AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]   Dim 8 Mar - 19:17



Dossier scolaire

État civilà remplir par l'élève :

Nom : Väinämöinen
Prénom(s) : Timo
Surnom(s) : Tino
Note additionnelle du psychologue : cependant, bien que Monsieur Veill Vai Väinämöinen nie, je suis certain d'avoir entendu le représentant de la Suède le surnommer "ma faim" et le petit Peter Kirkland l'appelle régulièrement Maman d'après ses enseignants. Penser à faire suivre une remise à niveau en SVT au petit Sealandais et à vérifier l'alimentation du grand Suédois.
Âge : 17 ans ahahahahahaha, il a ENFIN VIEILLI!!! AHAHAHAHAHA!!/craquage de la joueuse
Sexe : Masculin.
Date de naissance : 6 décembre 199-?
Aile : Nordique.
Pays représenté : République de Finlande
Niveau scolaire : Intermédiaire 1 <--perso poignardé dans le dos par sa joueuse <-- double strike : Aha, après avoir donné une crise cardiaque à Ber, détail corrigé Very Happy

Morphologie et physionomieà remplir par l'équipe médicale et le psychologue :

Taille : 1m65
Poids : 65kg
Couleur des yeux : bleu tirant sur le violet
Couleur des cheveux : blond pâle

NB-on-m'a-rien-demandé-mais-j'avais-envie : pour ceux qui s'interrogeraient, voici ce à quoi Timo pourrait ressembler, avec une autre coupe de cheveux :


Signe(s) particulier(s) : tolérance alimentaire extrême, est capable de supporter des taux de chlorure d'ammonium très élevés, supporte des écarts de température extrêmes, ne semble craindre ni le froid ni la vapeur étouffante, ce garçon est un défi à la science.

Allure générale : pas de manquements signalés aux règles vestimentaires mises en place par l'établissement. L'élève prend soin de son uniforme, qu'il porte propre et correctement ajusté, sauf incident. Est aidé pour sa corvée de repassage par ses camarades. L'élève n'est pas négligé, ni précieux ; tenue normale pour un garçon de son âge. En dehors des périodes de cours, la tenue civile du garçon reste dans la norme des garçons de son âge, sans extravagance, si ce n'est une tendance à porter des T-shirts et pulls trop grands pour lui. Du point de vue physique, ni l'entrée dans l'adolescence ni la pratique sportive n'avaient réussi à gommer une tendance à la rondeur contribuant à lui prêter des traits encore marqués par l'enfance ; néanmoins, sa silhouette se modifie légèrement ces derniers mois pour atteindre un ratio muscles/enrobage plus satisfaisant. Penser à soutenir la demande d'augmentation présentée par les enseignants en charge des disciplines sportives.
Attitude générale : allure douce tempérée par des éclats d'enthousiasme malvenus ou des poussées créatives surprenantes ; caractère calme et amical, tolérant mais réservé (hors incidents détaillés plus bas), ne pose pas de problèmes majeurs au sein de l'établissement, bien qu'il se trouve régulièrement impliqué dans des situations fâcheuses.


Suivi psychologiqueà remplir par le psychologue :

Tempérament : L’élève se montre enjoué mais calme, discret sans être effacé ; d'un naturel appréciant des activités relativement inoffensives pour le reste de l'académie (à la différence de certains de ses camarades dont il ne sera pas fait mention ici), il n'est pas rare de le trouver dans un coin, vaquant à ses occupations d'un air bonhomme. Il est probable que, si Tino était livré à son sort, on le retrouverait seul, en train de patauger gentiment les pieds dans l'eau.
Tino fait montre d'une spontanéité parfois à la limite de l'enthousiasme puéril, qui ne semble pas passer avec le temps. Malgré un optimisme quasi insoutenable, l'élève n'est pas réellement décérébré, et peut passer par des phases de renfermement morose ; laissez-le dans son coin durant vos cours, mais veillez à fouiller systématiquement ses affaires durant ces phases, la consommation d'alcool étant interdite sur le campus, faut-il encore le répéter.
La plupart des enseignants remarque que Tino a une fâcheuse tendance à la rêverie, voire à évoluer dans son propre monde ; si ce trait de caractère le rend imaginatif et créatif, cela peut l'isoler de ses camarades ainsi qu'expliquer certaines de ses copies les plus catastrophiques, l'élève interprétant parfois les énoncés de façon involontairement originale. Soyez intransigeants dans la notation, nous ne désespérons pas de ramener Tino sur terre.
Si le jeune Väinämöinen fait preuve de docilité et d'obéissance, il faut néanmoins signaler une tendance à l'opposition, à la limite du militantisme, dès lors que l'adolescent pense être témoin d'une atteinte à l'égalité et aux droits des êtres vivants ; en cas de crise, il est rappelé aux enseignants que l'infirmerie dispose d'un stock suffisant d'aspirine, et que proposer à l'adolescent de l'écouter, en dehors des cours, suffit en général à désamorcer toute tentative de protestation finlandaise plus énergique (écouter ne signifie pas respecter les demandes du petit morveux, qu'on se le dise une bonne fois pour toute!!).
L'élève réagit de façon relativement positive aux changements, prenant la plupart des péripéties comme des éléments d'une grande aventure dont lui seul semble apprécier le scénario, et ne fait pas partie des cas les plus difficiles de l'établissement, cependant il convient de noter qu'en cas de contrariété, le jeune Väinämöinen peut paraître prendre les reproches ou agressions de façon mesurée dans un premier temps, mais qu'à cette phase de réserve crispée a pu succéder une attitude plus problématique (voir : incidents signalés dans la rubrique ci-dessous).
Assurance : n'hésitant jamais à prendre la parole durant les cours lorsqu'il croit avoir la bonne réponse ou lorsqu'il se sent en confiance, Tino a été qualifié par ses enseignants, ainsi que ses camarades, de moulin à parole, dès ses premières semaines à l'académie ; les enseignants le comptant dans leur classe doivent en être parfaitement conscients et lui confieront des exposés oraux à leurs risques et périls.
L'élève est par ailleurs relativement confiant en ses capacités physiques, trop parfois (depuis le temps, devrait s’être rendu compte que certaines batailles ne devraient pas être livrées, surtout lorsque l'on a aucune chance d'avoir le dessus ; en attendant que la leçon soit ancrée dans son petit crâne, prévoir un tube de Synthol à son attention à l'infirmerie). En revanche, le garçon se laisse facilement dominer par ses camarades, s'il n'est pas en conflit avec ceux-ci.
Relationnel : le tempérament réservé de Tino ne le pousse pas à se mêler à ses camarades ; pour autant, l'adolescent est sociable, et paraît apprécier grandement les travaux de groupes ou les discussions avec ses condisciples, lorsque l'occasion le lui permet. Il parait simplement nécessaire de passer par une phase d'apprivoisement pour que le Finlandais montre son véritable visage. Les nouveaux enseignants se doivent de gans quoi ils pourraient se méprendre et le penser peu bavard, comme la plupart de ses compatriotes.
Différentes séances de psychanalyse ont prouvé un mal du pays prononcé, à l'origine soupçonné au vu de la panoplie d'origine finlandaise que le garçon conserve en permanence dans son armoire, sur son étagère et dans son sac de cours. Malgré le fait que le garçon entrepose un stock d'objets digne d'un office du tourisme, il est certain que l'éveil total de l'élève en tant que nation n'a pas encore eu lieu. Des échanges avec l'ambassade de Finlande nous amènent à penser que cet attachement à de nombreux symboles nationaux est en réalité parfaitement normal pour tout ressortissant finlandais hors de son territoire ; l'analogie d'un poisson s'asphyxiant en dehors de l'eau parait excessive mais est représentative de la situation.
En l'absence d'autres élèves finlandais, le jeune Väinämöinen s'est rapproché de façon étroite des représentants des nations nordiques ainsi que, dans une moindre mesure, des représentants des états baltes. Ne pas s'alarmer, donc, que l'élève paraisse toujours vivre au rythme des célébrations finlandaises.
Comportement(s) à déplorer : L'élève présente une tendance chronique à l'empoisonnement accidentel de ses camarades ; tout membre du corps enseignant surprenant Tino en pleine cuisine doit veiller immédiatement à faire cesser l'activité, quitte à recourir à des prétextes fallacieux. L'élève doit également être surveillé du fait d'une certaine tendance à consommer de l'alcool plus ou moins fort ; des fouilles de dortoir ont prouvé que sous un air innocent, Väinämöinen figurait parmi les élèves possédant le plus de bouteilles de vodka et de canettes de bière. Ce comportement déplorable doit être combattu à tout prix.
Emporté par sa « créativité » excentrique et son enthousiasme, souvent teinté de nostalgie pour son pays d'origine, l'élève peut également être à l'origine de comportements de groupe stupides et dangereux, toujours motivés par d'excellentes raisons aux yeux de l'élève. On ne dénombre plus les histoires d'escalade de statues, d’incendie involontaire ou autres idées douteuses, dont le Finlandais est à l'origine. Ses camarades issus de l'Aile Nordique n'étant pas en reste, il n'est pas rare de les trouver tous impliqués dans des débordements violents, qu'il s'agisse d'affrontements inter-Nordiques ou de fêtes ayant dégénéré.
Il est conseillé aux nouveaux enseignants de ne pas se laisser prendre à la facilité de l'attendrissement devant le calme et la bonhomie de l'élève, qui peut paraître inoffensif en comparaison de ses condisciples parfois plus violents : malgré les apparences, les idées excentriques du jeune Väinämöinen, combinées à un esprit parfois borné, peuvent perturber le déroulé des cours tout autant que les conflits les plus violents. Ne pas hésiter à recadrer, en s'en tenant si cela peut suffire à une mise au point verbale ; même si cela démangera certains d'entre nous, les punitions physiques ont souvent été contre-productives avec l'élève (voir : incapacité de Tino à prendre en compte ses propres limites physiques), contrairement à un long discours culpabilisant pour l'adolescent.
Signalons par ailleurs des incidents regrettables durant lesquels l'adolescent semble être sorti de ses gonds, pour des motifs triviaux ; les dits incidents impliquent pour la plupart un enseignant ou un de ses camarades, à commencer par le représentant de la nation russe, auquel Tino semble allergique (il n'a pas été défini s'il s'agit ici d'une réminiscence ou d'une russophobie intrinsèque à la culture finlandaise, nos correspondants à l'ambassade finlandaise s'étant violemment fermés à la mention de l'élève russe ; par ailleurs, des recherches ayant montré que 2 Finlandais sur 3 approuveraient une annihilation de la Russie ; ceci étant, si l'on accrédite la seconde thèse, l'élève devrait également présenter une certaine réticence à l'idée de côtoyer son condisciple suédois). S'il n'est pas directement agressé, le jeune Finlandais participe parfois également à des bagarres au seul motif de défendre les camarades dont il est proche. Bien que l'élève ne soit pas d'un naturel violent, force est de reconnaître qu'il a déjà montré un certain... enthousiasme à rentrer dans la mêlée et à participer à des combats inter-élèves, comme peut en témoigner le coach sportif de l'équipe de hockey académique.
En conclusion, il est recommandé à tous de garder un œil sur l’élève (rappelons que le proverbe "méfiez-vous de l'eau qui dort" est malheureusement la devise officieuse de notre établissement).
Centre(s) d'intérêt : Cuisine (A PROSCRIRE ; exclusion à vie du club de cuisine, non négociable), sauna, lecture (si l'élève laisse encore traîner ses livres en salle commune, merci de sévir), musique (recadrer si écoute sans écouteurs en salle commune)

Profil scolaire :
L'élève est généralement calme et discret en cours, et s'illustre plus facilement durant les loisirs périscolaires, sportifs ou culturels, dans lesquels il met énergie et implication.
Hors festivals du beignet ou concours du pet le plus sonore, est plus souvent suiveur qu'élément moteur.
Langues Parlées: Finnois (langue maternelle), Suédois (bilingue), Anglais (bilingue), Estonien (courant), Danois (notions), Norvégien (notions)


Données biographiques et relationnellesà remplir par le psychologue :

Lieu de naissance : Turku, Finlande
Lieu de vie avant l'admission à l'académie : Kallio, Helsinki, Finlande
Situation des parents : Arttu Väinämöinen, ingénieur (Kone Corporation), en concubinage avec Maija Väinämöinen, traductrice.
Fratrie : pas de frère ni de sœur ; a néanmoins un chien (note aux nouveaux membres du corps professoral : ne pas laisser Tino se lancer dans un diaporama de photos de son chien).
Conditions de vie avant l'admission à l'académie : l'élève est issu d'une famille de la classe moyenne finlandaise ; descendant de familles ouvrières (les grands-parents paternels ont pris part à la Guerre d'Hiver), les parents du jeune Väinämöinen se sont établis à Turku peu de temps avant la naissance de l'élève. Tino a grandi dans cette ville historique jusqu'à ce que son père obtienne un poste d'ingénieur à la capitale. La famille possède un appartement confortable dans un quartier populaire d'Helsinki, ainsi qu'un chalet en Savonie.
Scolarité avant l'admission à l'académie : les dossiers scolaires passés de Tino ne mentionnent pas de problèmes particuliers ; élève sans histoire, se situant dans la moyenne, au cœur du meilleur système éducatif au monde, Tino est décrit comme appliqué et d'un bon naturel.
Événement(s) marquant(s) avant l'âge de 10 ans : rien d'inhabituel comparativement au reste des enfants finlandais. Prière de ne pas me RE-alerter sur le fait que ses parents l'ont laissé dormir dans la neige alors qu'il n'était qu'un nouveau né, il s'agit non pas de maltraitance mais d'une pratique courante dans ce "beau" pays, et il ne nous appartient pas de juger.

Regard que porte l'élève sur son intégration à l'académie : le jeune Väinämöinen voit son identité fusionner avec celle de la nation qu'il représente de façon progressive. Il semble que ses réminiscences lui viennent de façon inconsciente, n'émergeant qu'à la vision de certaines images, photos ou documents d'époque, qui lui permettent de réaliser la présence dans sa mémoire de souvenirs ou connaissances dont il ignorait la présence. Cependant, il semble que les passages les plus difficiles de l'histoire de son pays apparaissent de façon violente, au cours de rêves. L'élève a notamment passé une semaine à l'infirmerie pour des terreurs nocturnes liées à des souvenirs de la Guerre civile finlandaise ; cet épisode est à ce jour une des plus violentes réminiscences que l'élève ait traversé. En dehors de ces phases, l'élève n'a pas encore complètement conscience de son rôle ; s'il est fier de représenter la nation finlandaise, force est de constater qu'il présente quelques difficultés à percevoir l'ampleur de cette responsabilité, ainsi que la place qu'il occupera. Il paraît surtout inquiet de donner une image positive de la nation dont il est issu ; cependant, les souvenirs récent lui étant apparus paraissent l'avoir fait évoluer, bien que, contrairement à son habitude, il ne semble pas souhaiter discuter avec les membres du corps enseignant du contenu exact de ces souvenirs et de la façon dont ils l'ont affecté, hors ces crises de violents cauchemars.

Relationnel au sein de l'académie : L'élève semble considérer ses condisciples nordiques comme une famille d'adoption, la réciproque restant à déterminer ; le fait que les élèves soient proches les uns des autres ne doit pas induire les encadrants en erreur, le jeune Väinämöinen ne partage pas de liens de sang avec ses condisciples, il n'est pas question d'autoriser les visites exceptionnelles à l'infirmerie sous motif familial. De façon ironique, le jeune homme est rarement vu sans le représentant de la Suède, sans que l'un ou l'autre ne semble gêné de leur similitude avec les comiques Laurel et Hardy ; ce duo est a priori consensuel, ne pas s'alarmer si le jeune Väinämöinen laisse échapper de temps à autres des piaillements d'angoisse. Le duo peut parfois se muer en trio, si les deux élèves sont accompagnés du jeune représentant du Sealand.
Cependant, gardez à l'esprit qu'en cas d'incident, ces élèves auront tendance à agir de façon irréfléchie et à faire front commun contre ce qu'ils considéreront comme une menace, qu'il s'agisse d'un de leurs camarades ou d'un de leurs enseignants ; de telles attitudes ne doivent pas être tolérées, mais il convient de séparer les élèves avant de distribuer les punitions, au risque de voir la situation empirer.
Par ailleurs, Tino paraît apprécier la compagnie des représentants des états Baltes, quoi qu'ils ne soient pas souvent vus ensemble, et ce bien qu'ils partagent des liens familiaux, en tant que cousins éloignés.

Evènements marquants au cours des années antérieures à l'Académie :
[Voir fiche de relations finlandaises Very Happy - en résumé, le SuFin est maintenu, de même que ses relations avec Ed avec conversations correspondantes]

Et vous ?

Surnom : Lehti *caresse son chat en mode Docteur Gang*
Âge : Sachant que je viens de faire référence au docteur Gang et que mon âge est égal aux deux tiers de la surface de l'appart que je viens d'acheter en m'endettant sur 20 ans, saurez-vous retrouver l'âge du capitaine?
Comment avez-vous connu le forum ? Mes dons de medium, avec la participation d'Orange
Des commentaires ? ...Oui, j'ai repiqué 95% de l'ancienne fiche.  *de son air le plus suave, agite son collier de perles en terre cuite, planque une baguette et un batarang puis dégaine un marqueur orné d'un pingouin et d'un papillon, sourire en coin* Boooya-kashaaa.
Et pour finir, le fameux code secret ! Je tiens à remercier la patrouille de sauvetage estonienne et à dire que la wurst me reste en travers de la gorge. T_T
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Sud
peuneujeu
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 14/07/2013

MessageSujet: Re: [Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]   Ven 13 Mar - 21:20

Tout est en règle et Timo est trop mignon! On le mange! Validation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]   Dim 15 Mar - 15:13

.......alors j'allais remercier tout ça tout ça, mais.... ...............Eeeeeeeeeeeeeeeeeh, mais j'ai encore rien fait, j'ai même pas essayé d'aller tabasser Russie en mode kamikaze-c'est-comme-ça-que-meurent-les-braves, et ch'suis déjà à 100% au niveau punitions!!! Injustiiiiiceuh!!!

........sinon, ça va, salmiakki vodka et tout, quoi.

(Est-ce que c'est pas un peu triste que dans les 5 sujets similaires à ce post, sans doute liés à cause du mot Finlande, y en a un dont je suis à l'origine sur un précédent forum? *câline ses pauvs Finlandais auxquels personne fait attention*)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]   Dim 15 Mar - 16:28

sxdqkdferiohptgifgtgdrjhgjizerhtfùazejhfrttgjozerhHFJNSRKKFPZEFGKLJQHTJGNKERH

TIMOOOOOOOOOOOOOO EST VALIDÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ !!!!!!!!!!! ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]   Lun 16 Mar - 23:59

...hmm si j'en crois la carte étudiante de Berwald, la Suède est également classée en tant que tabasseur de Russe récidiviste x)

Vive la thug-life, moi je dis!

La dite-thug life:
 
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Est
peuneujeu
avatar

Messages : 626
Date d'inscription : 14/07/2013

MessageSujet: Re: [Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]   Mar 17 Mar - 2:29

Finlande/Timo Väinämöinen a écrit:
j'ai encore rien fait, j'ai même pas essayé d'aller tabasser Russie en mode kamikaze-c'est-comme-ça-que-meurent-les-braves, et ch'suis déjà à 100% au niveau punitions!!!


Voilà qui est réparé ^^ ainsi que ton grade et ta classe ajoutés (et joie sur toi, tu vois, tu es dans la même que le susnommé, si c est pas que du bonheur, ça !)
J'te laisse remplir le reste de ta carte étudiante ((687634585
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiehetalia.bb-fr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Finlande / Suomi - Timo Väinämöinen] Même la plus petite étoile brille dans la nuit (aka Suomi-dans-ta-face!!) [A PRIORI, FINI]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J.O. 2014 *Finlande
» 29.11.2013
» Horreur Boréale... [Irving, Nora & Crispin]
» GUERRES SECRETES
» Quelle espèce de chouette et ou hiboux préfèrez-vous :3 ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Académie Hetalia :: En Dehors de l'Ile :: Archives :: Archives 3-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: