturbait, compréhensible vu que son regard reste fixé sur son interlocuteur.


Suivi psychologiqueà remplir par le psychologue :

Tempérament : Eduard est à priori quelqu'un de calme ; à priori, car même s'il arrive qu'un signe d'agitation remonte à la surface, il est au final assez dur de savoir à quel point il est anxieux, étant peu enclin à se confier, sans doute pour préserver une certaine indépendance sentimentale, vu son penchant pour l'autonomie. En effet, il demande rarement de l'aide, même lorsqu'il s'agit de faire face à une circonstance inatendue, situation qu'il gêre assez mal, ce qui explique son comportement relativement prévoyant.

Assurance : Il a, dans l'ensemble, un point de vue plutôt objectif de ses capacités, et montre une grande assurance quand la conversation porte sur les domaines où il se sait compétent, assurance qui apparaît comme beaucoup plus forcée lorsque l'on aborde certains sujets, la plupart relatifs au représentant de la Russie. L'élève prend rarement la parole, usuellement pour corriger une faute ou donner une information, mais n'a aucun mal à s'exprimer lorsqu'on lui demande, et se permet même de faire des références quand il est confortable avec la conversation -enfin, je crois, mais qu'il cite des livres de science-fiction me semble plus plausible que d'imaginer qu'il reférence l'actualité estonienne, ou alors il sont sacrément en avance scientifiquement.

Relationnel : Que ce soit avec des inconnus, des camarades qu'il apprécie ou des connaissances moins amicales, Eduard est assez... passif. Il ne cherche pas à aller vers les autres mais ne s'en éloigne pas une fois approché, hormis s'ils dépassent les limites de ce qu'il trouve confortable, ce qui sur le plan physique se limite à pas grand chose. Bien que capable de prendre des décisions importantes par lui même, une fois en groupe, il prèfere suivre la tendance et, si le besoin s'en fait sentir, s'eclipser avant que la situation ne devienne délicate, quitte à en laisser d'autres dans le petrin. Le genre qui ne proposera pas son aide en cas de problème, mais rendra service si on lui demande, quoique sans y accorder plus d'efforts que nécessaire s'il ne reçoit rien en échange, ou alors uniquement pour ceux qu'il perçoit comme des amis ou des personnes à ne surtout pas froisser.
Comportement(s) à déplorer :  Il est à peu près sûr que l'élève passe un temps excessif sur l'ordinateur, bien qu'il est impossible pour l'instant de déterminer une moyenne quotidienne. Certaines de ses phrases laissent également penser qu'il consomme occasionnellement des boissons alcoolisées, ce qui ne serait pas si alarmant si l'academie ne brisait pas des records dans le nombre d'élèves portés sur l'alcool. A surveiller, donc.

Il a été signalé que l'élève ne semble pas se nourrir convenablement et passe certains repas à se bourrer de pain sans toucher son assiette. Des compléments alimentaires lui ont été préscrits en attendant un changement de comportement.

Centre(s) d'intérêt :Un très -trop?- grand intérêt dans tout ce qui touche aux ordinateurs, ou les nouvelles technologies en général. Les autres loisirs pratiqués sont pratiquement tous calmes, comme la lecture ou le visionnage de séries populaires, avec une préférence dans le domaine de la science-fiction.

Profil scolaire : Un très bon élève dans la plupart des matières, avec notamment des notes exceptionnelles en informatique qui dépassent de loin le niveau de la classe. De très bonnes notes dans les matières scientifiques également, ce qui est peu surprenant au vu des résultats du pays au classement PISA.
Malheureusement, Eduard semble trouver tout les pretextes possibles pour s'absenter du cours de sport, et 'oublie' régulierement d'apporter sa tenue -qu'il met apparement un temps considérable à aller rechercher au dortoir-. En dehors de cette matière, il se comporte de manière calme et attentive.

Langues Parlées: L'estonien étant sa langue maternelle, il est tout naturel que l'élève en ai une excellente maitrise, au point de distinguer les nuances de language et d'accent selon les zones du pays.

Sa maitrise de l'anglais est excellente, comme il était à prévoir avec le classement du pays en proefficience d'anglais. Son vocabulaire reste cependant plus proche de l'anglais américain, et malgré sa présence à l'Academie depuis plusieurs années, il semblerait que certaines nuances lui échappent.

Malgré un contact avec la langue russe pré-academique, il semblerait qu'Eduard a des difficultés dans la matière : il communique par phrases lentes et manquant de vocabulaire, et sa vitesse de lecture est en difficulté face au cyrillique.

La 3eme langue vivant de l'élève est l'allemand, qu'il n'a pas étudié auparavant. Il ne semble pas avoir de difficultés en théories, mais son comportement vis a vis de la langue reste à observer avec les prochaines séances HARP ; nous parlons là d'un pays qui a subit la dommination germanique sur 6 siècles, il se peut qu'il se montrera agressif si l'on lui demande de le parler après de trop mauvais souvenirs.

La similarité entre les langues fenniques fait qu'à force de converser avec le représentant de la Finlande, il a plus ou moins assimilé le finnois, mais sa maitrise est trop incertaine pour qu'il puisse l'utiliser diplomatiquement, ou alors, il faut prévoir des situations... cocasses.(Enfin, que dans une langue un mot veuille dire "gouvernement" et dans l'autre "moisissure", ou le cas de "mariage" et "problème", j'appelle pas ça un quiproquo ou un faux-ami, mais une vérité.)

L'élève a depuis récemment commencé à apprendre le letton, mais n'en est encore qu'aux bases.


Données biographiques et relationnellesà remplir par le psychologue :

Lieu de naissance : Tartu
Lieu de vie avant l'admission à l'académie : Tallinn, Estonie.
Situation des parents : Son père, Eerik von Bock, a travaillé dans le secteur économique pour plusieurs entreprises, et depuis plusieurs années pour une compagnie à Helsinki, bien qu'il semble ne pas avoir d'habitation là-bas et se déplace en ferry tout les jours, une pratique qu'Eduard a assuré être « tout à fait courante ». Sa mère, Tuuli Sepp, est actuellement sans emploi. Les deux vivent en concubinage et n'ont pas d'intention de se marier, d'où les noms de famille différents.
Fratrie : Fils unique, mais il a mentionné une cousine plus âgée dans son pays natal.
Conditions de vie avant l'admission à l'académie : Avec le manque de garderie et d'accueil périscolaire du pays, il a passé une majeure partie de son enfance sous la garde de ses grands parents maternels, dans la campagne avoisinant Tartu, dans des conditions modestes. Le reste de sa vie avant l'admission s'est ensuite déroulé à Tallinn, dans des conditions confortables.
Scolarité avant l'admission à l'académie : Bon élève, mais des problèmes d'intégrations ont été constaté durant une majeure partie de sa scolarité à Tallinn, avec une tendance, lors des travaux de groupes, de faire l'intégralité du projet par lui même.
Événement(s) marquant(s) avant l'âge de 10 ans : Le déménagement à Tallinn, qui a été très mal pris aussi bien pour l'éloignement de ses grand-parents avec qui, de nos jours encore, il possède un lien beaucoup plus étroit qu'avec ses parents, que pour des difficultés d'intégration au niveau scolaire. Il a mentionné trouver son nom de famille « problématique » et préferer être nommé Eedu, la forme plus estonienne de son prénom : se pourrait-il qu'il y ai eu complication à ce sujet auprès de ses anciens camarades ?

Regard que porte l'élève sur son intégration à l'académie : L'étudiant montre des doutes quant à convenir pour être un représentant de sa nation, mais cela ne semble pas l'affecter plus que ça. Il semble réaliser petit à petit l'importance de ce rôle, et fait des efforts en conscéquence, mais à du mal à accepter devoir établir certaines relations pour le bien de son pays. Sa vision de son éventuelle fonction est assez floue, et il espère surtout être accepté des citoyens, et a plus d'ambitions en cas d'un hypothètique échec, mais cela rèleve plus de la prudence que d'une réelle considération de l'éventualité.

Note : Eduard est venu au cours de l'année précedente demander un entretien avec le psychologue scolaire au sujet de ses doutes (ch. "Evenements marquants")

Relationnel au sein de l'académie : S'il se montre amical et poli avec l'ensemble des membres de l'Academie, élèves comme personnel, Eduard reste distant dans la plupart de ses relations.

Le seul élève qu'il a mentionné comme un ami sans hésitation est le représentant de la Finlande, et à défaut de pouvoir utiliser son prénom, il l'appelle dans l'une de leur langue d'origine, "Suomi" ou "Soome". Quant à son comportement vis à vis de l'Aile Nordique en général, il avoue être un peu embarrassé quand il en parle, apparement une plaisanterie comme quoi il voudrait devenir Nordique qui aurait été mal interprêté ? Pour cette raison, il a un peu de mal à les approcher, mais semble avoir un avis positif à leur égard.

La problématique de la relation vis à vis de la Russie, déjà remarqué dans les précédents représentants du pays, serait égalment présente actuellement, mais Eduard semble s'en cacher, affirmant avec une précipitation absente du reste de l'entretien que "tout va bien". Il ne semble pas avoir remarqué l'avoir appellé plusieurs fois "Camarade Russie"... Bloqué sur la période soviétique ?

Les seuls élèves de son Aile avec qui il semble discuter volontiers sont Ukraine et Lituanie, ce qui peut se concevoir autant à cause de la relation des pays que de leur caractère docile. A noter également le cas de Lettonie, élève dont il a été entendu plusieurs fois crier le nom dans les couloirs, et dont la relation a grandit exponentiellement durant ces derniers mois.

Evènements marquants au cours des années antérieures à l'Académie :

  • L'élève semble avoir eu une longue période de doutes très prononcés sur ses compétences à devenir une nation, qui a résulté en un entretien avec Dr.Hessoussi, entretien concluant à en voir sa réaction et son absence d'un renouvellement de rendez-vous. Ce point peut rester sensible, à aborder avec prudence.
  • Désormais en relation rapproché avec le représentant de la Lettonie. Et dire que ces deux là se bagarraient les premières années... Peut-être faut-il s'attendre à une séance HARP commune ?


Et vous ?

Surnom : Nimako Evin. Oubliez le premier. S'il vous plait.
Âge : Trop.
Comment avez-vous connu le forum ? J'ai suivi un lapin blanc.
Des commentaires ? Devinez c'est la fête nationale de quel pays aujourd'hui ? Sortez le gâteau, Eduard a 17 ans aujourd'hui
Et pour finir, le fameux code secret ! {La question du jour : si je dis "das ist mir Wurst", est ce que je dis que le choix m'importe peu, ou que je veux des Wurst ? De toute façon, le pain noir c'est meilleur. Pourquoi on ne peut pas choisir de pain noir.}



Edit : Nash' m'a partagé sa brillante idée de reprendre son ancienne fiche et modifier si besoin est après. Qu'est ce que je ferrais pas sans elle.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Est
peuneujeu
avatar

Messages : 631
Date d'inscription : 14/07/2013

MessageSujet: Re: Non, je ne vous repeterais pas comment on dit "douze mois" en estonien.   Ven 27 Fév - 20:27

Et c est validé !

bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiehetalia.bb-fr.com
 
Non, je ne vous repeterais pas comment on dit "douze mois" en estonien.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les motos, vous les utilisez comment?
» Comment devenir Membre du Mois ?
» Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]
» Liloo Gage à l'appareil, comment puis-je vous aider?
» Votre perso ? Descrivez-le ! Vous etes bien avec lui ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 3-
Sauter vers: